L'alchimie et les rituels magiques

Grimoire de magie Arabe
Grimoire de magie Arabe
Le Aneguemis Liber est divisé en deux parties : maior liber (« Le grand livre  ») et mineur liber (« Le petit livre  »).

Le grand livre insiste sur les recettes de magie pour acquérir des pouvoirs (invisibilité, divination, pouvoirs surnaturels, transformation, etc.) et sur la création artificielle d'entités vivantes hybrides, des homoncules (homonculus). Il définit les origines des rêves et traite de sujets expliquant comment fonctionne la magie en tandem avec sa sœur jumelle, la magie astrale du Picatrix.


Le Livre de la Vache

Le Liber Vaccae tient son surnom ( "Livre de la Vache" ) du fait qu'il met en évidence des rituels magiques qui mettent en scène l'abattage sacrificiel d'une vache, accompagné de mutilations et l'utilisation de substances, y compris des préparations minérales, des fluides corporels (tels que le sperme et le sang) et le reste de corps d'hommes et d'animaux. Il décrit l'utilisation de récipients en verre et en métal dans un laboratoire magique. Le but de ces rituels est de créer des abeilles ou une entité humanoïde, un homonculus.

Suite à la découverte récente de nouveaux documents, une traduction du Livre de la Vache est en cours.

Une autre expérience permet de faire venir la pluie, grâce à un chien que l'on fait dévorer par un corbeau qui sera ensuite cuit. Les vapeurs qui s'en dégagent feront venir la pluie. On baigne en plein dans l'alchimie. Certains diront même qu'on baigne en plein délire.

Illusions et prestidigitation

Le « petit livre », quant à lui, traite de la question de la création d'illusions et d'artefacts optiques et, pour y parvenir, de prestidigitation.

Il est probable que l'Aneguemis Liber ait aussi été appelé De proprietatibus membrorum animalium (« Sur les propriétés des membres des animaux  »), à en juger par les paroles d'expériences similaires dans les écrits médiévaux ; bien qu'il est possible que ce dernier soit un ouvrage différent sur la même thématique. Nous n'en savons rien aujourd'hui.
 

Lire la suite ...