Le crash d'un OVNI en Forêt Noire en 1936

Dans son livre de 1993, Les sociétés secrètes et leur pouvoir au XXe siècle, l'auteur Jan van Helsing a raconté l'histoire d'un étrange accident survenu dans la forêt noire allemande en 1936, trois ans avant le début de la Seconde Guerre mondiale.

Selon van Helsing, les habitants de la petite ville de Fribourg se sont réveillés avec l’impression d’un énorme crash aérien. Mais lorsque les enquêteurs ont examiné les lieux de l'accident, ils ont trouvé un objet étrange en forme de disque. Et à l'intérieur se trouvaient les restes de ce qui semblait être des êtres extraterrestres.

Van Helsing affirme également que quelques heures après l'accident, les troupes de Hitler ont pris possession de l'avion abattu et de son équipage décédé et l'ont emmené à leur quartier général très secret situé au château de Wewelsburg.

On croit que des scientifiques nazis ont alors entrepris la rétro-ingénierie de la technologie découverte à bord du bateau endommagé.

Mais existe-t-il des preuves de l'existence même de ce vaisseau spatial extraterrestre ? Et aurait-il été possible de le désosser ? Ce qui existe, ce sont les rapports de scientifiques qui affirment avoir lu des rapports d’analyses effectuées sur cet engin et sur le système de propulsion.

L'ingénierie inverse d'un OVNI

Les difficultés rencontrées en matière d'ingénierie inverse dépendraient un peu de la nature de la source d'alimentation utilisée et de son fonctionnement. À l'heure actuelle, étant donné que notre société est basée sur l'électronique et qu'elle repose presque entièrement sur l'électronique au silicium, si ce n'était pas le cas, cela pourrait être très très difficile. Mais si c'est proche de ce que nous faisons, ce serait probablement assez facile.

 
Un autre site en parle, spécialisé dans l'ufologie. Il présente un nombre impressionnant d'images d'ovni nazis prétendus.

Selon des rapports découverts après la guerre, des scientifiques allemands auraient commencé à expérimenter des technologies anti-gravitation peu de temps après la prétendue découverte de l'engin extraterrestre.

L'un de ces scientifiques était un inventeur autrichien nommé Viktor Schauberger. Il a joué un rôle très important dans la recherche sur les moyens créatifs d'utiliser le mouvement fluidique pour générer des propulsions. Il s’agissait en grande partie d’étudier la façon dont les animaux se déplacent dans l’eau ou dans l’air. Il regarda plus particulièrement la truite qui est capable de rester immobile dans un torrent déchaîné. Et il pensa :

Comment ce poisson peut-il rester immobile dans cette rivière ? 

Les inventions de Viktor Schauberger

Viktor Schauberger a pensé à la façon dont la nature fonctionne. Et il s'est rendu compte que ce n'était pas l'animal lui-même qui se déplaçait, mais l'air ou l'eau qui déplaçait l'animal. Un poisson ne nage pas, c'est l'eau qui le fait nager, et un oiseau ne vole pas, c'est l'air qui le fait voler.

Alors, pourquoi ne pouvons-nous pas faire cela avec des machines en déplaçant l'air d'une manière spéciale pour que le véhicule soit tiré et non pas poussé ?

Viktor Schauberger a mis au point un type de tornade artificielle à moteur à vortex, en quelque sorte, où l'activité du vortex et l'activité gyroscopique pourraient être exploitées avec des liquides tels que l'eau ou le mercure.

Viktor Schauberger a fait de grandes inventions. Des inventions qui ramènent peut-être aux temps anciens. C'est ce qu'on appelle la répulsine. Il s’agissait d’un système de propulsion monté verticalement dans un sous-marin ou dans un avion afin de créer un champ appelé « vide biologique », décrit par Viktor Schauberger. Et l'aéronef ou le sous-marin devrait être aspiré dans ce champ.

La forme particulière de cet appareil a conduit à l’histoire selon laquelle Viktor Schauberger est l’inventeur des soucoupes volantes.

