Une pluie bleue en Lorraine

Publié le par - Mise à jour de l'article le dramatic.fr

Pluie Bleue en Lorraine
C'est dans le village de Marange-Silvange (Moselle) qu'est survenu une étrange pluie bleue pendant le week-end de Pentecôte 2016.

Les habitants ont découvert à leur désagrément des tâches bleutées impossible à faire disparaître sur leurs voitures, leurs toitures ou leurs terrasses. Une enquête est ouverte suite à la plainte déposée par la marie. Les premiers éléments font s'orienter tout esprit cartésien vers une pollution industrielle. Un laboratoire d'analyse de Nancy est en charge des examens chimiques.

Il est vrai que ces tâches bleues semblent corrosives et indélébiles. Elles recouvrent les pare-brises des voitures sans possibilité de les faire disparaître avec des produits conventionnels. Quand ce sont les carrosseries c'est encore plus difficile de les enlever et l'utilisation de solvants risque de détériorer la peinture des véhicules. 140 personnes sont sinistrées à différent niveau dans trois ou quatre quartiers du bas de la commune de Silvange.

L'inquiétude concerne surtout la santé publique car les jardins potagers atteints par cette pluie bleue inexpliquée présentent indéniablement des risques à la consommation des produits. L'impact sur la santé humaine n'est pas à écarter car ces étranges tâches bleutées sont sans doute d'origine chimique. Des habitants se sont déjà plaints de difficultés respiratoires et de céphalées mais le lien avec cette pluie bleue n'est pas prouvé. Les plongeons dans les piscines sont pour l'instant remis à plus tard...


Une pluie qui n'est pas sans rappeler d'autres pluies paranormales


Maire de Marange-Silvange
Yves Muller - Maire
Cette pluie bleue nous fait penser à d'autres événements étranges survenus dans le passé. Il arrive parfois qu'on relate des pluies de grenouilles ou des pluies de sable du Sahara. Ces dernières peuvent aisément s'expliquer par les vents qui soulèvent le sable du désert jusque dans les couches supérieures de l'atmosphère. L’Amazonie est une région très fertile en raison justement des sables du Sahara qui sont transportés par delà l'océan Atlantique.

Mais ces tâches bleues ont la particularité de disparaître quand on les frotte, avant de réapparaître quelque temps plus tard.

La mairie a procédé à un recensement des dégâts en concert avec la gendarmerie de Maizières-lès-Metz. Très rapidement, quatre-vingt-dix constats ont été effectués concernant 140 voitures fortement endommagées mais également un nombre incalculable d'objets en tout genre (poubelles, salons de jardin, toitures, chêneaux, …). Les rapports arrivent tous les jours. Le préjudice semble très grand et la zone sinistrée est beaucoup plus étendues que ce qui semblait au premier abord. D'autres villages ou hameaux pourraient être eux aussi touchés.

Le résultat des analyses


Les prélèvements de surface ne sont pas suffisants pour déterminer avec précision la teneur des substances tombées sur Marange-Silvange. Les premiers résultats d’analyse sont dans l'impossibilité de donner la nature de ces taches suspectes. La mairie demande des analyses plus poussées et menace de faire une contre-expertise.

Ce qui est très alarmant est que ces tâches bleues sont très corrosives et rongent absolument tous les supports, y-compris le verre.

Un nouveau laboratoire est missionné pour des analyses plus poussées. L’Etat s’est engagé à prendre en charge les frais de ces analyses réalisées au laboratoire Inéris de Metz.

Tous les regards se portent vers la grosse usine de la région, Ascometal, qui affirme qu'elle n'a connu aucun incident ces derniers jours. Certains pensent tout simplement qu'il s'agit de kérosène tombé d'un avion ayant une fuite.

Est-ce un fafrotsky ?


Les fafrotskies désignent des objets ou des animaux tombant du ciel en pluie. Dans la majorité des cas, ce sont de petits animaux ou de petits objets, tels que des rats, des serpents, et bien souvent des grenouilles. Une substance très commune est également rencontrée tombant du ciel : il s'agit des « cheveux d’anges ». Cette substance blanche, brillante et à la consistance de la soie tombe en filaments se dégradant au contact de l’oxygène. On sait maintenant qu'ils sont composés de silicone, de magnésium, de bore et de calcium.

Ce qui est très étrange dans les fafrotskies est que ce qui tombe correspond à une seule espèce d'animaux ou un seul type d'objets. On ne peut donc pas imputer l'origine de ces pluies paranormales à la force du vent qui aurait soulevé de petits animaux ou objets car le vent ne fait pas le tri de ce qu'il emporte.

Le phénomène des fafrotskies est connu depuis l'Antiquité et même relaté dans un passage de la Bible où il est question d'une pluie de grenouilles qui aurait recouvert l'Egypte. Mais aucune explication scientifique n'a jamais été apportée.


Alors, est-ce que la pluie bleue de Marange-Silvange est une pollution industrielle ou un nouveau type de fafrotsky ? Peut-être une simple pluie acide ou une fuite de kérosène ? Affaire à suivre de près ...
 
Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire pour ce billet.


Tags - Mots clés


paranormal


Une pluie surnaturelle en Lorraine

Ce n'est pas une pluie de grenouilles mais ça reste inexpliqué

Une pluie acide corrosive

Evénement naturel ou pollution industrielle ?





Archives


2016

2017

2018

2019


Nuage de mots




Articles au hasard


Le bûcher des sorcières en Tanzanie

Le bûcher des sorcières en Tanzanie

Une foule furieuse s'en prend à quelques personnes accusées du crime de sorcellerie. Elles seront brûlées vives. Le récit des faits...



Faire le vide mental, ouvrir son troisième œil

Faire le vide mental, ouvrir son troisième œil

Faire le vide mental est une technique pour ouvrir son troisième oeil nécessaire à toute pratique magique avancée. C'est quoi exactement ?



Le nombre 666

Le nombre 666

666 : la représentation symbolique du diable



La Macumba existe-t-elle vraiment ?

La Macumba existe-t-elle vraiment ?

Une histoire arrivée au Brésil à quelqu'un qui se croyait protégé de la Macumba par ses images de la Sainte Vierge. Maintenant il n'est pas aussi confiant.