Les hantises démoniaques

hantise démoniaque
D'après un texte de Nicole Canfield, 2015  

Pour ceux qui y croient, les fantômes peuvent être un aspect intriguant du monde paranormal. Ils peuvent également être un aspect terrifiant du monde naturel... spécifiquement pour ceux qui pourraient avoir à vivre au même endroit qu'un fantôme. Parfois, les manifestations fantomatiques sont si intenses qu'elles font croire même aux non-croyants. Parfois, elles sont si faibles que même les chasseurs de fantômes les plus habiles en détection psychique, avec du matériel électronique ultramoderne, ne peuvent pas ramasser suffisamment de leurs ondes d'énergie. Et parfois les hantises vont au-delà d'un fantôme "normal", hantant un bâtiment ... parfois elles peuvent escalader les murs... parfois elles deviennent violentes et peuvent nuire aux personnes qui sont en contact avec elles.

Dans ces cas extrêmes de hantise, nous devons examiner d'autres possibilités que celles de simples revenants. Parfois, ces hantises sont ce qu'on appelle des « hantises démoniaques » ou encore un « attachement ». En fait, il s'agit tout simplement d'un démon. Peu importe quelle est votre définition d'un démon, une chose est certaine pour tout le monde : ce sont des esprits négatifs ou de l'énergie particulière qui peut se manifester par des moyens nuisibles et maléfiques. Certains de ces « démons » ont même comme but ultime de détruire tous les aspects positifs de la vie autour d'eux, l'amour, le bonheur et la vie humaine en général. Peu importe d'où ils viennent ou des croyances des personnes à leur sujet, l'important est d'éradiquer toute hantise démoniaque dès qu'elle est détectée. Pour quelle raison ? Parce que les démonstrations démoniaques peuvent aller au-delà d'une simple "hantise" et devenir un attachement et même prendre la possession d'êtres humains.

La première étape dans l'élimination d'un démon d'un lieu particulier, comme une maison ou un lieu de travail, est de reconnaître les signes d'une hantise démoniaque.

Les signes avant-coureurs d'une hantise démoniaque

Lorsque les hantises démoniaques commencent à se manifester dans une maison ou un lieu d'activité humaine quel qu'il soit, les signes peuvent être très subtils et peuvent même aller jusqu'à imiter ceux d'un simple fantôme. Vous pouvez rencontrer un ou plusieurs des éléments de cette liste qui n'a rien d'exhaustive :

sons étranges : chuchotements, ouverture et fermeture de portes, cris faibles ou gémissements, râles, interférences électroniques, raclements, coups contre les murs.
visions étranges : ombres dans votre vision périphérique, lumières électroniques clignotantes, objets semblant avoir changé de place lorsque vous avez le dos tourné, chiffres dans le noir, objets qui disparaissent, etc.
sentiments étranges : le sentiment d'être observé, le sentiment que quelque chose est « mauvais », sentir comme si quelqu'un avait pénétré dans votre maison, courant d'air froid inexpliqué, avoir la chair de poule, le sentiment d'être touché par une main invisible ou qu'on vous tapote sur l'épaule, etc.
odeurs étranges : parfums, odeurs de nourriture, de sueur, de soufre, et mauvaises odeurs en général.

Les signes distinctifs d'une possible hantise démoniaque

À mesure que le démon gagne en énergie il commence à se manifester plus facilement et plus souvent. Les signes d'une hantise démoniaque vont s'accroître et s'intensifier. Vous pourriez commencer à éprouver ces choses :

Tous les signes mentionnés ci-dessus s'intensifieront et augmenteront...
cauchemars récurrents - sur une base hebdomadaire ou en soirée, selon la gravité.
fantôme-mania - un sentiment d'être tenu fermement dans votre lit par quelqu'un et au réveil découvrir des contusions ou des égratignures inexpliquées sur votre corps.
un sentiment général d'inconfort ou de crainte - ne jamais être en mesure de se sentir apaisé dans sa propre maison.
la négativité entre les membres de la famille ou des amis va augmenter et conduire à des querelles, des combats, et à la discorde générale.
un esprit va commencer à se montrer à un membre de la maison - souvent ces démons concentrent leur attention sur une personne en particulier, qui peut parfois être un enfant ou un adolescent. Ils apparaîtront à un enfant souvent comme une entité agréable. Si un enfant parfaitement normal commence à s'isoler avec un « ami imaginaire », c'est un GRAND signe.
les objets religieux seront détruits ou inexplicablement perdu - par exemple des crucifix, la bible, les rosaires, etc.
la maison entière ou des chambres sont saccagés mais pourtant rien n'a été volé.
écriture sur les murs ou d'autres endroits du bâtiment.

