Les idées fausses

L'histoire vulgarisée telle que nous la connaissons est remplie d'idées fausses. Celles-ci se maintiennent par simple inertie, les différents auteurs se contentant de se copier les uns les autres sans jamais vérifier les sources.

Il y a aussi la paresse et l'ignorance du public qui répète sans cesse les mêmes lieux communs (parfois vieux de plus d'un siècle) au lieu de se tenir au courant des nouvelles découvertes des historiens.

Le résultat est que notre culture historique est souvent obsolète, bourrée d'idées reçues, parfois même parasitée par des récits de propagande.

En ce qui concerne l'histoire des arts occultes et de l'ésotérisme, c'est encore pire : nos connaissances sont souvent complètement saturées d'affirmations dénuées de preuves (pour ne pas dire « fausses ») issues des auteurs New-ages, qui étouffent le peu d'informations sérieuses et étayées disponibles ; ces dernières ayant bien du mal à être diffusées. Sur certains sujets, une étude historique approfondie peut parfois apporter un point de vue bien différent de nos connaissances superficielles.

« Le talent est très important, mais c'est quelque chose que vous devez développer. » C'est ce qui vous mènera au succès. Il faut toujours se remettre en question : « Les doutes dans ce métier sont très importants pour ne pas être dans l'excès de confiance. Il faut garder un esprit critique, toujours chercher à s'améliorer. »

Il faut savoir aussi que malgré son infinie diversité, le réel est factuellement unique. Un objet n’a qu’une réalité palpable et quantifiable. Mais au-delà du réel unique de l’expérience humaine règnent les forces ordonnatrices du monde qui, elles, relèvent de l’ordre de la vérité. Cette vérité contient toutes les potentialités de l’imaginaire. Si le réel est unique, le vrai, quant à lui, est multiple. En effet, ce qui est vrai pour moi n'est pas forcément vrai pour quelqu'un d'autre. Tout dépend du référentiel dans lequel on se place. Quand on est assis dans un train à l'arrêt à côté d'un autre train. Au moment où notre train démarre on a l'impression que c'est l'autre train qui se déplace. Et c'est effectivement vrai. Il se déplace par rapport à nous même alors qu'on reste immobile assis sur notre siège.

Les faux gourous

Nombreux sont les individus sans scrupules qui abusent de la crédulité humaine. Parmi eux, certains parviennent même à être considérés par la majorités comme de grands scientifiques reconnus... alors même que leur enseignement ne contient que des théories n'ayant jamais été confirmées par la science. Il en va ainsi de Hannemann, fondateur de l'homéopathie, ou de Freud, fondateur de la psychanalyse : Le public les prend au sérieux à cause de leur célébrité, tout en ignorant que leurs thèses sont non-scientifiques (au sens Poppérien).

Des croyances farfelues paraissent ainsi sérieuses et « reconnues » simplement parce qu'elles sont très répandues et que les médias semblent les soutenir massivement.

De manière plus ponctuelle, dans les sectes, les faux-gourous parviennent aussi à faire croire les choses les plus absurdes à des gens raisonnables, simplement parce qu'ils les distillent petit à petit, commençant d'abord par enseigner des choses faciles à croire et terminant bien plus tard par les affirmations les plus incroyables.

Les Symboles

Certains symboles, connus de tous, ont une ancienneté bien plus considérable que ce qu'on pourrait croire à priori. Pour la plupart leur origine se perd dans la nuit des temps, mais ils continuent d'exister imperturbablement comme s'ils étaient dotés d'une résistance et d'une vitalité propre.

Ce qu'ils représentait à l'origine peut cependant avoir été perdu de vue en cours de route. Les symboles ont souvent la capacité de changer de signification au cours de leur voyage dans le temps, au gré de leur adoption par des peuples de cultures différentes.

Il est probable que les symboles les plus anciens, les plus répandus, les plus résistants, les plus doués pour changer de sens, sont des « memes » aptes à s'adapter aux changements culturels et religieux afin de survivre et se propager.

L'étude de leur histoire peut apporter des surprises, tant historiques qu'en ce qui concerne la compréhension des archétypes immémoriaux et des croyances humaines.


Retour à la catégorie : Les cultes variés