Comment fournir au visiteur l'histoire complète de l'occultisme ?

L'origine de l'occultisme
Donner aux curieux une histoire complète des sciences occultes dans l'antiquité et le moyen âge est un immense travail qui ne peut être accompli sans le concours de plusieurs savants versés dans les arts et les sciences. De nombreux historiens doivent s'affairer à compulser les documents historiques de ces époques, d'en élaguer les puérilités, les absurdités; mais il faut, en outre, donner la raison physique des faits merveilleux, des prodiges que pouvaient opérer les magiciens et les thaumaturges de l'Antiquité.

Remonter l'histoire n'est pas un exercice simple à réaliser car le parcours est jonché d'obstacles, de pièges et de difficultés. Et quand le sujet de l'histoire est l'occultisme on en vient à manipuler des choses gardées jalousement secrètes et cachées aux yeux des curieux.

Intéresser le visiteur

Dramatic.fr ne prétend pas produire un tel labeur. Mais nous avons néanmoins péniblement réuni une foule de matériaux pour édifier ce grand site dédié à l'occultisme. Les publications se font régulièrement au fur et à mesure que les documents sont dépilés, classés, résumés et vérifiés. Il est à parier que cette immense tâche commencée ne sera jamais terminée. Vous trouverez donc ici un travail très-incomplet sans doute, mais qui, néanmoins, donnera au lecteur une idée de ce qu'étaient les sciences occultes aux époques d'ignorance et de barbarie.


Dans cette section du site, de même que dans toutes les autres, nous nous sommes appliqué à captiver l'intérêt du lecteur par une série d'articles illustrés et documentés. A ceux qui nous reprocheront d'avoir traité légèrement une question sérieuse, nous opposerons la raison donnée plus haut et répondrons que les sites trop sérieux ne sont visités que d'un très petit nombre d'internautes; tandis que nous, qui n'avons point la prétention d'obtenir le suffrage des savants, notre but est d'éclairer les gens du monde, les femmes surtout, et de saper, de détruire dans leur esprit, la crédulité, la superstition, sources de tant de malheurs. Pour être visité, il est absolument nécessaire d'intéresser le lecteur; c'est le but que nous nous sommes efforcé d'atteindre dans la réalisation de ce site.

L'origine des sciences occultes

Le Livre des connaissances
Le Livre des Connaissances
De tous temps et chez tous les peuples, le merveilleux fut un sujet de curiosité, de crainte et de vénération. Par merveilleux, nous entendons les phénomènes naturels dont la cause reste cachée au vulgaire; phénomènes plus ou moins frappants que beaucoup d'individus considèrent comme des manifestations surnaturelles.

Dans l'enfance des sociétés, quelques individus, plus intelligents, plus observateurs que les autres, étant parvenus à découvrir certaines lois astronomiques, quelques secrets de physique ou de chimie, voulurent passer aux yeux de leurs semblables pour des êtres privilégiés communiquant avec la divinité. Il ne leur fut pas difficile d'user de leurs découvertes pour s'attirer l'admiration et inspirer le respect à des hommes ignorants et superstitieux. Tels furent les principaux législateurs et conquérants de l'antiquité, Vishnou, Brahma, Moïse, Minos et autres grands hommes qui donnèrent des lois à leur pays.

La raison pure ne saurait, être comprise des masses. Il faut au peuple du merveilleux, des prodiges, des phénomènes qui l'émeuvent, l'étonnent, le saisissent et l'effrayent. C'est pourquoi les ambitieux intelligents exploitèrent la crédulité publique comme une mine féconde, inépuisable de richesses, d'honneurs et de vénération pour eux et leurs affidés.

Pour l'homme éclairé tout est merveille dans les opérations de la nature, mais rien n'est surnaturel. S'il est témoin d'un phénomène extraordinaire, loin d'en être effrayé, il en recherche la cause, et s'il ne peut la découvrir, il attend qu'une intelligence plus avancée que la sienne en trouve la raison. C'est ainsi que le flambeau des sciences, alimenté par le feu du génie humain, a, peu à peu, dissipé les épaisses ténèbres du moyen âge.

D'après les plus anciens documents historiques, l'Inde fut le berceau des premiers thaumaturges ou physiciens de ces lointaines époques. De là, cette science à son début, passa chez les Égyptiens où elle fit de très rapides progrès. Ce fut encore la classe sacerdotale qui s'en empara et la tint cachée dans le sanctuaire des temples, avec menace de mort contre quiconque oserait la communiquer aux profanes. Accaparées par la race théocratique, les sciences occultes devinrent bientôt une puissance devant laquelle les Pharaons eux-mêmes durent s'incliner. Les fameux mystères d'Isis et les initiations pratiquées dans les temples des grandes villes égyptiennes, imposèrent un profond respect aux profanes; les castes populaires courbèrent servilement la tête sous la verge de fer de la caste privilégiée ou théocratique.
 

Protection par code secret

Hiéroglyphes égyptiens
Non seulement la peine de mort était lancée contre celui qui aurait eu la témérité de divulguer les mystères; mais le conseil des hiérophantes avait décidé que les secrets au moyen desquels on étonnait, on effrayait les initiés, ne seraient conservés ni par l'écriture vulgaire, ni par les caractères hiéroglyphiques; des signes particuliers, connus d'eux seuls, avaient été inventés pour en conserver la tradition. En quelques sortes, il s'agissait d'un code secret, d'un message chiffré. Les égyptiens peuvent être considérés comme les inventeurs de la cryptologie.

Les secrets dont se composaient les sciences occultes de ces temps dérivaient de la physique, de la chimie et de l'astronomie. La découverte en était due, soit au hasard, soit aux recherches des savants de cette époque. La caste sacerdotale attirait à elle tous les hommes remarquables par leur génie, leurs capacités, et les initiait avec empressement à ses mystères. Chaque fois qu'un secret découvert offrait le merveilleux qui éblouit le vulgaire, cette caste s'en emparait et s'en servait au besoin. Ce fut au moyen de ces secrets, habilement exploités, qu'elle dut son empire sur les autres castes, sa position privilégiée et ses immenses richesses. Mais, parmi ces secrets, s'il s'en trouvait quelques-uns d'utiles à la politique, aux sciences et aux arts, on en rencontrait une foule d'autres d'une puérilité naïve ou qui n'était que le résultat de la superstition la plus profonde. Il convient donc de faire un tri sélectif pour ne retenir que les secrets occultes véritablement importants. Ce n'est pas chose simple à effectuer.
 
Quelques lectures complémentaires :
Le Livre des morts des anciens Égyptiens où l'on en apprend plus sur les rituels ésotériques qui avaient cours au temps des pharaons.
Une vidéo qui nous en apprend plus sur la naissance de l'occultisme.





Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

 Début : Origine occultisme

 Intéresser le visiteur

 L'origine des sciences occultes

 Protection par code secret

 (paragraphe sans titre)


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Comment fournir au visiteur l'histoire complète de l'occultisme ?


Retour à la catégorie : Esotérisme



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 19 Février 2019. Il est à jour.