Qu'est-ce qu'un grimoire ?

Grimoire
Les livres de magie noire, les collections de rituels magiques, de sorts et de pratiques relevant de la sorcellerie sont génériquement appelés grimoires.

Le nom de « grimoire » est donné à une variété de textes regroupant des sorts, des rituels et des noms de démons. Les instructions pour invoquer ces démons sont détaillées dans le grimoire. Ces livres de magie noire sont indispensables au magicien ou à la sorcière pour obtenir les informations secrètes relatives à l'invocation des esprits et les instructions détaillées pour jeter un sort donné. L'efficacité de ces sorts et de ces rituels ont été et sont toujours, bien sûr, totalement dépendant de la volonté et de la compétence du sorcier. Ce dernier est un individu initié et expérimenté dans l'art de réciter les formules magiques avec une certaine intonation. Il doit également suivre à la lettre les directives et les instructions associées à ces formules.


 

Les grimoires de magie noire

Grimoire de magie
Grimoire de magie
Certains adeptes et pratiquants de la magie noire et de la sorcellerie croient que les grimoires de magie doivent être écrits à la main à l'encre rouge, de préférence du sang, qu'ils doivent être reliés en cuir noir ou mieux, avec de la peau humaine. Il arrive très souvent que les grimoires possèdent un fermoir muni d'une clé. Ainsi, celui qui ne possède pas la clé ne peut avoir librement connaissance des secrets qu'il renferme.

Les grimoires sont écrits dans un langage très spécial

Les grimoires étaient extrêmement populaires à partir de 1600 et jusqu'à 1900. Mais ils ont surtout été utilisés au Moyen Age. Beaucoup ne sont pas arrivés jusqu'à nous et ce n'est peut-être pas si mal comme ça.

Le mot grimoire est un dérivé du mot « grammaire ». La grammaire est un terme linguistique qui décrit un ensemble établi de symboles et de règles et la manière d'utiliser les mots pour construire correctement des phrases bien formées et des textes compréhensibles. Comme une sorte de grammaire, un grimoire décrit un ensemble de symboles magiques et la meilleure façon de les combiner correctement pour construire des sorts puissants et efficaces, réaliser des rituels complexes et proférer des invocations destinées à faire intervenir diverses entités démoniaques.

Alphabet runique
Les véritables grimoires contiennent des rituels très élaborés avec des instructions très détaillées sur la façon dont doit être effectuée chaque opération. La source de la plupart des informations contenues dans les divers grimoires qui peuvent exister est dérivée des anciens écrits magiques grecs et égyptiens. Parfois, des textes en hébreu ou des parchemins en latin ont été utilisés. Mais les adeptes de la Magie Noire utilisent souvent une langue très ancienne qui s'appelle l'énochien. Il s'agit d'un langage primitif, très guttural, basé sur les propriétés vibratoires de chaque mot. De nombreuses formules magiques sont récitées en énochien.

Dans les civilisations nordiques et germaniques, il existe un autre dialecte, d'origine celtique, utilisé pour l'écriture des grimoires. C'est une langue « runique » utilisant des symboles particuliers.

Les grimoires ont été principalement utilisés par les sorciers de l'antiquité et les responsables de l'église primitive. Ce ne fut que plus tard que le matériel a été adapté par les sorciers pour la pratique de la magie noire et la sorcellerie.