Le plan astral

Un Univers de Lumière

Plan Astral

Représentation lumineuse du plan astral
Nous abordons ici le sixième Grand Plan du Système Solaire et de l'Univers. Dans ce niveau spirituel le monde astral apparaît très différent du monde physique : la matière et le mouvement sont beaucoup plus subtil que dans la substance éthérée. Ils sont dotés d'une vitalité spéciale. La plan astral se compose d'une matière en mouvement incessant, qui adopte toutes les formes imaginables avec une vertigineuse rapidité, passant continuellement de l'une à une autre. C'est un univers brillant avec infinité de nuances chromatiques qui incluent beaucoup de couleurs non connues dans le monde physique. La lumière solaire dans le plan astral produit un effet très différent de celui que nous connaissons dans le plan physique. Il existe ici une luminosité diffuse qui ne suit aucune direction déterminée étant donné que la propre matière astrale est lumineuse par défaut. L'obscurité absolue n'existe pas dans le plan astral, ni les ombres. En effet, la matière n'est pas affectée comme dans le plan physique. La lumière peut traverser toute matière présente dans le plan astral, il est donc impossible qu'il se forme des ombres.

La vision dans ce plan est de la même manière très différente de la vision que l'on connait dans le plan physique. En effet, chaque objet est perçu par tous ses côtés à fois, y-compris l'intérieur.

Il est également possible de contempler toutes les particules qui composent l'atmosphère, les vents, les êtres et les quatre sous-niveaux de la matière éthérée. En plus des couleurs ultraviolettes et infrarouges, il est possible de voir toutes les couleurs complémentaires des couleurs ordinaires. Notre vision commune est incapable de percevoir ceci, c'est pour cette raison que ce plan se nomme « astral », en référence à la luminosité des étoiles.

 

Le plan des Émotions

La matière présente dans le plan astral agit comme un transmetteur des impulsions émotives telles que les sentiments, la perception du plaisir et de la douleur, le plaisir et le mécontentement, tout comme les désirs, les aspirations, l'amour, la haine et tout type d'émotion. C'est aussi pour cette raison que le plan astral est connu comme « plan émotif » ou « plan des désirs ».

Tout objet physique possède une matière astrale du degré correspondant qui agit comme sa contrepartie à ce niveau, bien qu'il n'existe pas de corrélation directe entre les particules de l'objet physique et celles de sa contrepartie astrale qui se trouvent en mouvement perpétuel. Dans les êtres vivants, cette contrepartie s'annule par désagrégation après la mort physique. Dans le cas des objets inanimés, la contrepartie s'annule quand l'objet physique disparait.

Le niveau astral est fluide et il rend possible qu'un objet purement astral puisse être poussé par un être astral, mais pas la contrepartie astrale d'un objet physique puisque celle-ci se trouve unie de façon indissociable à lui.

Pour une personne qui est capable de sortir consciemment de son corps physique pour aller dans le plan astral, on appelle ceci une projection astrale ou une expérience hors du corps (EHC). Il peut percevoir cette réalité avec beaucoup plus d'éclat et être conscient de l'absence de gravité ainsi que d'autres lois purement physiques.

Les niveaux du plan astral

Le plan astral est subdivisé à son tour en sept niveaux différents, avec cependant beaucoup moins de différences entre les plans inférieurs et les plans supérieurs qu'il en existe dans le plan physique. Dans les sous-plans inférieurs nous trouvons le premier niveau qui est celui de l'existentialité brouillée. C'est le monde des cauchemars, de la haine, des désirs les plus terrifiants de l'humanité. C'est l'état lié à ce que les chrétiens considèrent comme l'enfer, un niveau où ses habitants sont sujets à beaucoup de peines et de souffrances.

Il est important de comprendre que chaque plan ou sous-plan se trouve dans chaque être humain et qu'il ne suffit pas de « mourir » ou d'abandonner son corps physique pour expérimenter les différents niveaux. En fait, il existe de très nombreux individus qui par affinité ou correspondance peuvent vivre dans leurs propres vies subjectives. Le Ciel et l'Enfer sont présents dans l'homme, c'est son propre bagage intérieur. C'est à lui de choisir de descendre ou de monter dans les degrés spirituels.

