Histoire de la magie du sexe

Illustration d'un nu féminin d'une jeune femme attendant l'incubation
Jeune femme attendant l'incubation

Sexe ... un mot avec de multiples significations. Il se représente avec des manifestations et des images qui exprime l'instinct le plus fondamental du règne animal. Pour nous, simples mortels, la sexualité est l'expression de la façon dont nous nous ressentons comme des êtres sexuels biologiquement, physiquement et émotionnellement. La magie sexuelle existe depuis l'aube des temps et on en trouve des traces dans presque toutes les civilisations.


Cependant, en plus d'être la source de la vie, le sexe peut aussi se transformer en un présage de mort pour certains. Un conte sans fin de plaisir et d'obsession, évoquant la beauté sublime qui peuvent si facilement devenir notre pire cauchemar. Certaines des plus grandes réalisations de l'humanité ont été inspirées par cette envie primordiale et ces sensations. Il a dicté le cours de l'histoire, à la fois matériellement et immatériellement. Une merveille de l'existence humaine qui doit encore être entièrement démêlée.

 

Le sexe : une puissance redoutable

Phallus en bronze
Phallus en bronze gravé de formules magiques
Pour beaucoup, le sexe est le véhicule de la procréation, alors que pour d'autres c'est seulement une source de plaisir. Certains ont été inspiré par lui à poursuivre des chemins et développer des exercices s'efforçant de se transcender et de participer spirituellement à « l'autre ». Sa puissance a également été utilisée comme l'arme la plus redoutable pour détruire, humilier et asservir. En dépit de nos différences, notre rapport avec le sexe est l'une des caractéristiques de l'humanité que nous avons tous accepté et que nous reconnaissons à l'unanimité comme nous unissant. Même l'absence de celui-ci est une réaffirmation de son existence.


Ce qui est propre aux sociétés modernes n'est pas qu'elles expédient le sexe à une existence de l'ombre, mais qu'elles se sont consacrés à parler de lui à l'infini, tout en l'explorant comme un secret.

Bien qu'il soit évident que dans l'art et les objets antiques, les réalisations humaines et les monuments, le sexe ait toujours été un élément central de notre existence dans toutes ses dimensions, il n'a jamais occupé une telle présence, tant puissante qu’ambigüe, et obsessionnelle, comme il le fait de nos jours. Où que l'on se tourne, on est confronté à lui, séduit, suscité et terrorisé par lui. Il n'a jamais été aussi présent et disponible, mais également aussi lointain, comme un spectre insaisissable qui flirte avec nous.

Il n'est pas étonnant que la sexualité se confond avec une autre caractéristique fascinante, excitante et terrifiante de l'existence humaine, qui doit encore être comprise et pleinement acceptée : la magie.
 

Une brève histoire de la magie du sexe

Histoire de la magie du sexe
La sexualité et les pratiques occultes ont longtemps été considérées comme un mariage contre nature dans les civilisations occidentales. Depuis au moins l'époque des présumés actes hérétiques du culte, la persécution continue des Templiers et des Cathares et la frénésie de la Chasse aux sorcières du Moyen Age, il est évident que le comportement sexuel illicite a facilement, mais pas toujours de manière objective, été liée à des actes magiques, ou, ce que les accusateurs ont soupçonnés être des actes de sorcellerie.

Lisez cet article pour apprendre l'essentiel sur les Cathares et les Albigeois.

Au-delà du domaine des condamnations ecclésiastiques dans le but de tromper les évocations d'un passé païen impie, la sexualité a prospéré dans les écoles de l'ésotérisme occidental. De la mystique Cabale juive à la magie de la Renaissance de Marsilio Ficino et Giordano Bruno, et du mysticisme sexuel de Emanuel Swedenborg à l'époque des Lumières, tous ont embrassé à leur manière le concept de l'union physique de la sexualité masculine et féminine comme étant un reflet terrestre de la conjonction des aspects actifs et passifs des Divinités. Mais il a fallu attendre le milieu du XIXème siècle pour que la relation entre les croyances et la sexualité ésotérique se manifeste réellement dans une série de pratiques, d'attitudes détaillées, et une catégorie magique qui lui est propre.

C'est ainsi que la magie rouge est devenue officiellement l'une des plus récentes familles de magie. Étant donné son jeune âge, c'est peut-être aussi pour ça qu'elle est l'une des catégories magiques les plus étudiées de ces dernières décennies. Peut-être même la plus pratiquée.

