Qu'est-ce qu'une expérience de mort imminente ?


Expérience de mort imminente
Une expérience de mort imminente ou EMI (NDE en anglais pour Near Death Experience), est un événement psychologique profond qui peut se produire à une personne proche de la mort, ou qui n'est pas près de la mort mais dans une situation de crise physique ou émotionnelle qu'on appelle parfois ECM pour « état de conscience modifiée ».

Être dans une situation menaçant la vie ne constitue pas en soi une expérience de mort imminente. C'est le schéma des perceptions, créant un événement global reconnaissable, qui a été appelé « l'expérience de mort imminente ».

Les expériences de mort imminente sont assez communes pour que le terme soit entrés dans notre langage quotidien. Des expressions telles que « j'ai vu toute ma vie défiler devant mes yeux » et « aller vers la lumière » proviennent de décennies de recherche sur ces expériences étranges, apparemment surnaturelles, que certaines personnes ont vécu quand elles étaient au bord de la mort.

Mais qu'est-ce que les NDE ? Sont-elles des hallucinations ? Des expériences spirituelles ? La preuve de l'existence d'une vie après la mort ? Ou sont-elles simplement des changements chimiques dans le cerveau et les organes sensoriels juste avant le moment de la mort clinique irréversible ?

Ce grand dossier documenté n'a pas pour prétention de vous en révéler tous les secrets mais il a le mérite de vous donner un maximum d'informations de départ concernant ce sujet troublant.
 

Comment décrire une EMI ?

À travers des milliers d'années et dans différentes cultures à travers le monde, les gens ont décrit des expériences puissantes qui suivent un schéma général présentant des caractéristiques communes. Au sens le plus large, les expériences impliquent des perceptions du mouvement à travers l'espace, de la lumière et des ténèbres, un paysage, des présences, une émotion intense et une conviction d'avoir une nouvelle compréhension de la nature de l'univers.

L'expression d' « expérience proche de la mort » a été inventée par le Dr Raymond Moody dans son livre de 1975, « Life After Life ». Beaucoup croient que Moody's cherchait à attirer l'attention du public sur le concept de l'expérience proche de la mort, mais des rapports de telles expériences se sont produits tout au long de l'histoire. La « République » de Platon, écrite en 360 avant notre ère, contient l'histoire d'un soldat nommé Er qui a vécu une NDE après avoir été tué au combat. Er décrit son âme quitter son corps, être jugée avec d'autres âmes et voir le ciel.

Une EMI peut donc commencer par une expérience hors du corps – une perception très claire d'être en quelque sorte séparée de son corps physique, peut-être même planer à proximité et regarder les événements se dérouler autour du corps. Une EMI comprend généralement un sentiment de déplacement, souvent à grande vitesse et généralement à travers un espace sombre, dans un paysage fantastique et la rencontre avec des êtres qui peuvent être perçus comme des personnages sacrés, des membres de la famille décédée ou des amis, ou encore des entités inconnues. Un point précis de lumière indescriptible peut se développer pour entourer la personne dans un éclat très brillant mais pas du tout douloureux. Contrairement à la lumière physique, elle n'est pas simplement visuelle, mais elle est perçue comme étant une présence aimante que beaucoup de gens définissent comme l'être suprême de leur foi religieuse.

En résumé, une expérience proche de la mort est toute expérience dans laquelle une personne proche de la mort ou souffrant d'un traumatisme ou d'une maladie qui pourrait conduire à la mort perçoit des événements qui semblent être impossibles, inhabituels ou surnaturels. Bien qu'il subsiste de nombreuses questions au sujet des ECM, une chose est certaine : elles existent réellement. Comment pourrait-il en être autrement sachant que des milliers de personnes ont effectivement perçu des sensations similaires tout en étant proches de la mort. Le débat porte essentiellement sur la question de savoir s'ils ont effectivement ressenti ce qu'ils ont perçu.

Certaines caractéristiques communes

Une expérience proche de la mort peut inclure une ou plusieurs des caractéristiques communes citées ci-dessus. Beaucoup de récits d'expériences d'EMI incluent seulement un ou deux de ces signes distinctifs, mais ils étaient si puissants qu'ils ont créé des changements permanents dans la vie des gens.

Les émotions d'une EMI sont intenses et comprennent généralement la paix, l'amour et la béatitude, bien qu'une minorité non négligeable soit marquée par la terreur, l'anxiété ou le désespoir. La plupart des gens reviennent d'une telle expérience avec une conviction inébranlable qu'ils ont appris quelque chose d'une importance inestimable sur le but de la vie. Dans l'ensemble, toute l'expérience proche de la mort est ineffable, c'est-à-dire qu'elle est au-delà de la description. Même l'art et la métaphore ne peuvent pas les représenter. Les effets d'une EMI changent souvent de vie, et ses détails seront généralement présents dans les souvenirs très clairement pendant des décennies.