Les interludes sont des régions où vont les nouveaux morts. Il s'agit d'un plan sympathique et accueillant où les désirs et les aspirations des humains se matérialisent en matière astrale, maintenant ses habitants à la vie dans leur propre monde d'illusion particulière.

Dans les niveaux supérieurs nous trouvons le Plan de la Bonté. Il s'agit d'un lieu d'une luminosité et d'un environnement extrêmement raffinés. L'amour est la clef pour monter de sous-plan en sous-plan. Plus on monte et meilleure sera la clarté et la perception spirituelle. L'âme devient plus libre, avec moins de voiles obscurcissant la « vérité ».

Les habitants du monde astral

La plan astral est le plan dans lequel montent les morts. Mais malheureusement les êtres humains à qui ça arrive sont encore très déséquilibrés et très affectés par les émotions qu'ils viennent de « vivre » (ou dois-on dire de « mourir » ?).

Le monde astral est peuplé d'habitants et d'êtres de différentes classes, comme c'est le cas dans tous les plans de la création. De même que dans le plan physique, il existe d'innombrables êtres vivants dans le plan astral et dans les autres. Il existe une infinités de vies. Elles évoluent et se développent dans leur propre habitat.

Les habitants astraux peuvent se diviser, grosso-modo, en deux types : les humains et ceux qui ne le sont pas.

Dans cette division nous trouvons ceux qui résident dans ce plan et les visiteurs sporadiques qui le visitent ou y réalisent quelques passages pour différentes actions ou travaux. Dans ce plan nous trouvons ceux qui sont décédés récemment. Nous trouvons aussi ceux qui ont quitté leur corps physique pendant le sommeil et qui errent endormis dans le plan astral sans avoir conscience d'où ils sont. On trouve également les disciples et les adeptes des écoles ésotériques qui pénètrent dans ce monde en toute conscience et volontairement. Ils y réalisent quelques travaux spirituels ou d'apprentissage. Un individu quelconque peut sortir de son corps et se rendre dans le monde astral sans qu'il soit particulièrement développé spirituellement. Il le peut parce que le développement psychique n'est pas nécessairement lié au progrès spirituel. Par conséquent, son psychique sera parfaitement conscient qu'il se trouve hors de son corps physique, mais par manque de connaissances spirituelles il s'expose aux terribles tromperies au sujet de ce qu'il perçoit.

Néanmoins, pour les adeptes ou les disciples de philosophies spirituelles développées, rares sont ceux qui agissent dans les mondes astraux car ils seront beaucoup plus attirés par le Plan Mental où règne une clarté et une vérité supérieure. En effet, le plan astral constitue un plan inférieur qui contient beaucoup de tromperies et de mirages.

En ce qui concerne l'individu ordinaire, on le voit flotter vaguement dans son corps astral pendant son sommeil physique en ayant plus ou moins conscience de sa condition. Pendant le sommeil profond, l'Égo, l'Âme, se retire du corps physique. Mais si l'individu est très peu développé psychiquement, il reste aussi inactif que son corps de chair endormi. Néanmoins, dans quelques cas, le corps astral flotte au gré des impulsions des courants astraux et il lui arrive de rencontrer et de reconnaître d'autres Égos dans la même condition que lui, ce qui est sujet à diverses expériences agréables ou désagréables dont le souvenir irrémédiablement confus est souvent transformé en une grotesque caricature de ce qui lui est vraiment arrivé. C'est principalement la cause du réveil de l'individu qui croit qu'il a fait un rêve très étrange.

La classe des habitants non humains est cependant la catégorie principale qui peuple le monde astral. On y trouve des êtres « Élémentaires » qui brillent, des Esprits de la Nature, certaines hiérarchies de démons ou d'anges, des êtres originaires de d'autres mondes ainsi qu'une grande variété d'entités toutes très différentes de par leur caractère évolutif et leurs formes dont certaines ont été créées artificiellement.