Le Livre des Secrets Sacrés

Fabrication d'homonculus
Ce livre des Secrets Sacrés se présente aujourd'hui sous la forme de seulement trois chapitres originaux qui ont pu être sauvegardés des attaques du temps. Il existe cependant une traduction latine du XII° siècle, effectuée en Espagne, que nous connaissons sous le nom de Aneguemis Liber (« Livre des Lois  »), ou celui de Liber Vaccae (« Le Livre de la Vache  ») ou encore de Activarum Liber Institutionum. Il s'agirait d'un des grimoires connus les plus anciens et aurait servi de source d'inspiration pour de nombreux traités et grimoires d'Alchimie.


Le Livre des Lois de Platon

Le Kitâb an-Nawamis était censé être la traduction en arabe, attribuée à Hunayn ibn Ishaq, d'un texte hellénistique écrit par le philosophe Platon. C'est pour cette raison que le Kitâb an-Nawamis est également appelé le « Livre des Lois de Platon  ». Mais il n'a en réalité aucun rapport avec le philosophe grec et il semblerait que cette relation n'ait été inventée de toutes pièces par les traducteurs espagnols dans le seul but de se donner autorité à travailler sur la traduction du grimoire arabe.

La traduction en latin d'un ouvrage tel que le Kitab an-Nawamis était un travail colossal et très complexe. La recherche de concepts occidentaux et des mots équivalents à la réalité arabe du Moyen-Âge n'a pas toujours été entreprise avec succès si bien qu'il en résulte des paragraphes ambigus.


Lire la suite ...