La théurgie c'est quoi ?

Un moyen d’entrer en contact avec les puissances célestes

Arcane théurgique
La magie est une science qui a suscité bien des sentiments depuis des siècles. Si le mot lui-même soulève un sentiment de peur, d’effroi et d’interdit de par son étrange pouvoir, chez beaucoup, elle évoque le spiritisme, le dépassement des propriétés physiques ou la logique n’a pas lieu d’être. Si la magie ne connait pas de moralité, la « Haute-Magie », appelée Théurgie, a elle un objectif bien distinct : l’ascension vers le divin.

Par définition, la Théurgie est une philosophie occulte qui a pour but de mettre l’individu en rapport avec Dieu quand l’esprit n’est pas en mesure ou ne peut plus s’élever vers lui par la pensée. Cela se fait donc par la pratique de rituels où certaines conditions doivent être remplies. Ainsi, les puissances surnaturelles doivent nécessairement se révéler pour communiquer avec les humains. Si cet aspect de la Théurgie semble aspirer des idées sombres, son objectif pourtant ne peut en découler, car c’est une forme de magie positive tirée de la philosophie et de la théologie.
 

La religion et la Théurgie

Dans une église
Si l’Église, jusqu’à aujourd’hui, a trop tendance à rejeter l’occultisme, le sacrement de l’Eucharistie reprend pourtant le même fond de la formule de la Théurgie dans le principe où le prêtre appelle le divin à s’enfermer sous la forme du pain et du vin par l’invocation des paroles de la consécration. Si bien entendu, au départ, l’Église a pris cette attitude de rejet pour mettre fin à la sorcellerie et aux invocations négatives, son dogmatisme la contraint à ne plus distinguer la magie de la sorcellerie. Ce qui influe grandement et malheureusement sur l’opinion publique.

Pourtant, la Théurgie agit de la même manière sur l’esprit humain que lors des prières religieuses durant la consécration d’un sacrement. Elle a pour objectif de nous purifier, de nous transformer afin d’harmoniser l’esprit avec les Énergies divines pour un changement intérieur et extérieur positif. Elle permet tout simplement de communiquer avec Dieu.


 

Les différents types de Théurgie

Les pratiques théurgiques dans le monde ne datent pas d’hier. Elle est pratiquée dans l’Égypte ancienne, dans les derniers temps de la philosophie grecque et dans l’époque médiévale. On peut donc distinguer différents types de pratiques. À savoir : la théurgie symbolique qui se fait par des prières, catharsis ou en silence. La théurgie cérémonielle consiste à reproduire des symboles, des formules ou des incantations. La théurgie ascendante vise à élever l’esprit humain vers celui de Dieu ou d’autres entités comme les anges ou les saints. La théurgie descendante, quant à elle, a pour but de faire descendre Dieu à travers un médium ou un objet tel que les statues. La théurgie directe vise à amener l’âme vers le ciel afin de faire apparaître Dieu en songe. Dans la théurgie indirecte, Dieu se manifeste à travers un humain en animant un médium ou à travers un matériel ou un élément comme la flamme ou l’eau.

La Théurgie en pratique

En premier lieu, la théurgie met l’homme en relation avec une divinité en harmonisant son esprit avec l’Univers. C’est seulement en atteignant ce niveau d’état d’esprit que l’homme pourra atteindre la Grâce. Cela commence donc par la connaissance de Dieu et de la création de l’Univers en appréhendant les forces qui imprègnent la création afin de savoir comment elles agissent pour pouvoir participer à ses mouvements et entrer en harmonie avec ces puissances nous libérant ainsi de toutes nos restrictions physiques, émotionnelles, mentales et karmiques. Pour atteindre un tel niveau de spiritisme, il faudra donc se confronter à une lutte d’ordre intérieur et spirituel. Pour comprendre l’Univers et tout ce qui le concerne, il faut d’abord chercher le royaume de Dieu. De ce fait, la théurgie est une magie de haut niveau qui demande beaucoup d’implication de la part du pratiquant. La Théurgie doit par conséquent parfaitement maitriser la formulation et les gestes de rituels sacrés, les mots de pouvoirs, comprendre divers alphabets et être apte à ressentir pleinement la présence des esprits divins. En somme, la théurgie n’est efficiente que lorsque le pratiquant a acquis une bonne connaissance théologique et la vibration adéquate. Le pratiquant doit donc s’armer de patience afin de bien comprendre la pratique en suivant des recommandations essentielles. Pour bien appréhender le concept, il n’y a rien de plus éducatif que de s’entourer de bons ouvrages pour saisir les préceptes de la théurgie.
Le livre des esprits

Cependant, les praticiens doivent être conscients des pouvoirs qui leur seront prodigués et doivent par conséquent s’engager à respecter une Charte des lois qui leur sera communiquée. Ceci dans le but de formuler des demandes dignes envers l’esprit qu’ils auront invoqué et pour s'adresser à Dieu comme il se doit. Comme cette magie est très puissante, le praticien devra l’exercer dans un bouclier de lumière afin de travailler en toute prudence et en sécurité. Il est à noter que cette forme de magie est classée en tant que magie blanche qui est en général une magie bénéfique. Cependant, sa portée revient à l’inspiration du prêtre pratiquant.
 

Les alternatives négatives de la théurgie

Un ange
Comme l’objectif de la théurgie est d’unir l’âme dans une fusion magique avec un être supérieur, il est aussi possible de l’utiliser à d’autres fins non évolutives et non positives. Comme il est possible d’en faire usage pour faire appel à des Esprits saints, il est aussi possible de l’utiliser pour invoquer des esprits malfaisants. Une pratique à laquelle s’adonnent les sorciers pour détourner les pouvoirs positifs pour des desseins plus sombres. Voilà pourquoi les pratiquants doivent s’engager à respecter une Charte afin d’éviter toute déviation.

Comme l’accélération karmique est très puissante et intense dans cette magie, il faut être conscient que quelques incidents circonstanciels peuvent survenir. Par ailleurs, si la pratique se fait dans une démarche sincère, tout danger sera contrôlé, voire même écarté. Comme les rituels théurgiques ont une influence purificatrice, celle-ci nous permet de dissoudre notre héritage karmique du passé et même du présent. Bien entendu, pour atteindre un tel niveau, le pratiquant doit beaucoup apprendre et être patient et même si le résultat est hautement positif il n’est pas à écarter que quelques péripéties peuvent parfois être générées.

Cependant, faire face aux épreuves que la théurgie peut présenter est peu de chose face à l’apport bénéfique qu’elle exerce sur notre âme.
webredac - redacteurs freelance




Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

La théurgie

La religion et la Théurgie

Les différents types de Théurgie

La Théurgie en pratique

Les alternatives négatives de la théurgie


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Un moyen d’entrer en contact avec les puissances célestes




Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 18 Mai 2018, il y a moins d'un an.