Les grottes du Yucatan

Grotte du Yucatan
Grotte du Yucatan
La péninsule du Yucatán est une des principales destinations touristiques du Mexique. En plus des plages pittoresques, la région est recouverte d’une jungle épaisse et d’empreintes de dolines connues sous le nom de cénotes.

Le sol sous la jungle est également recouvert de grottes.

Mais ici, en 2007, l’archéologue mexicain Guillermo de Anda a découvert une grotte unique. À la suite d'indices trouvés dans les registres des prêtres espagnols du XVIIe siècle faisant allusion à l'existence d'un mystérieux temple maya souterrain au fond de la jungle, de Anda a découvert une succession de cavernes près du village de Tahtzibichen. Ces grottes étaient invisibles depuis des centaines d'années, submergée par des siècles de crue. Parfois, nous devons plonger pour entrer dans ces grottes. Parfois, elles vont très profond.

La profondeur moyenne des recherches est d’environ 40 à 45 mètres, mais nous connaissons des cavernes beaucoup plus profondes que cela.

Au début, de Anda et son équipe ont trouvé des têtes de pierre sculptées et des piliers cassés portant des inscriptions maya vieille de 1900 ans. Ils ont trouvé des colonnes sous l'eau, et ces colonnes sont étonnantes car certaines d'entre elles ont une hauteur d'1m50 et une largeur d'au moins 3 mètres.

Mais alors que de Anda faisait surface dans les zones émergées de la grotte, il découvrit ce qu’il croyait être les vestiges d’un immense complexe de temples souterrains, comprenant une route pavée, une pyramide effondrée et des ossements émiettés.

Mais pourquoi était-ce ici ?

La légende de Xibalba

Les Mayas eux-mêmes ont des légendes très intrigantes d'un monde souterrain appelé Xibalba. Et les archéologues pensent maintenant que ce qu'ils ont découvert est ce que les Mayas considéraient comme étant l'entrée de ce monde souterrain légendaire qui occupe une place importante dans le Popol Vuh.

 
Découverte du Popol Vuh, le "Livre des Conseils" des Mayas.

Cette grotte sombre et mystérieuse pourrait-elle vraiment être le monde souterrain mentionné dans les légendes mayas ?

Selon le Popol Vuh, le livre de la mythologie maya, le royaume souterrain de Xibalba, qui signifie « le lieu de la peur », était dirigé par les cruels seigneurs des morts, qui faisaient subir à ceux qui entraient dans leur royaume une série de tortures à travers une succession de chambres, où coulait le sang, où régnait les ténèbres, le froid, les couteaux, les chauves-souris et les jaguars. Nous voyons ici, dans cet unique site archéologique, une représentation physique réelle de ce que les Mayas ont estimé devoir subir.

Cette grotte pleine de stalactites, assez acérés pour percer la chair, pourrait-elle représenter la « salle des couteaux » du Popol Vuh ? Il existe également, sans doute, une « salle des chauves-souris » et une tranchée qui aurait pu être autrefois remplie de sang, comme le fleuve de sang de l'histoire que les pèlerins mayas ont dû traverser. Il y a des endroits de froid et d'obscurité et même une pièce avec des sculptures de jaguars.

Ces grottes étaient pleines d'araignées et de reptiles et de toutes sortes de choses tumultueuses auxquelles un humain ne voudrait vraiment pas être exposé.

Bien que certains archéologues prétendent que ce site unique est simplement inspiré de la description de Xibalba dans le Popol Vuh, de Anda insiste sur le fait que les objets de la grotte remontent à des siècles avant l’écriture du livre sacré maya. Ce n'est donc pas qu'ils avaient lu ce document et essayé d'imiter ce que le document disait. C'est tout l'inverse.

Qui étaient les seigneurs des morts des mayas ?

De Anda pense avoir trouvé le Xibalba dans la partie centrale du Yucatán. C'est pourquoi il croit que c'était un vrai lieu.

Mais si Xibalba est réel, les seigneurs des morts sont-ils également réels ? Et si oui, qui ou quoi étaient-ils ? Selon le livre de Chilam Balam, qui est le livre des prêtres Jaguar, il est dit qu'à cette époque, « le chemin vers les étoiles descendait du ciel et les 13 et neuf dieux sont venus sur Terre ». Cela peut-il être plus clair ?

Nous avons ici une référence directe à quelqu'un qui est arrivé de l'espace et nous avons un compte rendu écrit à ce sujet. Les « seigneurs de Xibalba » et d'autres dieux mayas auraient-ils vraiment pu être des voyageurs extraterrestres ? Si oui, pourquoi ont-ils manifesté une telle soif de sang et de torture ?

Certains ne pensent pas que le sacrifice humain ait été enseigné à l'origine par les extraterrestres. Ils pensent que cela a eu lieu au lendemain de l'arrivée des premiers enseignants de l'humanité. Les anciens dieux, qui n'étaient en réalité que des humains d'un autre monde, se sont retirés de la région et le peuple est devenu désemparé. Plus ils étaient désemparés, plus ils prenaient la mythologie originale et l'interprétaient de manière beaucoup plus littérale. Donc, ce qui aurait pu commencer comme le mythe de la mort et de la renaissance du soleil quand il s’enfonce au-dessous de l’horizon, devient littéralement l’idée de tuer des gens pour s’assurer que le soleil se lèvera.

Retour à la catégorie : Secrets de l'Antiquité



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.