Rituel de magie énochienne

Voici un rituel simple de Magie Sexuelle basé sur le système Enochien tel que définit par John Dee.

Ce qui suit découle essentiellement des travaux effectués par deux occultistes américains qui ont étudié l'énochien pendant des années. Il s'agit de Lon Milo DuQuette et Christopher Hyatt qui sont les co-auteurs d'un livre appelé « Enochian Sex Magick ».

Christopher Hyatt, dont le véritable nom est Alan Miller, est un occultiste américain qui s'est intéressé aux sciences occultes alors qu'il avait une vingtaine d'années. Son désir de poursuivre ses études sur la magick a donné lieu à la rencontre avec Israël Regardie dans les années 1970. Regardie introduit Hyatt à la thérapie reichienne qu'il lui encouragea d'apprendre avant de poursuivre ses travaux magiques. Regardie initie également Hyatt dans le système magique de l'Ordre Hermétique de l'Aube Dorée. Hyatt était aussi un membre du Neuvième Degré de l'Ordo Templi Orientis et il fut même à la tête du Thelemic Golden Dawn.



Lon Milo DuQuette est toujours en vie. Il se fait appeler le rabbin Lamed Ben Clifford. C'est un écrivain occultiste américain. DuQuette a écrit un certain nombre de livres à succès sur des sujets dans la tradition mystique occidentale, y compris la franc-maçonnerie, le Tarot, la kabbale, la magie cérémonielle et la magie énochienne du Dr John Dee, sans oublier des livres sur la goétie et l'évocation des esprits.

Remarques préliminaires

Ce rituel demande deux participants. On ne peut pas le pratiquer seul. Les deux participants doivent être conscients de ce que ça implique. L'un des deux sera le Magicien alors que l'autre est l'Assistant. Dans la pratique, le Magicien est l'homme et l'Assistant sera la femme. Mais ce rituel peut s'effectuer avec deux personnes du même sexe car il s'agit d'un rituel à la fois hétérosexuel et homosexuel. Aucune différence n'est faite.

Cette remarque est importante car pour que le rituel fonctionne il est nécessaire que les deux protagonistes le réalisent en toute liberté, sans aucune coercition et sans aucun préjugé. Les deux participants doivent avoir l'esprit très ouvert.

Le rôle du Magicien

Le Magicien est celui qui récite les incantations et il est le réceptacle des visions.

Le rôle de l'Assistant

L'Assistant est celui qui enregistre les visions.

Préparation

Le Magicien doit exprimer à son Assistant sa volonté d'explorer le 30ème Aethyr et celui-ci doit répondre en exprimant sa volonté de participer à ce travail.

Le rituel commence par un bain de purification. Les deux participants se baignent dans la même eau et en sortant du bain enfilent de simples robes blanches. Pour en savoir plus sur les bains de purification nous vous invitons à consulter d'autres articles de ce site, notamment dans la section « Magie Noire ».

C'est alors le moment d'allumer les encens et les bougies de couleur. Le rituel peut être effectué avec un fond musical. Choisir de la musique douce et relaxante, pas du hard-rock. L'important est de créer une atmosphère propice à un rituel de magie.

De petites quantités d'alcool peuvent être bues, mais il ne faut pas exagérer. C'est uniquement pour se détendre. A ce titre vous pouvez consulter les techniques de relaxations et notre article sur la méditation. Le dossier sur les massages tantriques expose également les méthodes de mise en condition pour être parfaitement détendu avant de commencer le travail magique.

Les deux participants préparent ensuite la pièce prévue pour effectuer le rituel. Sur une tablette représentant l'Autel, seront disposés les accessoires. Le 30ème Aethyr correspond à l'élément EAU. Il faut donc disposer un petit bol contenant de l'eau pure. On peut répartir sur l'Autel d'autres bols contenant des fleurs séchées et différents ingrédients magiques.