Consultez notre article sur : La magie rouge et les rituels de séduction

Un héritage des temps anciens ou l'expression de l'idéal moderne ?

Magie du sexe
Malgré de nombreuses tentatives de la part des « autorités » qui cherchent à présenter la magie rouge sexuelle comme étant la plus pure expression d'un ancien héritage de l'ésotérisme occidental et un secret occulte bien entretenu qui nous a accompagne depuis l'aube des temps les plus reculés, cette pratique magique ― comme beaucoup de ceux qui la prônent ― n'est pas un rejet de la modernité laïque mais plutôt une affirmation de bon nombre d'idéaux de la modernité. Ces idéaux sont le reflet des idées telles que le progrès, l'affirmation de l'individu comme étant une force ultime dans l'univers, la reconnaissance de la réalité multidimensionnelle et puissante du sexe, un effort scientifique pour percer les secrets de l'univers et le potentiel énorme du libre arbitre comme une forme de libération des institutions répressives. Cela coïncide également avec l'effort entrepris pour réenchanter un monde industriel démystifié à travers l'occulte.

Nous ne disons pas que la magie sexuelle est le produit d'un héritage fantastique superficiellement lié à un passé glorieux de connaissance des arcanes et de la communion sacrée constante avec Dieu. En effet, l'occultisme contemporain a été effectivement inspiré par les traditions ésotériques du passé, a réaffirmé, redécouvert et réinterprété ce savoir pour l'adapter à notre civilisation d'aujourd'hui. Il doit être admiré pour son courage de chercher des moyens pour adapter l'ésotérisme à un monde désenchanté de la pensée laïque et au cynisme scientifique.

La magie sexuelle n'est pas simplement un masque pour les changement sociaux qui s'opèrent. Ceci impliquerait que toutes les idées et les pratiques tournant autour des applications magiques sexuelles sont des apparats romantiques des nouveaux mouvements radicaux qui aspirent seulement à la libération culturelle et à la transformation sociale.

Pour les magiciens du sexe, leur art et leur science sacrée est entièrement dévouée à la recherche de vérités ésotériques à travers leur relation personnelle avec l'univers magique absolu qu'ils habitent. Ca pourrait être une combinaison d'effets, à la fois socio-culturels et surnaturels, qui matérialise la magie sexuelle comme ce qu'elle est dans l'occultisme contemporain.

La deuxième question qui demeure est de savoir pourquoi tant d'attention a été attirée vers la magie sexuelle. Selon les occultistes, cette dernière transcende les principes de l'hédonisme et dans son essence dévoilée est une manifestation puissante de la magie alignée avec les forces et les correspondances cosmiques. La raison derrière cela est que si le sexe non-spirituel peut créer une nouvelle vie, la forme ritualisée intentionnelle de rapports sexuels peuvent donner naissance aux plus grands effets surnaturels qui existent. L'idée de base est que toute forme de procréation autre que la normale est susceptible de produire des résultats et une puissance d'un caractère magique.

Comment fonctionne la magie sexuelle ?

Rites africains
Il faut savoir qu’il existe un courant de la magie rouge qui s’inspire directement de certains rites africains. Les règles sont très codifiées et toute modification ou tentative de personnalisation implique des conséquences qui peuvent s'avérer désastreuses.

Un rite de magie sexuelle manipule de puissantes énergies qu'il tente de canaliser. Parfois, pour augmenter encore plus le taux énergétique, certaines pratiques n'hésitent pas à user de la sexualité collective. C'est ce qu'on retrouve notamment dans les Messes Noires. Il s'agit alors d'un détournement de la magie rouge car cette dernière est un sous-ensemble de la magie blanche et par ce fait n'est pas une pratique maléfique.

Si la pratique de la magie sexuelle perdure sous différentes formes depuis les âges les plus anciens c'est traditionnellement par une transmission de génération en génération. Il était courant que les sorcières transmettent leur savoir à leurs filles quand celles-ci arrivaient en âge de le recevoir : celui de la puberté. De nombreux rites africains, Papous ou Amazoniens sont également basés sur la magie sexuelle pour rythmer le passage d'un jeune garçon de l'état d'adolescent à celui d'homme. Certaines pratiques dans le Nord de la France sont très similaires quand, le jour de leur 18° anniversaire, les fils sont emmenés par leur père voir les prostituées belges pour réaliser leur dépucelage. Mais ces coutumes n'ont plus rien à voir avec de la magie.


Lire la suite ...   
Retour à la catégorie : Magie d'amour



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 23 Décembre 2018, il y a moins d'un an.