Jusqu'à 35% des Basques ont un sang Rhésus négatif

Publié le par - Mise à jour de l'article le dramatic.fr

La chaîne de montagnes des Pyrénées se situe entre la frontière de l’Espagne et la France. Les habitants de cette région isolée sont connus sous le nom de basques. Ils ont longtemps confondu anthropologues et historiens. La langue parlée par l'enclave n'est liée à aucune autre dans cette partie du monde. Et la population a également la plus forte concentration de groupes sanguins Rh-négatifs au monde.

Jusqu'à 35% des Basques ont un sang Rh négatif. Et le sang Rh négatif est l’un des types de sang les plus inhabituels. Et c'est le groupe sanguin qui est le moins susceptible de muter ou d'interagir avec d'autres groupes sanguins.

Les types de sang humain sont regroupés en quatre désignations distinctes comprenant O, A, B et AB. De plus, il existe un autre écart entre les groupes sanguins appelé facteur Rh, ou facteur Rhésus, qui est une mesure des antigènes sanguins à base de Rhésus. Le nom vient d'un singe d'Inde et d'autres régions d'Asie, le macaque rhésus. Et ce singe a été utilisé dans des expériences portant sur des transfusions sanguines. La façon dont le sang était reçu des receveurs variait. Et il a été découvert que le facteur Rhésus pouvait être positif ou négatif.


La plupart des humains dans le monde sont Rhésus positifs. 85% des humains dans le monde sont Rh positifs et n'ont aucun problème à recevoir du sang de donneurs positifs ou négatifs. Mais pour la population Rh négatif, recevoir du sang Rh positif peut être fatal, car le corps tentera de détruire les antigènes étrangers. Et pour les femmes Rh négatif, l'accouplement avec un partenaire Rh positif pourrait nuire au fœtus. Si un parent Rhésus positif et un parent Rhésus négatif devaient avoir une progéniture, il existe un danger potentiel pour la progéniture, car ces deux groupes sanguins ne peuvent pas se croiser. Une intervention médicale est nécessaire. C'est pourquoi, dans le passé, les gens devaient subir un test sanguin avant de pouvoir se marier.

Le fait qu'une mère Rh-négatif tente de tuer un bébé Rh-positif génère des scénarios bizarres. Comment cela pourrait-il arriver ? Cela suggère quelque part dans notre lignée que les Rh-négatifs et les Rh-positifs sont perçus comme étant profondément différents. De plus, des études sur les Rh-négatifs suggèrent qu’ils ont une pression artérielle inférieure à la normale, un pouls inférieur à la normale. Dans un certain nombre de cas, ils ont une vertèbre supplémentaire dans le dos.

Le Rh négatif est très rare. La plupart des gens du monde ne l'avaient pas avant la colonisation au 15ème siècle. Le Rh négatif n’existait pas dans les Amériques et il n’existait pas en Afrique australe, ni en Asie. C'était seulement en Europe, donc ça s'est répandu à partir de là.

Une théorie veut que tous les êtres humains soient originaires d'Afrique, d'Afrique australe et du Sahara. Mais ils sont tous Rh positifs. Ils n'ont pas de Rh négatif. Où le Rh-négatif a-t-il évolué alors ?

15% des humains ont du sang Rh négatif. Quinze pour cent. Et les scientifiques n’ont aucune idée de son origine. Ce qu’ils croient, c’est que si vous en avez, vous pourriez avoir évolué à partir d’une espèce différente sur cette planète. Mais cette espèce a-t-elle été mise ici, génétiquement modifiée ? Ou était-ce simplement une formation naturelle de la planète à son stade évolutif ? Qui sait ? Mais le fait est que les personnes Rh négatif – et encore une fois, il y a 15% d'entre elles sur cette planète – peuvent provenir de sources extérieures.

Le groupe sanguin Rh-négatif pourrait-il offrir la preuve d'une évolution pré-humaine très différente de ce que nous sommes amenés à croire dans nos livres d'histoire ? Peut-il offrir une preuve incontestable d'une intervention extraterrestre dans un passé lointain ? Mais si c'est le cas, l'expérimentation avec l'hominidé intelligent est-elle terminée ou a-t-elle toujours lieu ?

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire pour ce billet.


Tags - Mots clés


science


Les basques sont différents

Le facteur Rhésus chez les humains

La manipulation génétique





Archives


2016

2017

2018

2019

2020

2021


Nuage de mots




Articles au hasard


L'équilibre du bien et du mal

L'équilibre du bien et du mal

En tout, il devrait y avoir un équilibre. On n'a besoin d'aucune religion pour « guider » sa boussole morale, ou diriger son chemin spirituel.



Alexandre Adler : Des sociétés plus discrètes, que secrètes...

Alexandre Adler : Des sociétés plus discrètes, que secrètes...

Alexandre Adler, historien et journaliste français, est interrogé par l'Express au sujet des sociétés secrètes.



Le nombre 666

Le nombre 666

666 : la représentation symbolique du diable



Comment les humains ont-ils échappé à la grande inondation ?

Comment les humains ont-ils échappé à la grande inondation ?

Le mythe du déluge est présent dans de nombreuses cultures à travers le monde. Mais comment les humains ont-ils échappé à la catastrophe ?