Le déclin des messes noires

Image de Le déclin des messes noires
Au cours du 19ème siècle, la messe noire est entré dans son déclin. A Londres, une fraternité qui se faisait appeler le Hellfire Club, dans la dernière partie du siècle, a dit que ses membres effectuaient régulièrement une messe noire pour adorer le Diable. On suppose que ce rituel servait surtout de frasques sexuelles avec la consommation de grandes quantités d'alcool. En 1947, une messe noire a été organisée sur la tombe d'Aleister Crowley, qui, dans la vie, se croyait l'Antéchrist. Quand l'Église de Satan a été fondée en 1966, la messe noire n'a pas été incluse parmi ses rituels parce que son fondateur, Anton Szandor Lavey, pensait que la messe noire était un rituel dépassé.


Cependant, d'autres groupes sataniques effectuent leurs propres versions de la messe noire qui comprennent des actes sexuels déviants et des orgies, de la nécrophilie, du cannibalisme et des sacrifices d'animaux ou d'êtres humains. Il boivent ensuite le sang de leurs victimes. On rencontre également de nombreux cas de messes noires dans des pays exotiques, notamment en Amérique Centrale, en Amérique du Sud et au Mexique.


Lire la suite ...