Comme nous l'avons vu, la plupart des ECM partagent certains traits communs, mais toutes les EMI ne possèdent pas tous les caractères et certaines NDE ne suivent pas du tout ce modèle. Voici la liste des traits « typiques » que partagent les expériences de mort imminente :

Une lumière Intense et pure – Parfois, cette lumière intense (mais pas agressive ni douloureuse) remplit la pièce. Dans d'autres cas, le sujet voit une lumière qui, selon lui, représente le ciel ou Dieu. Très souvent la lumière est perçue comme se trouvant au fond d'un tunnel obscur et le sujet est poussé à avancer vers cette lumière attirante.
Expériences Hors du Corps (EHC) – Le sujet sent qu'il a quitté son corps. Il peut regarder vers le bas et le voir, décrivant souvent la vue des médecins travaillant sur lui. Dans certains cas, l ' « esprit » du sujet s'envole alors hors de la pièce, dans le ciel et parfois dans l'espace.
Entrer dans un autre royaume ou une autre dimension – Selon les croyances religieuses du sujet et la nature de l'expérience, il peut percevoir ce royaume comme le ciel ou, dans de rares cas, comme l'Enfer.
Vision d'êtres spirituels – Au cours de l'EHC peuvent avoir lieu des rencontres avec des « êtres de lumière », ou d'autres représentations d'entités spirituelles. Il peut les percevoir comme des êtres chers, des anges, des saints ou Dieu.
Le tunnel – Beaucoup des sujets se trouvent pendant l'EMI dans un tunnel avec une lumière à son extrémité. Ils peuvent rencontrer des êtres spirituels lorsqu'ils traversent le tunnel.
Communication avec les esprits – Avant la fin de la NDE, de nombreux sujets rapportent une certaine forme de communication avec un être spirituel. Cela est souvent relaté par une « voix masculine forte » leur disant que ce n'est pas encore le moment et les invitant à regagner leur corps. Certains sujets disent qu'ils doivent choisir entre aller dans la lumière ou retourner à leur corps terrestre. D'autres se sentent obligés de retourner à leur corps par un commandement sans voix, peut-être venant de Dieu.
Revue du film de leur vie – Ce trait caractéristique est aussi appelé "la revue panoramique de la vie". Le sujet voit défiler toute sa vie dans un flashback, comme dans un film. Ces moments peuvent être très détaillés ou très courts. Le sujet peut également percevoir une certaine forme de jugement par les entités spirituelles qui l'entourent.

Mort imminente au bloc opératoire
La croyance en la projection astrale relie l'EMI avec d' autres formes d'expériences hors du corps. La projection astrale est la capacité d'un « être astral » à voyager à l'extérieur du corps. Dans une EMI, ce moi astral, ou âme, quitte spontanément le corps et se déplace librement vers d'autres endroits. Quelques cas d'EMI semblent offrir la preuve que les gens ont effectivement vécu des événements d'un point de vue différent de celui de leur corps terrestre. Les gens qui étaient inconscients, non sensibles, avaient les yeux fermés ou avaient été déclarés cliniquement morts ont rapporté des procédures faites sur eux et ont décrit les gens qui étaient présents dans la salle. Certains sujets qui souffraient de cécité permanente auraient été en mesure d'identifier la couleur de la chemise d'un médecin, par exemple.

 

Comment est provoquée une expérience de mort imminente

À l'époque scientifique où nous vivons, il est naturel que les gens aient envie de comprendre les origines biologiques ou psychologiques de l'expérience de la mort imminente et une variété d'explications neurologiques et chimiques ont été proposées pour en expliquer ses causes :
manque d'oxygène,
excès de dioxyde de carbone,
activité de crise dans le lobe temporal,
l'effet de médicaments comme le DMT ou la kétamine,
hallucination,
évitement psychologique de la mort,
l'arrêt normal de l'activité cérébrale,
et une bonne douzaine d'autres possibilités.

Aucune explication scientifique à ce jour n'a correctement pris en compte tous les aspects de ces phénomènes ou de leurs effets. Par exemple, de nombreux patients qui étaient surveillés cliniquement et dont on savait qu'ils étaient bien oxygénés ont plus tard rapporté avoir vécu une EMI pendant ce temps. Les médicaments ne sont pas un facteur déclencheur dans tous les ECM. Les caractéristiques des troubles du sommeil et des EMI ne sont pas identiques. Les hallucinations sont très individuelles et produisent de la confusion et des souvenirs brouillés, exactement les caractéristiques opposées des expériences proches de la mort qui tendent à partager des caractéristiques et à se rappeler vivement à la mémoire pendant des décennies comme étant « plus réelles que réel ». Pour chaque cause médicale qui a été présentée, il existe des raisons où les chercheurs en NDE disent ne pas être tous d'accord.

