Qu'est-ce que la métaphysique ?

Publié le 07/09/2017 à 20:45:40 par Admin - Mise à jour de l'article le 07/09/2017

La métaphysique est-elle une science ? Que comprend ce terme qui est souvent employé dans la vie courante sans que nous puissions y donner une définition précise ?

La métaphysique est la connaissance par excellence. Mais la connaissance de quoi ? Ce n'est pas une connaissance naturelle qui s'apprend à l'école. Elle n'est pas naturelle, ni par son objet, ni en ce qui concerne les facultés par lesquelles elle est obtenue. Notamment, elle n'a rien à voir avec le domaine scientifique et rationnel. Voilà qui répond donc à notre première question. Il ne s'agit pas d'opérer des abstractions, mais de prendre une connaissance directe des principes éternels et immuables.

La métaphysique permet d'acquérir la Connaissance avec un grand C


On a dit que la métaphysique n'était pas naturelle. Cela signifie qu'elle est « surnaturelle ». La métaphysique n'est pas une connaissance humaine. Ce n'est donc pas en tant qu'humain que l'homme peut y parvenir. Mais alors comment atteindre la Connaissance si un simple mortel ne peut pas le faire ?

C'est par une prise en conscience effective des états supra-individuels qu'on y parvient. L'identification par la connaissance, selon l'axiome d'Aristote, est le suivant :

Un être est tout ce qu'il connaît
 

C'est le principe même de la réalisation métaphysique.

Les moyens pour y parvenir


Le moyen le plus important pour faire de la métaphysique est la concentration. La réalisation consiste d'abord dans le développement indéfini de toutes les possibilités virtuellement contenues dans l'individu, c'est à dire ses facultés ; ensuite elle consiste au dépassement définitif du monde des formes jusqu'au degré d'universalité qui est celui de l'être pur. En clair : il faut faire abstraction du monde physique tel que nous le connaissons.

Le but dernier de la réalisation métaphysique est l'état absolument inconditionné, affranchi de toute limitation. La liberté suprême. L'être délivré est alors vraiment en possession de la plénitude de ses possibilités. C'est l'union avec le Principe suprême.

La véritable métaphysique ne peut être déterminée dans le temps : elle est éternelle. C'est un ordre de connaissance réservé à une élite. Beaucoup font de la métaphysique mais seulement très peu atteignent le but.

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire pour ce billet.


Tags - Mots clés


science


Des questions métaphysiques

Explorations des facultés de l'homme

Atteindre la connaissance absolue

Briser les chaînes et se libérer du monde physique





Archives


2016

2017


Nuage de mots




Articles au hasard


Le bûcher des sorcières en Tanzanie

Le bûcher des sorcières en Tanzanie

Une foule furieuse s'en prend à quelques personnes accusées du crime de sorcellerie. Elles seront brûlées vives. Le récit des faits...



Le bien et le mal

Le bien et le mal

L'homme est-il la cause de tous les maux de la planète ? Une réflexion sur le bien et le mal



La magie et la science, où se trouve la limite ?

La magie et la science, où se trouve la limite ?

La magie serait en connexion avec l'histoire des sciences et les deux se seraient développées ensemble.



Les enfants-sorciers du Congo

Les enfants-sorciers du Congo

La capitale du Congo hébergerait entre 20 000 et 30 000 enfants sorciers qui trainent dans les rues. Avant d'en arriver là, l'église a tenter de les purifier.