La zone du silence

La zone du silence
A 400 km au sud d’El Paso, au Texas, dans le nord du Mexique, s'étend sur une partie reculée et accidentée de hauts déserts. Cette région, près de la ville de Ceballos, est désigné par la population locale comme la Zona del Silencio ou la Zone de silence.

C'est un épicentre de certains des phénomènes les plus étranges jamais vécus sur Terre. Rien n'y fonctionne. Si vous y allez avec votre téléphone portable, le téléphone portable s'arrête. Si vous y allez avec une radio, elle cesse de fonctionner. Si vous y allez avec une boussole, l'aiguille s'affole. C'est complètement bizarre.

Il y a des rochers étranges de partout. Vous y rencontrez d'étranges animaux mutants vivant dans le désert dans cette région. Vous sentez un étrange picotement quand vous êtes là.

 

Le Triangle des Bermudes du Mexique

La zone de silence a été identifiée pour la première fois dans les années 1930 par un pilote mexicain, Francisco Sarabia, qui affirmait que sa radio avait mystérieusement cessé de fonctionner alors qu'il survolait la zone. Depuis, on l'appelle le Triangle des Bermudes du Mexique.

Il se situe pratiquement sur le même parallèle – les 28e et 26e parallèles – et par conséquent, il se connecte aux pyramides égyptiennes et, de ce fait, il semble y avoir un lien entre la zone et les anomalies qui se produisent à travers ces différentes parties du monde.

Les scientifiques, en tant que scientifiques, sont formés pour être sceptiques, ou peut-être sont-ils nés de cette façon. Ils ne croient vraiment en rien. Rien n'est prouvé tant que les preuves irréfutables n'ont pas été présentées. Et nous pouvons affirmer que le champ magnétique de la Terre varie de quelques pour cent à la surface de cette zone.

Zone du silence

Détournement d'un missile vers la Zone du silence

L’une des affaires les plus étranges concernant la Zone du silence a eu lieu le 11 juillet 1970, lorsque l’U.S. Air Force a lancé un missile Athena à partir de ses installations militaires à Green River, dans l'Utah.

Le missile était programmé pour atterrir à 700 miles de distance du groupe de missiles White Sands au Nouveau-Mexique. Mais pour une raison inexpliquée, le missile Athena a volé des centaines de kilomètres plus loin que White Sands en direction de la Zone du silence. Non seulement cela a dérapé, mais il a dépassé sa cible, comme s'il avait été tiré ou traîné. Un porte-parole de la NASA a même dit que c'était bizarre. C'était comme si la chose venait d'être tirée dans cette zone. Et il a fini par s'écraser là et se briser en morceaux.

Mais certains affirment que ce missile n’est pas la seule chose mystérieusement entraînée dans la Zone du silence. On pensent qu'un nombre exceptionnellement élevé de météorites se sont écrasées ici.

Un vortex d'énergie dans la Zone du Silence

La zone du silence au Mexique
Les preuves semblent indiquer que la Zone du silence est une puissante zone de vortex d'énergie qui aspire littéralement des météorites et d'autres débris spatiaux jusque dans cette petite région du nord du Mexique. Il y a un niveau élevé de magnétisme dans la région. Cela a été prouvé par la science. Nous savons qu'il y a une signature magnétique sur toute la zone.

Est-il assez puissant pour attirer de gros objets comme les météorites ? Nous avons besoin de plus de recherches pour le prouver mais il semblerait qu'aucune recherche ne soit en cours en ce moment.

Les légendes du peuple Anasazi et des Mayas

Il y a 3000 ans, la culture Anasazi a habité la région au nord, dans le sud-ouest américain d’aujourd’hui. Anasazi signifie « les anciens » et ils portèrent une grande attention aux étoiles. Les scientifiques ont déterminé qu'en 1054 après JC, une explosion de supernova était visible de la Terre. Beaucoup croient que le premier dessin connu de cet événement a été découvert à l'intérieur d'une grotte Anasazi.

Au sud de la zone du silence, d’autres cultures, notamment les Mayas, possédaient également une connaissance étonnamment détaillée d’événements célestes similaires. Est-il possible que ces deux cultures aient échangé des informations ?

Ils étaient séparés par des milliers de kilomètres, mais les Anasazi du nord et les Mésoaméricains du sud ont trouvé la Zone du silence et l’ont utilisée comme lieu de rencontre entre leurs deux cultures.

Vous pouvez imaginer que si vous étudiez les étoiles la nuit et tracez les constellations, il est évident que l'une des choses que vous voulez voir est ces météorites qui filent dans le ciel. Si vos réponses viennent du ciel, vous suivriez probablement ces météorites en perte de vitesse et découvririez où elles tombent. Et la théorie est qu'ils ont peut-être trouvé ce qu'ils cherchaient dans la Zone du silence. Ainsi les deux cultures se sont rejoint au même endroit.

Mais quels autres liens existent entre ces cultures ? Et sont-ils d'origine céleste ? Si nous regardons dans les anciennes croyances des Anasazi et des Mésoaméricains au sud, nous savons qu’il y avait une grande croyance dans les gens du ciel, les visiteurs des étoiles. Si ces visiteurs venaient du ciel, qui étaient-ils ? Il existe une similitude dans la description de ces êtres, rapportés comme ayant de grands cheveux blancs et la peau pâle. Ils ne ressemblent en rien aux indigènes trouvés dans cette région qui sont des personnes à la peau foncée et aux cheveux noirs. Mais ils correspondent à de nombreuses descriptions sud-américaines de leurs dieux.

Des rapports d'OVNI dans la Zone du silence

Selon la légende, ces soi-disant « Visiteurs du ciel » se sont fait connaître à un peuple ancien. Est-il possible qu'ils se fassent encore connaître aujourd'hui ? Il y a un certain nombre de rapports d'OVNIS dans la zone du silence. Le rapport le plus important et le plus populaire est probablement venu de la ville de Ceballos. C’était une fin d’après-midi d’été quand un certain nombre de citadins ont vu un objet planer dans les airs à la périphérie de la ville. Ils l'ont décrit comme ayant une largeur d'environ 100 mètres. Il avait des lumières multicolores qui clignotaient. Il ne bougeait pas. Il était juste en vol stationnaire dans le désert.

Après un moment, il a simplement décollé et s'est dirigé vers la Zone du silence.

Comme ce qui se passe aujourd'hui dans les zones à haute activité, les observations d'OVNI et les rapports anormaux sont plus nombreux. Il y a peut-être un lien. Peut-être que c'est un vortex. Peut-être que c'est un port dimensionnel. Nous ne pouvons pas l'expliquer, mais quelque chose d'inhabituel se passe dans ce périmètre.

Les extraterrestres pourraient-ils détecter ces différences magnétiques ? Et auraient-ils été utiles aux anciens ? Si on était un alien venu ici il y a 10 000 ans, de toute évidence, il n'y avait pas de feuille de route à l'époque. Cependant, on pourrait utiliser les zones magnétiques anormales de la planète Terre comme indicateurs. Ainsi, quand ils reviendraient, ces panneaux indicateurs serviraient de guide pour se repérer sur la planète Terre... C'est une hypothèse comme une autre...

Zone du silence




Lire la suite ...   
Retour à la catégorie : Extraterrestres



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.