Les Témoins de Jéhovah

Les Témoins de Jéhovah

Leur première association en France a été officiellement enregistrée en 1906 dans le département du Nord. Chaque année il sont plus nombreux, plus de 250 000 adeptes en France (deux millions en Europe et 20 millions de sympathisants dans le monde).

Les témoins de Jéhovah se prévalent être des chrétiens. Jéhovah signifie en hébreu : le nom de Dieu. Ils croient au Christ, qu'ils considèrent comme leur sauveur, à sa nature divine et à sa qualité de Fils de Dieu.

Les Témoins de Jéhovah pratiquent leur culte dans des édifices appelés « Salle du Royaume » où ils se rassemblent en semaine et durant le week-end. Ils sont souvent sur les routes, deux par deux, pour faire du porte à porte et ainsi perpétuer les enseignements de Jésus et prêcher la bonne parole. Leur éducation est centrée sur la Bible.


 

L'origine de cette secte

Témoins de Jéhovah
Les Témoins de Jéhovah font partie de la lignée d'hommes fidèles qui a commencé avec Abel, le premier témoin humain de Dieu. Mais ce n'est qu'à partir de 1870 qu'ils ont commencé à s'organiser, en particulier sous l'influence de Charles Russell. En 1881, ce dernier fonda l'association qui allait devenir la Watch Tower (la Tour de Garde) et que l'on peut considérer comme l'instrument juridique des Témoins de Jéhovah.

Charles Russell prédit le retour du Christ parmi nous, de façon invisible, et la destruction de toutes les institutions de ce monde suivie de l'établissement du Royaume de Dieu. Selon lui, elle est prévue pour 1914. Les Témoins de Jéhovah sont des Apocalyptiques.

Les Témoins de Jéhovah se considèrent comme une religion à part entière et voient tous leurs fidèles comme des frères et sœurs, mais pourtant ils rejettent toutes les autres religions en prétendant qu'elles font partie de « Babylone la Grande », organisation créée par Satan et décrite comme « l'empire mondial de la fausse religion ».
 

Les pratiques des Témoins de Jéhovah

Ces dernières années les Témoins de Jéhovah ont fait beaucoup parler d'eux car ils refusent les transfusions sanguines (depuis 1945 seulement).

Transfusion refusée : décès d’un Témoin de Jéhovah. 12 janvier 2007. Presse Canadienne.
Au Québec, un jeune Témoin de Jéhovah, Jean-Claude Lavoie, est décédé durant le temps des Fêtes après avoir refusé une transfusion sanguine pour des motifs religieux. M. Lavoie, qui était âgé de 26 ans, souffrait d'une tumeur à l'intestin. Son taux d'hémoglobine avait rapidement chuté mais malgré les conseils des médecins, il aurait refusé des transfusions sanguines qui auraient pu lui être salutaires. Outré, son frère aîné, un ex-témoin de Jéhovah, a confié au réseau de télévision TQS qu'il avait lancé une pétition sur le web pour que les gouvernements rendent illégaux les refus de traitement pour des raisons religieuses. Les médecins ne peuvent légalement forcer un adulte à recevoir des traitements.

Ils ont également été impliqués dans des affaires de pédophilie.

Deux témoins de Jéhovah condamnés. BRUXELLES - 28 juin 2006. Pendant 20 ans, Daniel a abusé d’enfants sous le regard de sa femme. Condamnés pour des faits de viols sordides, Daniel P. et Nadine N. formaient un couple de témoins de Jéhovah. Hier, Daniel P. a écopé de 6 ans de prison ferme. Nadine a été condamnée à 3 ans, avec sursis complet. 11 mineures victimes d’attentats à la pudeur, 7 abus de confiance sur le Net et deux viols. Selon l’accusation, des dizaines d’enfants sont victimes. Certains n’ont sans doute pas trouvé la force de déposer plainte.

En France, les Témoins de Jéhovah ont été sous le coup des projecteurs en automne 2006 en raison de la commission d'enquête parlementaire sur les sectes et les mineurs. Georges Fenech, député du Rhône, a rendu public son rapport le 19 décembre. Ce document reprend les chiffres avancés par Emmanuel Jancovici, chargé de mission pour la prévention et le traitement des dérives sectaires au ministère de la santé, selon lequel il y aurait "au minimum entre 60 000 et 80 000 enfants élevés dans un contexte sectaire", dont 45 000 chez les Témoins de Jéhovah. La doctrine de ces adeptes a été accusée à l'Assemblée Nationale de « trouble à l'ordre public » et leurs enfants seraient élevés dans un contexte de maltraitance psychologique.

Ils prêchent la démilitarisation et l'anti-patriotisme

La Tour de Garde
Revue des témoins de Jéhovah
C'est surtout pendant la première guerre mondiale que les Témoins de Jéhovah se sont fait connaitre en tant qu'anti-militaristes et condamnant le patriotisme, essentiellement aux Etats-Unis et au Canada. Dans ce pays, le nouveau président de la Watchtower, Joseph Franklin Rutherford, fut même emprisonné suite à la publication de son livre « Le Mystère accompli ».

Rutherford n'est libéré qu'après le retour à la paix mondiale. Mais il va alors restructurer le mouvement des Témoins de Jéhovah et en quelques années le transforme en une Théocratie. Tout vestige de démocratie est aboli et, bien que l'organisation soit officiellement dirigée par Jésus-Christ, dans la pratique le seul dirigeant n'est autre que Rutherford.

Dès 1933, les Témoins de Jéhovah sont interdits en Allemagne. Ils vont alors tenter de pactiser avec Hitler en lui adressant une lettre ouvertement « antisémite », mais en vain. Ils sont finalement nombreux à être arrêtés et internés dans les camps de concentration nazis.

La réécriture des Livres Saints

Traduction d'un monde nouveau
Après la guerre, un nouveau président de l'organisation dicte une nouvelle idéologie : toute publication effectuée par un membre des Témoins de Jéhovah doit à présent être anonyme. Ceci étant soi-disant pour promouvoir la secte plutôt que les hommes.

C'est ainsi qu'en 1961 le mouvement publie sa propre version de la Bible, revue et corrigée : La Traduction du Monde Nouveau des Saintes Écritures. Dès sa parution, cette traduction suscite moultes controverses, bien entendu.

Nous sommes en 2018 et les Témoins de Jéhovah sont toujours présents parmi nous et continuent d'attendre la guerre universelle qu'ils prédisent sans cesse : l'Armageddon.


Pour en savoir plus : Le site officiel des Témoins de Jéhovah en France.


 

Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

 Début : Témoins Jéhovah

 2. L'origine de cette secte

 3. Les pratiques des Témoins de Jéhovah

 4. Ils prêchent la démilitarisation et l'anti-patriotisme

 5. La réécriture des Livres Saints


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Les Témoins de Jéhovah


Retour à la catégorie : Sectes



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.