Le point sur les élections et le Coronavirus

Publié le par - Mise à jour de l'article le dramatic.fr

Coronavirus
Le 15 mars 2020, les français qui étaient le soir devant leur télévision pour regarder la soirée élection attendaient qu'on commente les résultats. Au lieu de cela ils ont fait une émission spéciale coronavirus en invitant des médecins. Il y a quand même près de 50% des électeurs qui se sont déplacés pour aller voter contre LREM (sauf au Havre et à Tourcoing) et d'autre qui ne se sont pas déplacés par crainte de la contamination mais qui auraient aimé tout de même être informés des résultats.

Ne pas avoir maintenu les élections aurait été considéré comme un coup d'état. Mais maintenant que le premier tour a été lancé c'est très compliqué de tout arrêter en plein milieu car la loi stipule qu'il doit y avoir une semaine entre le premier et deuxième tour. On ne peut pas simplement repousser le second tour à une date ultérieure. Il faudrait annuler les résultats du premier tour. Ça serait du TRES GRAND N'IMPORTE QUOI ! La décision a été prise de maintenir les élections, il faut assumer et aller jusqu'au bout maintenant.


Et ce n'est pas aux scientifiques ou aux médecins de décider pour la France car ils n'ont pas été élus. Ils ne peuvent que prodiguer des conseils. C'est au gouvernement de prendre les décisions et ces décisions doivent être cohérentes. Le gouvernement peut parfaitement aller contre l'avis des rebouteux et décider par lui-même. Il n'a pas non plus à attendre un avis de l'Europe pour prendre ses propres décisions. On l'a bien vu avec la plupart des pays de l'U.E. qui ont maintenant fermé leurs frontières nationales (mais toujours pas en France qui reste un emmental).

Pour prendre la décision d'annuler les élections je pense qu'il serait nécessaire de passer par l'article 16 qui donne les pleins pouvoirs à macron, un peu comme cela avait été fait par la Loi du 24 mars 1933 qui donna les pleins pouvoirs à Hitler.

Si annulation des élections on saura donc à quoi s'en tenir une bonne fois pour toutes.

La stratégie anglaise


Courbe de progression du virus
L'Angleterre ne cherche pas à prendre des mesures pour limiter la progression du virus. Ils comptent sur l'effet « feu de paille » et à la fin du mois l'épidémie sera terminée chez eux alors qu'en France on se demande si le Tour de France aura lieu et au mois d'août on n'osera pas s'étendre sur la plage de peur de se faire contaminer. La psychose va s'installer pendant des mois et va profondément bouleverser notre vie et notre économie. Combien d'entreprises vont être détruites ? Combien de vies anéanties mais pas à cause du virus mais des mesures prises ?

Les anglais sont-ils plus mal conseillés ? Leurs scientifiques et leurs médecins sont-ils moins bons que les nôtres ? Une chose est certaine : c'est qu'il n'y aura pas plus ni moins de morts en Angleterre que chez nous car nous ne possédons pas de remède pour soigner cette maladie. Les médecins français nous conseillent de prendre de l'Efferalgan. Dans les hôpitaux ils n'ont pas de meilleurs médicaments sinon ces médicaments seraient à disposition dans les pharmacies. Si notre métabolisme n'est pas suffisamment résistant pour combattre le virus l'issue sera indéniablement la même. Alors que ça se passe rapidement en quelques semaines et après on en parle plus ou bien faire trainer les choses en longueur et maintenir les gens dans la psychose de la contamination même dans 6 mois, quelle est la réponse la plus appropriée ? Et ne me dites pas que ça désengorge les hôpitaux et que ça laisse plus de chances car les hôpitaux n'ont aucun traitement efficace. En ralentissant la progression du virus on ne fait que maintenir les gens dans la peur car quelqu'un qui ne l'a pas encore eu sera toujours anxieux de l'attraper et au final tout le monde y sera confronté tôt ou tard. C'est ce que semblent dire les scientifiques.

L'approche selon « l'immunité collective » de Boris Johnson est-elle si débile que ça ? Réfléchissez-y. Vous comptez vivre confinés pendant 6 mois ou plus, sachant que ceux qui doivent mourir mourront quoi que l'on fasse ?

Non. La vérité c'est qu'ils vont annuler les élections mardi car les élections ne se sont pas passées comme ils le voulaient. Macron va demander les pleins pouvoirs par l'Article 16. C'est l'équivalent de la Loi du 24 mars 1933 qui donna les pleins pouvoirs à Hitler. Et la suite on la connait déjà. Il suffit de prendre un livre d'histoire.

 
Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire pour ce billet.


Tags - Mots clés


science

politique


Loi martiale en France

Les pleins pouvoirs à macron

La psychose du coronavirus

Gestion de la crise par le gouvernement





Archives


2016

2017

2018

2019

2020


Nuage de mots




Articles au hasard


Le calendrier cosmique

Le calendrier cosmique

La représentation de toute l'histoire de l'univers, qui est vieux de 13,4 milliards d'années, sur le calendrier d'une année ?



Comment lancer des sorts sur vos ennemis ?

Comment lancer des sorts sur vos ennemis ?

L'auteur occulte Damien Mulkrin est considéré comme le mal incarné : un homme accusé de tout, du cannibalisme au sacrifice humain.



Magie et astrologie

Magie et astrologie

Depuis les temps anciens l'astrologie est un pilier de la magie. Puis le monde a connu une séparation entre la science et l'occulte.



Faut-il enfermer les fous ?

Faut-il enfermer les fous ?

Les malades mentaux doivent-ils être enfermés ou laissés en liberté ? Le débat perdure depuis plus de 2000 ans mais la question n'est toujours pas tranchée.