Les allemands s'inspirent des textes védiques de l'Inde

Au moment de son développement, le système de propulsion inverse de la répulsine semblait révolutionnaire, mais Viktor Schauberger pensait avoir redécouvert une technologie ancienne. Viktor se réfère notamment à d'anciens textes indiens où il lit ces textes selon lesquels les peuples plus anciens utilisaient une sorte de magnétisme fluide qui leur permettait de surmonter la gravité. Selon les premiers textes sanscrits découverts en Inde, des avions appelés vimanas utilisaient un système de propulsion similaire il y a des milliers d'années.

Est-il possible que des scientifiques allemands aient perçu des textes anciens, comme la Bhagavad-Gita, non pas comme un mythe légendaire, mais comme une source de faits historiques et scientifiques ? Les Allemands étaient les meilleurs savants orientaux au monde. Alors ils ont donc traduit les textes anciens, les textes sanscrit, en allemand. Et les Allemands ont étudié ces anciennes épopées indiennes et se sont familiarisés avec les idées de vimanas.

Et donc, en combinant cela avec cette technologie de vortex et, prétendument, ce disque écrasé de 1936 dans la Forêt-Noire, ils ont ensuite conçu leurs propres conceptions pour ces soucoupes volantes.

Les premières soucoupes volantes allemandes

Soucoupe volante nazi
En 1939, trois ans après l'accident signalé à Fribourg, des scientifiques allemands développèrent leur propre avion en forme de soucoupe volante et l'appelèrent Haunebu.

Les premiers prototypes avaient un diamètre de 25 mètres et étaient habités par un équipage de huit personnes.

Le Haunebu était un modèle classique de soucoupe volante avec un dôme et des fenêtres sur le dessus, et la base était constituée d'un dôme de grande taille. C'était en quelque sorte un système de foudre globulaire embarqué. Deux dômes produisaient des électrons et des positrons, et les positrons migraient vers le haut de la sphère et la feraient léviter.

On a souvent entendu dire que les nazis avaient fabriqué une soucoupe volante. Et on crois bien que les nazis étaient en contact avec des intelligences non humaines qui leur ont donné la technologie de pointe qu’ils ont développée jusqu’à la fin de la guerre. Mais combien dans le régime hitlérien croyaient réellement en l'existence d'êtres extraterrestres ? À quelle distance étaient-ils du führer ? Et jusqu'où sont-ils allés pour prendre contact ?

 

Les médiums du IIIe Reich

À son quartier général au château de Wewelsburg, le commandant SS Heinrich Himmler a fait venir des médiums qui affirmaient pouvoir entrer en contact avec des extraterrestres. L'une d'entre eux était une membre influente de la société Vril, Maria Orsic. Maria Orsic dirigeait un groupe de femmes connu sous le nom de « Vrilerinnen » ou membres féminins de Vril. Et c'étaient de belles femmes. Elles avaient laissé poussé leurs cheveux très longtemps, car elles avaient la conviction que leurs longs cheveux pouvaient servir d’antenne à l’énergie universelle du Vril. Elles croyaient que les extraterrestres, une force non humaine, se trouvaient ici, sur la planète Terre. Et ce sont elles qui ont inspiré les premières technologies pour développer des embarcations de forme circulaire basées sur des images de soucoupes volantes qu’elles avaient vues. Elles ont inspiré Schauberger. Elles ont inspiré d’autres ingénieurs à envisager la possibilité que ces engins en forme de disque puissent voler en utilisant une sorte d’antigravité, une sorte de lévitation.

Les Allemands ont pu développer une technologie si avancée que les alliés, les gens ont dit qu'ils étaient aidés par des extraterrestres. En fait, la citation que nous avons vient de Hermann Oberth, et le Dr Oberth était dans le programme de fusées allemand.

Hermann Oberth a déclaré, citation :

Nous avons été aidés par des personnes d’autres mondes. 

Était-il possible que les nazis aient contacté des extraterrestres ? Si tel était le cas, les Allemands auraient-ils pu recevoir d'autres technologies extraterrestres avancées ? Hitler était-il si près du but de construire l'arme la plus mortelle de l'histoire du monde ?

Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : Extraterrestres et OVNI



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.