Les techniques de relaxation

techniques de relaxation
Il existe différentes techniques de relaxation du corps utilisées avant une séance de méditation ou de magie. Cette dernière fait appel à la visualisation qui est un exercice difficile si le corps n'est pas parfaitement détendu. Le corps étant relaxé, l'esprit est plus apte à se vider de toutes les pensées qui viennent parasiter la concentration.

Dramatic.fr donne ici les deux techniques les plus employées : la méthode rapide et la méthode traditionnelle, plus efficace, mais qui demande plus de temps pour être mise en pratique.


 

La méthode rapide

Vous devez vous trouver en position debout ou allongée.

Commencez par contracter très fortement tous les muscles de votre corps. Il est possible de le faire par étape et il n'est pas nécessaire de les contracter tous en même temps.

Ensuite, après chaque contraction, relâcher brusquement.

Faire cette série de contraction/décontraction pour chacune des parties du corps permet de vous relaxer et d'évacuer le stress musculaire.

Cette technique est parfaitement adaptée dans les situations où on dispose d'un temps limité mais où il est nécessaire d'être détendu. C'est par exemple la méthode que l'on peut utiliser juste avant de passer un examen, un concours ou une épreuve sportive.


La méthode « traditionnelle »

Voici maintenant une technique beaucoup plus efficace pour se relaxer. Elle utilise non seulement la décontraction musculaire mais également la respiration. C'est la technique à privilégier quand on dispose de suffisamment de temps.

Il faut savoir que l'environnement et l'ambiance sont importants. On doit le faire dans une atmosphère propice à la relaxation. En général on va mettre de la musique douce et des parfums agréables. Allumer de l'encens est recommandé. Il est préférable de se trouver dans la pénombre pour ne pas être agressé par une lumière trop violente.

Votre tenue vestimentaire a également son importance dans cette méthode traditionnelle de relaxation. Il faut que vous soyez parfaitement à l'aise dans ce que vous portez et ne ressentir aucune gêne. Bien sûr, l'idéal est de se trouver totalement nu, mais parfois les circonstances ne le permettent pas toujours en raison de la température de la pièce ou de d'autres raisons.

Adoptez une position allongée.

Le premier exercice concerne la respiration. Cette dernière doit passer en mode de respiration abdominale au lieu d'être effectuée par le thorax. Dans ce mode de respiration, au lieu de gonfler le torse quand on inspire, on doit sentir que c'est notre ventre qui se gonfle. Il faut ensuite laisser filer l'air lentement et ne pas souffler pour expulser l'air de nos poumons. C'est exactement l'inverse de ce que vous faites lors d'un exercice physique tel que le jogging. La respiration abdominale permet d'avoir une meilleure relaxation du corps et elle permet une respiration plus profonde. C'est la technique qu'utilisent les chanteurs.

La première chose est donc de se concentrer sur sa respiration. Ceci va vous permettre de vider votre esprit sans que vous vous en rendiez compte. Petit à petit, essayez de ralentir le rythme de votre respiration jusqu'à ce que ça devienne naturel. Il ne faut surtout pas vous forcer à retenir votre souffle pour faire moins d'inspirations/expirations. Le bon rythme doit être obtenu naturellement et progressivement, sans aucune contrainte.

La seconde étape est de se concentrer sur une extrémité de son corps. Ce peut être un pied ou une main. Il faut alors imaginer ce que l'on ressent comme sensation. De la chaleur par exemple. On doit pousser la concentration jusqu'à ressentir le sang qui circule dans cette partie du corps. Le principe est d'imaginer notre sang qui est envoyé jusqu'à cette partie du corps et qui revient ensuite vers le cœur.

Quand on a bien perçu cette sensation de circulation des fluides dans une main ou un pied on va ensuite l'appliquer au membre tout entier et finalement au corps dans son intégralité. Le principe est de ressentir son corps, mais de l'intérieur. C'est comme si on se laissait envahir par une douce chaleur intérieure.

Au fur et à mesure que la chaleur monte dans votre corps vous sentez aussi que vos muscles se relâchent. C'est aussi le cas pour ceux du visage.

Au terme de cette étape vous devez vous sentir dans un état très agréable de repos et de bien être. Vous pouvez alors laisser vos pensées flâner quelque peu. Vous sentez que vous êtes prêt à vous endormir.

Faites très attention quand vous vous relevez de cette séance de relaxation. Il faut commencer par s'étirer et se relever doucement, sans faire de geste brusque. Restez dans une atmosphère de pénombre quelques instants et n'allumez surtout pas la lumière. Il est préférable de changer de pièce pour aller dans une autre où la lumière est plus forte, mais il ne faut pas l'allumer d'un coup pour ne pas causer du stress visuel.

Citation :
Ne te mets pas dans la lumière. Si tu te mets dans la lumière, le temps te prend. Tu deviens l’esclave du temps. Demeure dans l’ombre, le temps ne peut pas te prendre parce que tu es forcé de rester éveillé. Et quand tu es éveillé dans l’ombre, la lumière, c’est toi. Dans l’ombre, tu es la lumière née de l’infini mystère de la vie.



Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

Techniques relaxation

La méthode rapide

La méthode « traditionnelle »


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Les techniques de relaxation




Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 30 Octobre 2016. Il est un peu ancien mais toujours d'actualité.