Déroulement du rituel

Le rituel commence par le classique Bannissement Mineur du Pentagramme dont voici le détail :

Tracez la Croix du Calvaire :

1- Touchez le front et dites : GEH (Tu es) [prononcez Ge-ha]
2- Toucher le sexe et dites : LONDOH (Royaume) [ prononcez Lo-nu-do-he]
3- Touchez l'épaule droite et dites : MICAOLZ (Puissance) [prononcez Mi-ca-ol-zod]
4- Touchez l'épaule gauche et dites : BUSDA (Gloire) [prononcez Bu-sa-da]
5- Croisez vos bras sur la poitrine et dites : GOHED (A Jamais) [prononcez Go-hada]

Tracé du Pentagramme :

1- Face à l'Est, tracez le pentagramme de bannissement. Touchez son centre avec la pointe de votre épée et dites :
EXARP [prononcez Ex-ar-pe]
2- Face au Sud, tracez le pentagramme et dites :
BITOM [prononcez Bi-to-em]
3- Face à l'Ouest, tracez le pentagramme et dites :
HCOMA [prononcez He-Ko-Ma]
4- En direction du Nord, tracez le pentagramme une dernière fois et dites :
NANTA [prononcez Na-en-ta]

Invocation des Forces sataniques :

1- Placez-vous au centre en faisant face à l'Est. Il faut se tenir droit, les pieds écartés et les bras ballants. Prononcez alors l'incantation suivante :

RAAS I RAPHAEL (A l'Ouest est Raphael) [prononcez Ra-asa i Raph-a-el]
SOBOL I GABRIEL (A l'Ouest est Gabriel) [prononcez So-bo-el i Ga-bri-el]
BABAGE I MICHAEL (Au Sud est Michael) [prononcez Ba-ba-ge i Mi-cha-el]
OD LUCAL I URIEL (Et au Nord est Ouriel) [prononcez O Lu-ca-el i U-ri-el]
MICMA UNAL IALPOR OIVEAE DST BIAH ASPT TA (Regardez ces Etoiles Flamboyantes qui se tiennent devant Vous) [prononciation : Mi-ca-ma Un-al I-al-po-re O-i-ve-ae Da-Sa-Ta Bi-a-he A-se-pe-ta Ta]

2- Effectuez alors le signe de la Croix du Calvaire une nouvelle fois.

3- Le Magicien récite alors l'Appel du 30ème Aethyr. Il faut faire très attention à bien respecter les bonnes prononciations. Voici le texte :

« Madariatza das perifa TEX cahisa micaolazoda saanire caosago od fifisa balzodizodarasa Iaida. Nonuca gohulime : Micama adoianu MADA faoda beliorebe, soba ooaona cahisa luciftias peripesol, das aberaasasa nonusafe netaaibe caosaji od tilabe adapehaheta damepelozoda, tooata nonusafe jimicalazodoma larasada tofejilo marebe yareryo IDOIGO od torezodulape yaodafe gohola, Caosaga, tabaoreda saanire, od caharisateosa yorepoila tiobela busadire, tilabe noalanu paida oresaba, od dodaremeni zodayolana. Elazodape tilaba pare-meji peripesatza, od ta qurelesata booapisa. Lanibame oucaho syomepe, od caharisateosa ajitolrenu, mireca qo tiolbela lela. Tonu paomebeda dizodalamo asa pianu, od caharisateosa aji-la-tore-torenu paracahe a sayomepe. Coredazodizoda ddapala od fifalazoda, lasa manada, od faregita bamesa omaoasa. Conisabera od auauotza tonuji oresa ; catabela noasami tabejesa leuitahemonuji. Vanucahi ome-petilabe oresa ! Bagile ? Moooabe OL coredazodizoda. El capimao itzomatzipe, od cacocasabe gosaa. Bajilenu pii tianuta a babalanuda, od faoregita teloca uo uime. Madariiatza, torezodu !!! Oadariatza orocaha aboaperi ! Tabaori periazoda aretabasa ! Adarepanu coresata dobitza ! Yolacame periazodi arecoazodiore, od quasabe qotinuji ! Ripire paaotzata sagacore ! Umela od peredazodare cacareji Aoiveae coremepeta ! Torezodu ! Zodacare od Zodameranu, asapeta sibesi butamona das surezodasa Tia balatanu. Odo cicale Qaa, od Ozodazodama pelapeli IADANAMADA ! »

Pendant cette lecture, l'Assistant en profite pour faire une séance de relaxation et de méditation.

Lorsqu'il a terminé sa récitation, le Magicien prononce doucement les noms des quatre Gouverneurs en faisant vibrer le timbre de sa voix. Les Gouverneurs sont les suivants :
TAONGLA
GEMNIMB
ADVORPT
DOZINAL

L'apothéose

C'est ensuite au tour du Magicien de se relaxer en compagnie de son Assistant. Ils doivent arriver tous les deux à un état de grande excitation sexuelle et faire tout ce qui est en leur pouvoir pour faire durer l'acte d'amour. L'idée est de faire monter la Joie dans tout son être jusqu'à l'Extase, jusqu'à l'épuisement total.

