La sorcellerie en Côte d'Ivoire

Publié le 05/09/2017 à 23:16:54 par Admin - Mise à jour de l'article le 06/09/2017

Les pratiques de sorcellerie sont toujours monnaie courante en Afrique. Voici le récit publié l’année dernière dans un média de Côte d’Ivoire, vous pouvez le retrouver sur le site linfodrome.com.

L’article raconte comment une lycéenne a été démasquée pour pratique sorcière en consultant une voyante qui possédait de grands pouvoirs. K. Ange, âgée de 22 ans, était une élève de 1ère dans un lycée de Yopougon, dans la banlieue d’Abidjan. Mais K. Ange est également la nièce d’un grand sorcier et elle a suivi ses enseignements pour devenir elle-même une sorcière.

C’est tout bêtement en accompagnant une amie chez une voyante de grande renommée dans la région, Dame Aïcha, qu’elle s’est fait démasquer pour des actes terribles qu’elle a confessé devant témoins. Si vous êtes une personne sensible nous vous conseillons de ne pas lire la suite.

Une fois arrivée sur place, Ange souhaite également consulter la voyante. Cette dernière l’invite alors à passer dans son cabinet de consultation qui se trouve dans une autre pièce. Mais aussitôt franchie la porte, Ange ressent alors des convulsions très violentes et des spasmes. Et elle se met alors à faire des aveux sur tous les crimes qu’elle a commis.

Dame Aïcha n’est pas seulement une voyante, mais elle est également chasseuse de sorciers. Elle possède de grands pouvoirs, supérieurs à ceux de Ange. Le cabinet de Dame Aïcha n’est pas un simple cabinet de consultation mais c’est aussi son sanctuaire, son temple, dans lequel est rassemblé toute sa magie et qui a bien entendu été sanctifié par la magie blanche. Quand une personne malfaisante entre dans ce lieu, la magie de Dame Aïcha fait effet et le sorcier se trouve immédiatement envoûté.

Ange nous apprend alors que son oncle et sa confrérie ont tué son père avant d’égorger sa mère lors d’un rituel diabolique. Les morceaux du corps ont été partagés entre les membres de la confrérie et Ange a hérité du bras de sa mère qu’elle a mangé.

Elle nous explique qu’elle subit des métamorphoses en serpent ou en chien pour racoler les victimes. Dans sa confrérie de magiciens noirs, Ange a appris à jeter des sorts qui sont tous plus maléfiques les uns que les autres. Voyez un peu :
provoquer des accidents fatals pour les victimes
ruiner des personnes
perte de son travail
maladies ou alcoolisme

Ange a deux frères, mais avec les sorciers ils ont jeté des sorts de malchance sur eux. Le premier est footballeur mais il ne pourra plus jamais progresser dans la carrière. Son autre frère connaît aussi des déboires.

Ange avoue pratiquer la sorcellerie depuis déjà 8 ans. Avec tant d’années d’expérience elle est capable d’autres transformations qu’en animal. Elle est à même de prendre l’apparence d’un homme, d’un très bel homme. Ange se métamorphose ainsi en incube à la recherche de ses proies de prédilections : de jeunes filles vierges.

Ange ne travaille pas seule. Quand la jeune fille est endormie, elle et son groupe de sorciers pénètrent dans la maison de la malheureuse victime. Ange assure qu’ils passent directement à travers les murs. Les sorciers pratiquent alors un rituel accompagné d’incantations. Ils se mettent derrière la victime et passent leurs mains tout autour de sa tête et de son visage. La jeune fille est alors paralysée et elle ne peut hurler. C’est alors que Ange, métamorphosée en mâle viril avec un phallus démesuré, se charge de la dépuceler avec puissance. Une fois la chose accomplie, la jeune fille ne se souvient de rien mais se réveille le matin avec des douleurs dans le bas-ventre et des douleurs musculaires sur presque tout le corps, comme si elle avait couru un marathon. Elle retrouve aussi ses draps souillés de sang et d’autres choses.

Ange ne fait pas cela par simple penchant sexuel. Elle explique que dépuceler une vierge augmente ses pouvoirs.

Dame Aïcha a pratiqué un exorcisme sur Ange pour briser tout lien qu’elle pouvait avoir avec la sorcellerie et mettre un terme aux malédictions qui avaient été lancées sur sa famille. Elle aurait également libéré les personnes captives de la confrérie de son oncle.

D’après un fait divers rapporté par Konan M’BRA publié dans Soir Info le 24/08/2016

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire pour ce billet.


Tags - Mots clés


sorcellerie


Les maris de nuit en Côte d'Ivoire

Une confrérie de sorciers anthropophages

Chasseuse de sorciers

Une jeune fille délivrée de l'emprise de la sorcellerie en Côte d'Ivoire





Archives


2016

2017


Nuage de mots




Articles au hasard


La Macumba existe-t-elle vraiment ?

La Macumba existe-t-elle vraiment ?

Une histoire arrivée au Brésil à quelqu'un qui se croyait protégé de la Macumba par ses images de la Sainte Vierge. Maintenant il n'est pas aussi confiant.



Les sorcières jettent un sort sur Donald Trump, c'est Dramatic

Les sorcières jettent un sort sur Donald Trump, c'est Dramatic

Un rassemblement de sorcières tente de jeter un sort sur le nouveau président Donald Trump pour le chasser du gouvernement des Etats-Unis.



Françoise Nyssen, ministre de la Culture, serait liée aux sectes

Françoise Nyssen, ministre de la Culture, serait liée aux sectes

Françoise Nyssen, la nouvelle ministre de la culture du gouvernement Macron, vient d'être qualifiée de plus ou moins liée aux sectes par Mélenchon



Ils reviennent, ils sont parmi nous

Ils reviennent, ils sont parmi nous

La série culte du paranormal et des OVNI revient sur le petit écran avec la saison 10 de X-Files. Etes vous prêts à croire ?