Le sentiment de quelque chose assis sur votre poitrine ou une suffocation pendant le sommeil, ou au réveil, pourrait indiquer une hantise démoniaque.

Les signes différeront en fonction de la gravité de la hantise, et selon le type de démon qui s'est attaché à la famille ou à la propriété.

Ce que vous avez à faire est de tenir un journal de toutes les expériences et les manifestations de ce démon. Ceci peut vous aider à identifier le type de hantise dont il s'agit.

Les signaux d'un attachement ou d'une possession

Malheureusement et très souvent, quand il y a un démon qui hante une maison ou un bâtiment, ces entités peuvent être alimentées par les gens autour d'eux. C'est un cercle vicieux en ce sens que le démon apporte avec lui la négativité qui alimente les énergies et les esprits des gens, tandis qu'à son tour la négativité qui émane de ces personnes alimentent le démon avec encore plus d'énergie qu'il répercute sur les personnes. En raison de ce cycle infernal, la hantise démoniaque peut aller d'une simple hantise à un attachement qui parfois peut même se transformer en une possession. Cela dépend si oui ou non le démon est capable d'influencer une personne en particulier... et parfois plus d'une personne.

Vous saurez qu'il a dépassé le stade d'une hantise pour aller au-delà, vers quelque chose de plus puissant et plus dangereux, en remarquant certains ou plusieurs des signes suivants chez au moins une personne de votre entourage familial :

Isolement : la personne sous l'influence de ce démon pourrait commencer à se détacher de sa famille dans un contexte social, ainsi que sur l'aspect physique. La personne se retire et s'isole et elle est moins encline à parler aux membres de la famille de choses qu'elle pouvait dire auparavant.
Colère / Ressentiment : la personne pourrait montrer sans raison des signes d'intensité émotionnelle, généralement sous la forme de colère, envers sa famille. Elle pourrait également exprimer du ressentiment à l'égard des autres, ce qui n'était pas le cas avant.
Le manque d'intérêt pour les activités qu'elle affectionnait : la personne sous l'influence d'un démon peut également cesser des activités régulières qu'elle avait l'habitude de faire, que ce soit des passe-temps ou passer des moments de qualité en famille à regarder la télévision ou faire des jeux de société, etc.
Cauchemars récurrents et nuits agitées : la personne sous l'influence d'une hantise démoniaque connaîtra des cauchemars récurrents de même nature ; souvent ils sont accompagnés de « terreurs nocturnes » où la personne a peur de l'obscurité et peut se retrouver à se réveiller en hurlant.
Marques inexpliquées sur le corps : la personne sous un influence maléfique peut se réveiller avec des griffures, des traces de morsures, et des ecchymoses sur le corps dans des endroits où elle ne pourrait pas se les infliger elle-même.
Montrer un intérêt soudain pour l'occultisme et la magie noire : la personne sous l'effet d'un attachement avec un démon montre subitement un intérêt grandissant pour l'occultisme et va même jusqu'à s'intéresser à la magie noire et la nécromancie.
Maladie inexpliquée et faiblesse : elle pourrait tomber inexplicablement malade et on remarque sa faiblesse générale et une certaine fatigue de l'esprit. Les signes et symptômes de cela peuvent inclure : une perte de poids, une perte de cheveux, un changement du tonus cutané, un perte d'appétit, des vomissements, un perte d'énergie, etc.

Tous ces signes progressent encore quand la personne passe d'un attachement à une possession. Elle ne sera plus elle-même en quelque chose. La voix va changer, la personne va entrer dans des crises d'une puissance surnaturelle, etc. Si vous en êtes arrivé là il est grand temps d'appeler un prêtre ou quelqu'un qui serait capable de gérer une telle situation dangereuse. Sachez enfin qu'un internement psychiatrique ne mettrait pas fin à la possession.

N'oubliez pas : vous avez le pouvoir de l'empêcher de progresser ! Ne pas nourrir la négativité dans le ménage, et aider cette personne dès que vous voyez apparaître chez elle les premiers signes d'un attachement démoniaque... n'attendez pas que ça s'aggrave et que ça empire !




Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

 Début : Hantise démoniaque

 Les signes avant-coureurs d'une hantise démoniaque

 Les signes distinctifs d'une possible hantise démoniaque

 Les signaux d'un attachement ou d'une possession


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Les hantises démoniaques


Retour à la catégorie : Les phénomènes étranges



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 8 Mai 2019. Il est à jour.