Un moment crucial survient au moment exact de l'orgasme. A cet instant, le Magicien doit se remémorer le but du travail magique et il doit répéter tout haut le première phrase de l'Appel :

Madariatza das perifa TEX cahisa micaolazoda saanire caosago od fifisa balzodizodarasa Iaida.
 

Il est possible de le faire silencieusement et de simplement répéter cette phrase dans son esprit, mais c'est beaucoup plus efficace de le faire à haute voix.

L'étape des « visions »

Vision énochienne
Le Magicien devrait ensuite être tellement épuisé qu'il sent ses paupières se fermer et monter en lui l'envie de dormir profondément. Mais il ne faut pas se laisser aller. Il doit laisser les énergies l'envahir sans aller jusqu'au sommeil. C'est là que l'Assistant joue un rôle important alors que jusque là il était surtout passif. Le Magicien doit se remémorer toutes les images de l'Assistant qui lui viennent à l'esprit, comme s'il repassait à l'envers le film de leurs ébats. D'autres visions peuvent survenir. L'aide de l'Assistant est alors précieuse. En effet, il doit tout faire pour forcer le Magicien à lui décrire les images qu'il voit. Mais attention à ne pas brusquer les choses. L'Assistant doit faire preuve de tact et de douceur pour amener le Magicien à se souvenir de ces images et à lui en faire la description la plus détaillée possible. Il ne faut surtout pas le secouer comme une bouteille d'Orangina, ni le pousser à le faire comme si c'était une menace ou un ordre. Mais il faut quand même s'assurer que le Magicien ne s'endorme pas car il a toujours une envie terrible de lâcher prise et de piquer un roupillon.

Il se peut que le Magicien décrive alors des choses qui semblent surnaturelles. Il peut par exemple décrire des visions d'Anges ou d'êtres de lumière. Ces apparitions doivent être testées selon les Noms des Gouverneurs un par un. Si l'entité fait preuve d'une quelconque réticence à l'annonce du nom d'un Gouverneur il faut alors immédiatement la renvoyer d'où elle vient.

Si les visions apportent des monstres effroyables il faut garder son calme et une attitude tolérante. Ne pas avoir peur. Gardez toujours à l'esprit que :

La Peur est Echec et annonciatrice de l'échec.
 

Quand le Magicien est vraiment à bout, l'opération doit être interrompue. Il faut surtout prendre soin de l'arrêter avant que le Magicien ne soit inconscient car, comme dans tout rituel magique faisant intervenir des forces de l'au-delà et des êtres démoniaques, il faut réaliser un bannissement et refermer la porte qu'on a ouvert sur les Enfers. C'est le devoir du Magicien de procéder au rituel de bannissement.

Lorsque le Magicien a retrouvé ses esprits il peut alors pratiquer le Rituel Mineur du Bannissement du Pentagramme qui est très semblable au rituel de bannissement des cercles de la magie blanche, mais en utilisant les formules et les étapes que nous avons vu plus haut, mais à faire à l'envers.

 

Mise en garde

Si vous ne vous sentez pas totalement prêt pour réaliser ce rituel magique, que vous n'avez pas bien compris quelque chose ou qu'il y a des actions que vous ne maitrisez pas complètement, il est préférable de vous abstenir. Toute erreur, oubli ou mauvaise prononciation des incantations peut s'avérer désastreux et même dangereux. Consultez notre article sur les erreurs fatales pour vous en rendre compte.

La devise à toujours suivre est la suivante :

Dans le doute abstiens-toi !
 


Un autre site propose une autre version moins détaillée de ce rituel :
http://www.esoblogs.net/732/rituel-de-magie-sexuelle-version-enochienne/





Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

 Début : Rituel Enochien

 Remarques préliminaires

 Le rôle du Magicien

 Le rôle de l'Assistant

 Préparation

 Déroulement du rituel

 L'apothéose

 L'étape des « visions »

 Mise en garde


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Rituel de magie énochienne


Retour à la catégorie : La magie sexuelle (suite 2)



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 12 Novembre 2017. Il est un peu ancien mais toujours d'actualité.