Il faut noter que les expériences de quasi-décès et les expériences extra-corporelles sont parfois regroupées au sein du même phénomène, mais elles sont pourtant très différentes et ne sont pas toujours liées. Une EHC peut être une composante d'un ECM ou d'une EMI, mais certaines personnes vivent des EHC dans des circonstances qui n'ont rien à voir avec la mort. Les EHC peuvent se produire spontanément ou sous l'effet de drogues ou induites par la méditation.

En outre, malgré les rapports selon lesquels les scientifiques ont pu induire des EMI par l'utilisation de médicaments ou des stimulations électriques du cerveau, aucun des rapports n'a été tout à fait convaincant. Les rapports sont basés sur une similarité partielle et un aspect limité de la NDE, ou alors ils ont impliqué un très petit nombre de personnes – parfois seulement un seul individu – dans une expérience qui ne réplique pas vraiment une EMI complète, ou les séquelles ne coïncident pas avec celles d'un véritable ECM. Après des décennies d'enquête, le chercheur et psychiatre Bruce Greyson a déclaré :

Aucun modèle physiologique ou psychologique en soi n'explique tous les traits communs de la NDE.
 

Des études statistiques

En 1982, l'enquêteur George Gallup Jr. et l'auteur William Proctor ont publié "Adventures in Immortality", un livre sur les NDE basés sur deux sondages de Gallup traitant spécifiquement de la mort imminente et de la croyance dans l'au-delà. Ce sondage reste la source la plus utilisée pour les statistiques sur les EMI.

Gallup et Proctor ont constaté que 15 pour cent de tous les Américains qui avaient été dans des situations proches de la mort ont rapporté des NDE. Parmi eux, 9 pour cent concernent une « expérience hors du corps classique », tandis que 11 pour cent disent avoir pénétré dans un autre royaume ou dimension et 8 pour cent se sont retrouvé en présence d'êtres spirituels. Seulement 1 pour cent ont rapporté des NDE négatives. Mais ces chiffres datent de plus de 30 ans et d'autres chercheurs, dont les études sont généralement de moindre envergure, présentent des statistiques sur les EMI qui peuvent varier considérablement du sondage de 1982.

Une analyse statistique de plus de 100 sujets ayant vécu une « Near Death Experience » a révélé que la croyance religieuse préalable et une connaissance préalable de l'existence des NDE n'a pas eu d'effet notable sur la probabilité d'avoir une NDE.

D'autres recherches ont porté sur l'effet qu'une ECM peut avoir sur la vie du sujet. Kenneth Ring, l'un des chercheurs les plus prolifiques et auteur d'études sur les NDE, rapporte un grand nombre de sujets qui gagnent en confiance en soi et deviennent plus extraverties après une telle expérience. Une des études de Ring a quantifié les changements dans les attitudes des sujets envers la vie. Ceux-ci comprennent généralement le sens et le but de leur vie, ont une nouvelle appréciation de la vie en général, et présentent une augmentation de la compassion, de la patience et de la compréhension et acquièrent un sentiment global de force personnelle. Un petit pourcentage de sujets ont rapporté des sentiments de peur, la dépression et une focalisation sur la mort.

Les sujets qui se tournent ensuite vers la religion

Bien qu'aucune relation n'ait été trouvée entre l'orientation religieuse et la probabilité de vivre une EMI, de nombreuses études ont rapporté une corrélation significative entre la profondeur d'une telle expérience et l'importance qu'une personne place ensuite dans la religion ou l'activité spirituelle. Pour certains, c'est parce qu'ils croient qu'ils ont eu un aperçu du Ciel et ils croient ensuite encore plus fermement dans l'existence de Dieu et la vie après la mort. Pour d'autres, c'est parce que la NDE les a convaincus au sujet de la question du but de la vie exprimée dans les enseignements religieux ou spirituels sur l'amour, le service et la réalité de « quelque chose de plus » au-delà de l'existence physique.

Kenneth Ring, lors de ces recherches, a également constaté que les sujets ayant connu une EMI ont tendance à sentir une perception accrue de sentiment religieux et la croyance dans un monde spirituel. Cependant, il note que cela ne se traduit pas nécessairement par une augmentation de la fréquentation de l'église – il s'agit plutôt d'une augmentation personnelle et interne des sentiments religieux et spirituels. Enfin, les personnes qui passent par une ECM trouvent souvent qu'elles ne craignent plus la mort, et sentent qu'une expérience positive les attendra quand elles mourront.

