Qu'est-ce qu'une messe noire ?

Cérémonie en l'honneur de Baphomet
Cérémonie en l'honneur de Baphomet
La messe noire est un rituel cérémonial qui porte un triple objectif. Tout d'abord, c'est une inversion de la messe catholique romaine et en ce sens c'est un rite satanique. En second, c'est un moyen de libération personnelle des chaînes du dogme chrétien et donc un blasphème. C'est un rituel pour libérer des sentiments inconscients. Troisièmement, c'est un rite magique en lui-même, qui génère de l'énergie magique en le célébrant.


Il n'y a pas de règles établies pour les rituels de Messe Noire. Ces cérémonies sont des parodies de la sainte messe catholique. Mais un rituel peut-être effectué en totalité ou partiellement. La messe peut comprendre l'inversion de la croix, cracher et marcher sur la croix, poignarder l'hôte et d'autres obscénités. L'urine, soi-disant, et plus particulièrement l'urine de prostituée, était à divers moments substitués à l'eau bénite ou au vin. Des morceaux ou des tranches de navets pourris, carbonisés, ou des triangles noirs avaient parfois remplacé le pain blanc des hosties. Les bougies noires ont été souvent utilisées à la place des cierges blancs. Les messes noires les plus réussies se soldent souvent par un rituel de sacrifice d’un bébé, non baptisé, cela va de soi. La messe noire était aussi généralement effectuée par un moine défroqué, qui a renié sa doctrine chrétienne, portant des vêtements noir ou de la couleur du sang séché, et brodé avec des croix inversées, des têtes de chèvre (en référence à Baphomet), ou d'autres symboles magiques (pentagrammes ou autres).

Mais la messe noire a souvent été mal comprise. Il ne suffit pas d'une inversion de la symbolique du culte chrétien pour en faire une messe noire. Quand une messe catholique est célébrée il arrive que certaines énergies ou vibrations compatibles avec le christianisme soient générées, en fonction des circonstances et des individus présents. Autrement dit, dans certaines circonstances, la messe catholique peut être considérée comme un rituel de « magie blanche » de part les énergies qui sont parfois produites en raison de la présence des esprits d'un certain nombre d'individus qui sont réunis dans un même lieu ritualisé. Ces énergies ne sont pas attribuable à des entités externes (« dieu » par exemple) mais seulement aux esprits des personnes rassemblées.

Ce qu'une véritable messe noire fait est de « syntoniser » ces énergies, puis de les modifier d'une manière sinistre. C'est ce qui se produit au cours de la partie « consécration » de la messe noire.

La messe noire génère aussi ses propres formes d'énergie.

Voir la messe noire comme une simple parodie est se méprendre sur son aspect magique. En outre, la messe noire n'a pas besoin que ceux qui la dirigent ou y participent croient ou non à la théologie chrétienne. Les participants acceptent les autres quelles que soient leurs croyances. Elle utilise l'énergie produite par ces croyances contre ceux qui croient en elles, en déformant cette énergie, et parfois en la redirigeant. C'est une véritable magie noire.
 

Lire la suite ...