Le nombre 666

Publié le par - Mise à jour de l'article le dramatic.fr

Nombre 666
Que celui qui a de l’intelligence
calcule le nombre de
la bête. Car c’est un nombre
d’homme, et son nombre est
six cent soixante-six.

 

Cet extrait du livre de l’Apocalypse de l’apôtre Jean (Nouveau Testament) met en lumière ce « nombre d’homme » utilisé dans les milieux satanistes. Notons, par ailleurs, que cet extrait se trouve au 18e verset (18 = 3 x 6) du 13e chapitre (le nombre 13 étant porte-malheur, ou bonheur, par excellence).

Le chiffre correspond également au résultat du calcul numérique du « carré magique » ou « sceau du Soleil » : l’addition des 36 premiers chiffres (1 + 2 + 3 + ... + 36 = 666).

Le chiffre 666 peut également être trouvé en faisant la somme de tous les chiffres romains, du plus petit au plus grand :

I + V + X + C + L + D =
1 + 5 + 10 + 50 + 100 + 500 = 6 6 6



Il est la représentation numérique du Mal et du Diable, très souvent arborée par les adeptes du satanisme.

La représentation du diable


Le diable est souvent symbolisé par des symboles inversés : la croix inversée par exemple.

Si on considère que le nombre 999 représente la fin de tout, l'apocalypse, la fin du monde, alors il est aisé de symboliser cette fin diabolique en la retournant. Et 999 à l'envers devient 666 : le nombre du diable.

Les nombres et les croyances


Outre le nombre 666 il existe également d'autres nombres qui sont d'une grande importance dans les croyances populaires.

Une considération particulière est donnée au nombre treize qui est connu depuis l’antiquité et constitue le nombre le plus important dans la religion de la Wicca.

La tradition dit aussi que le septième fils d'un septième enfant ou que la septième fille d'une septième fille sera un sorcier ou magicien ( Seventh Son of a Seventh Son ).

Il y a aussi l'ancienne croyance qui veut que quelques années de vie d'une personne se révèlent d’une grande importance ou ont une forte influence sur le reste de la vie de cette personne. Ces années sont les septième et neuvième et leurs multiples par des nombres impairs 3, 5, 7 et 9.

Chez les Druides et les Celtes, le numéro trois jouissait d'une signification particulière et était considéré comme l'équilibre entre deux extrêmes. Les druides sont même allés jusqu'à exprimer leurs connaissances en triades. Le symbole des druides était le Tribann, ou les Trois Rayons de Lumière, cette croyance dans le trèfle étant symbolisée longtemps avant que St. Patrick l'utilise pour expliquer la doctrine Chrétienne.

L'importance des nombres et la relation entre certains d'entre eux et les planètes apparaît également :
Soleil : 1
Lune : 2 et 7
Jupiter : 3
Mercure : 5
Vénus : 6
Saturne : 8
Mars : 9.
 

Tags - Mots clés


sorcellerie


Le nombre qui fait peur

Le nombre de l'Apocalypse

Le nombre de la bête

Les nombres liés aux planètes





Archives


2016

2017

2018

2019

2020


Nuage de mots




Articles au hasard


Oiseau mort et sorcellerie

Oiseau mort et sorcellerie

Une histoire de maison hantée et découverte d'un oiseau mort sans explication rationnelle de sa provenance



La magie : une pratique sociale

La magie : une pratique sociale

La magie est une pratique sociale au même titre que les religions. Ce sont nos racines judéo-chrétiennes qui nous détournent des systèmes de pensée fondés sur les univers multiples.



La part de l’immatériel dans la médecine

La part de l’immatériel dans la médecine

Les pratiques de santé alternative constituent une déviance par rapport à un système de santé capitaliste d’un autre âge et vieillissant.



Qui étaient les djinns à l'origine des temps ?

Qui étaient les djinns à l'origine des temps ?

Les djinns sont-il des êtres extra-dimensionnels ou des gens venus d'autres systèmes planétaires ?