Pour ceux qui ont une forte croyance en la théologie judéo-chrétienne, les NDE représentent la preuve que nous avons des âmes, qu'elles continuent d'exister après notre mort et que le Ciel et l'enfer sont des lieux réels. Certains pensent que les EMI sont l'œuvre de Satan, qui cherche à exploiter la vulnérabilité des gens en se présentant comme « un ange de lumière ». Le mobile de Satan pour réaliser cette tromperie n'est pas clair.

Curieusement, il n'y a pas eu d'étude majeure sur les relations entre les expériences proches de la mort et les origines et les enseignements des grandes religions.

L'explication surnaturelle

Des milliers de cas d'ECM documentés remettent en question les systèmes de pensée et de croyance occidentaux. Les attentes à l'égard d'une vie après la mort peuvent être contestées, et certaines personnes développent abruptement des intérêts et des capacités radicalement nouveaux après une EMI. Un sujet de débat consiste à savoir si la conscience (l'esprit) réside exclusivement dans le cerveau physique. Par exemple, de nombreuses personnes qui ont eu une EMI rapportent avec précision les événements survenus autour de leur corps lorsqu'ils étaient inconscients ou même cliniquement morts et dans au moins un cas, alors que la surveillance clinique a clairement montré aucune activité cérébrale. Certains ECM ont révélé des secrets de famille, comme l'existence d'un frère ou d'une sœur qui n'avait jamais été mentionné auparavant. Selon le système de croyance dominant des sociétés industrialisées, ces choses sont scientifiquement impossibles.

Bien entendu, les explications surnaturelles ne peuvent être ni prouvées ni réfutées. L'acceptation des explications surnaturelles est basée sur la foi et le contexte spirituel et culturel.

L'explication surnaturelle la plus élémentaire est que quelqu'un qui passe par une EMI éprouve effectivement et se souvient des choses qui arrivent à sa conscience désincarnée. Quand ils sont près de la mort, leur âme quitte leur corps et ils commencent à percevoir des choses qu'ils ne peuvent normalement pas voir. L'âme traverse la frontière entre notre monde et l'au-delà, généralement représentée par un tunnel avec une lumière au bout. Pendant ce voyage, l'âme rencontre d'autres entités spirituelles (d'autres âmes), et peut même rencontrer une entité divine, que de nombreux sujets perçoivent comme Dieu. On leur offre un aperçu dans un autre domaine de l'être, souvent considéré comme le Ciel, mais ils sont alors rejetés car ce n'est pas encore leur heure, ou choisissent de retourner dans leur corps terrestre.

D'autres théories de NDE sont un peu plus ésotériques. Certains croient qu'une NDE représente une connexion psychique à des êtres intelligents de niveau supérieur d'une autre dimension. Ces êtres peuvent être des êtres humains qui ont évolué leur âme au-delà du cycle naissance-mort-réincarnation, offrant ainsi un aperçu du futur de l'humanité en tant qu'êtres spirituels d'ordre élevé. Parfois, un ECM peut même offrir une vue littérale dans l'avenir, comme dans la prophétie de l'apocalypse.

Il est intéressant de noter que les religions non-judéo-chrétiennes ont des histoires et des descriptions de la mort qui semblent expliquer bon nombre des traits communs des NDE. Le bouddhisme, par exemple, décrit « la lumière claire de la mort », ainsi que les incarnations démoniaques de l'échec moral. Le but de l'âme est de reconnaître à la fois la lumière et les apparitions comme des projections de la nature de l'âme, et non pas quelque chose d'objectivement réel. Si cela arrive, l'âme peut échapper au cycle naissance-mort-réincarnation et atteindre le nirvana.

Sources :
• Margot Gray, « Retour de la mort », Arkana, 1985
• Jacob Neusner, « La mort et l'au-delà », Pilgrim Press, 2000
• Platon, « La République »
• Kenneth Ring, « De la vie à la mort », Coward McCann, 1980
• Kenneth Ring, « En route vers Omega », Quill, 1985
• D. Scott Rogo, « Le Retour du Silence », Aquarian Press, 1989
• Kevin Williams, « Les personnes aveugles peuvent voir pendant une NDE ». http://www.near-death.com/experiences/evidence03.html
• GM Woerlee, « L'obscurité, les tunnels et la lumière », Skeptical Inquirer Magazine, mai 2004. http://www.csicop.org/si/2004-05/near-death-experience.html (archive)
• Ed Grabianowski, « How Near-death Experiences Work », http://science.howstuffworks.com/science-vs-myth/extrasensory-perceptions/near-death-experience.htm
• « What is an NDE ? » http://iands.org/ndes/about-ndes/what-is-an-nde.html
• B. Greyson, « Posttraumatic stress symptoms following near-death experiences », American Journal of Orthopsychiatry, 2001