Plans et dimensions de l'Univers

Les fenêtres sur les plans de l'univers
La science ésotérique nous montre qu'il existe sept plans en relation spéciale avec l'homme et le système solaire, et tout individu et toute entité les traverse lors de certaines phases de sa vie.

Il existe différentes manières d'exprimer avec les paroles les différents états de la matière et de l'énergie. En fonction des différentes écoles ésotérique, des religions ou des croyances, ces différents niveaux peuvent être dénommés comme suit : Plans, Dimensions, Strates, Royaumes, Maisons, Niveaux, Mondes, Régions, etc. Nous préférons utiliser la définition de Plans ou de Mondes. Mais il est important de comprendre que quand nous nous rapportons à la notion de « Plans » nous ne les voyons pas comme des projections telles que les cartes routières sont représentées. Ils doivent être compris en tant que réalités superposées, agencées sous forme de strates. Mais en réalité, les différents plans sont interpénétrant et connectés les uns aux autres. Il faut également savoir que certaines choses ne se trouvent que dans certains plans, qu'ils soient physiques ou spirituels. Tout ceci empêche d'en faire une représentation graphique de précision. Mais les scientifiques qui étudient l'ésotérisme ont l'habitude d'en faire des diagrammes qui résument ou suggèrent les différentes réalités. Ces diagrammes sont de grande valeur pour ceux qui les emploient correctement.


Voyons quels sont les différents plans :

LES 7 PLANS
1, le Plan Physique.
2, le Plan Astral, Émotif ou Des Désirs
3, le Plan Mental.
4, le Plan Intuitionnel.
5, le Plan Atmique ou Nirvana.
6, le Plan Monadique.
7, le Plan Divin.
 

Introduction aux plans de l'univers

Dimensions de l'Univers
Dimensions de l'Univers
Nous avons commencé à énumérer les « plans » ou « dimensions » depuis les plus denses aux plus élevés, néanmoins nous pouvons aussi le faire à l'envers, le Plan Divin étant le premier et le Plan Physique le septième. Le sens n'importe pas mais il permet de se faire une meilleure représentation plus ou moins « spatiale », donc plus proche de nos habitudes de perception.

Les différentes dimensions de l'univers s'interpénètrent les unes par rapport aux autres, de telle manière que dans un même instant tous les plans communiquent conjointement. Cependant, les différents plans de l'univers peuvent avoir des diamètres et des surfaces différentes. Les plans supérieurs s'étendent toujours plus que les plans qui leur sont inférieurs. Le meilleur exemple pour comprendre cette idée d'intégration, est celui de l'éponge pleine d'eau, où, dans un même espace, il existe trois éléments différents, solide, liquide et gazeux (air), se répartissant tous harmonieusement par rapport à l'éponge.

Chaque plan est une région très concrète de l'existence, bien qu'étroitement liée avec l'antérieur et le postérieur immédiat.

Ceci étant dit, il est possible que chaque plan soit subdivisé à son tour en sept sous-plans qui correspondent à des différenciations mineures. Ainsi nous pouvons comprendre que par exemple le Plan Physique contient dans sa manifestation différents états de la matière que nous appelons : solide, liquide, gazeux, ainsi que quatre états supplémentaires que nous exposerons plus loin.

On peut également affirmer que chaque monde diffère complètement des autres. Ils ont leurs propres lois, leurs propres habitants et limitations.

Voyons maintenant chaque plan séparément.
 

Première partie : LE PLAN PHYSIQUE

Le Plan Physique est le plus tangible et le plus évident pour l'être humain. Il n'est pas sujet aux mêmes Lois que les six autres plans supérieurs, puisqu'il s'agit d'un plan mineur de bas niveau. La pression exercée par la matière n'est pas comparable aux niveaux de vibration des plans supérieurs. La composition de sa substance est la plus grossière et concrète. Il est par conséquent le plan inférieur de la création.

L'homme est en contact avec lui à travers ses sens physiques, le cerveau en étant le chef d'orchestre. Ce contact avec le plan physique est le résultat de milliers d'années d'évolution pour aboutir à ce que l'homme réponde au mieux aux impacts du monde extérieur, physique. L'étude sur ses innombrables phénomènes, ainsi que ses différents types de vie, ne seront pas développés ici puisqu'ils ont déjà été suffisamment traités et développés par les hommes de science et historiens.

Étant donné qui a déjà été dit antérieurement, tous les plans ont sept types de densités différentes appelées tout naturellement sous-plans. De ce fait, le plan physique est composé par différentes densités, sept au total, dont les trois premières sont connues de tous :
état solide,
état liquide,
état gazeux

Le quatrième état de la matière physique est à l'heure actuelle une découverte de la science. Les études n'en sont qu'au début. On la connaît en occultisme sous le nom d'énergie éthérée (ou énergie éthérique). La science l'appelle l'état plasmique (ou plasmatique).

Les trois derniers états de la matière sont les suivants :
l'état superéthérique
l'état subatomique
l'état atomique

Avant tout, nous devons rappeler que l'élévation de ces sous-plans correspond au niveau vibratoire de la matière qui lui communique.

La science moderne connaît uniquement quatre de ces sous-plans : le Solide, le Liquide, le Gazeux et la Plasmatique. Au-delà de ceux-ci il en existe trois autres, bien qu'il soit présupposé de la possibilité de la science d'embrasser aussi ces derniers états et qu'elle y fasse référence. L'ésotérisme appelle ces états la « matière éthérée ».

Caractéristiques de la matière Éthérée

Au niveau éthéré, et pour lesquels certains hommes ont développé un don appelé clairvoyance, il est possible de percevoir une gamme chromatique beaucoup plus étendue que celle que nous voyons normalement. En partant de cette perspective, les possibilités sont très étendues et ne se limitent pas uniquement à la lumière. Imaginez un peu : les gaz sont visibles, ainsi que les éthers, les germes, les infections, les bactéries, virus, etc.

Chaque zone géographique spécifique possède sa propre nature et son atmosphère éthérée constituée par les différents éthers et les créatures qui les habitent. Ces atmosphères propres, positives ou négatives selon les cas, ont une répercussion spécifique sur les corps éthérés et la physiologie à ce niveau des personnes qui résident ou qui traversent cette zone. Ils existent des marées de matière Éthérée comme il peut en exister dans l'eau de la mer. Ses marées coïncident avec le midi et le minuit. Également, il existe un réseau complexe de courants magnétiques que circulent, avec différents tracés, dans l'espace extérieur, et dans le cas de notre planète d'un pôle à un autre, et qui possèdent un énorme pouvoir d'impulsion susceptible d'être utilisé quand on possède les connaissances adéquates pour le manipuler. C'est le cas des Ovni qui utilisent ces courants pour ses déplacer à une incroyable vitesse.

L'antique science millénaire de l'acuponcture, qui a finit par être acceptée officiellement par la médecine, travaille aussi au niveau éthéré par le biais des énergies qui circulent dans les milliers de méridiens éthérés du corps humain, invisibles à l’œil, mais vraiment précis dans leur organisation.