Les théories de base de la sorcellerie

Crane rouge
Pour le profane qui veut apprendre l'art de la sorcellerie il est parfois difficile de comprendre quelles sont les grandes théories de base de la sorcellerie et de la magie noire ?

Une certaine compréhension de la théorie et de la pratique de la magie cérémonielle complexe peut être apportée par un bref regard sur les quatre grands principes résumés ci-dessous :
 
Pentagramme en feu

Premièrement. L'univers visible possède une contrepartie invisible dont les plans supérieurs sont peuplés de beaux et bons esprits alors que les plans inférieurs, sombres et inhospitaliers, sont la demeure des esprits maléfiques et des démons, sous la direction de l'ange déchu et de ses dix Princes des Enfers.

Démon
Représentation d'un Démon

 
Pentagramme en feu

Deuxièmement. Par le biais des procédés secrets de la magie cérémonielle, il est possible de communiquer avec ces créatures invisibles et d'obtenir leur aide dans une certaine entreprise humaine. Les bons esprits prêtent volontiers leur aide à toute entreprise louable, mais les mauvais esprits ne servent que ceux qui visent à pervertir et détruire.

 
Pentagramme en feu

Troisièmement. Il est possible de passer des contrats avec les esprits de sorte que le magicien devient, pour une période stipulée, le maître d'un être élémentaire.

 
Pentagramme en feu

Quatrièmement. La Vraie magie noire est effectuée à l'aide d'un esprit démoniaque qui sert le sorcier pour la durée de sa vie terrestre. Il faut comprendre qu'après la mort du magicien ce dernier deviendra le serviteur de son propre démon. Pour cette raison, un magicien noir cherchera à tout prix à prolonger sa vie physique, car il n'y a rien pour lui au-delà de la tombe.


La cause de tous les maux du monde

Le mal personnifié
La forme la plus dangereuse de la magie noire est la perversion scientifique de pouvoir occulte pour la satisfaction de désir personnel. Sa forme la moins complexe et la plus universelle est l'égoïsme humain. L'égoïsme est la cause fondamentale de tous les maux du monde. Un homme est capable de troquer son âme éternelle pour un pouvoir temporel. A travers les âges un processus mystérieux a évolué, lui permettant effectivement de faire cet échange.

Dans ses différentes branches, la magie noire comprend presque toutes les formes de magie cérémonielle : la nécromancie, la sorcellerie, la magie et le vampirisme. On peut également y ajouter le mesmérisme et l'hypnotisme, sauf lorsqu'il est utilisé uniquement à des fins médicales.

Bien que le démonisme du Moyen Age semble avoir disparu, il existe des preuves abondantes que dans de nombreuses formes de la pensée moderne – en particulier la psychologie dite « de prospérité », le « renforcement de volonté » métaphysique et les systèmes de vente sous « haute pression » – la sorcellerie traditionnelle survit toujours. Bien souvent ce sont dans les mêmes catégories de la population que l'on rencontre également la consommation de drogues dures. Les traders de Wall Street sont réputés pour consommer de la cocaïne ; il est probable que nombre d'entre-eux pratiquent également l'occultisme et la magie noire.


Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

Théories de la sorcellerie

La cause de tous les maux du monde


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Les théories de base de la sorcellerie




Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 18 Mai 2018, il y a moins d'un an.