Le Feu : le premier des Eléments

Feu de forêt
Le Feu, " Tejas " selon les Orientaux, est né de la source éthérique qui est la cause et l'origine de tous les autres éléments. Le Feu est considéré comme étant le Premier de ces Éléments. A l’instar de tous ceux-ci, il ne se manifeste pas seulement sur notre plan matériel mais dans tout ce qui fut créé.

Propriétés de l'élément Feu

Les propriétés fondamentales du Feu sont la Chaleur et l’Expansion ; c’est pourquoi, au commencement du Monde, le Feu et la Lumière surgirent des ténèbres et qu’il est écrit dans la Bible :


  Fiat Lux ! - Que la Lumière soit !
 

Le Feu est donc de toute évidence l’origine de la Lumière.

Les polarités

Chaque Élément possède deux polarités, l’une de nature active et l’autre de nature passive. Le plus et le moins. La polarité positive est toujours constructive, créatrice et productive. La polarité négative, est, au contraire, déstructurante et destructrice. Il faut donc perpétuellement tenir compte de ces deux propriétés fondamentales qui se retrouvent dans chaque élément. Les religions ont toujours attribué le bien à la polarité active et le mal à la polarité passive. Mais en vérité il n'existe aucune chose telle que le bon ou le mauvais. Ce ne sont que des conceptions humaines. Dans l’Univers il n'existe ni bien ni mal parce que tout a été créé selon des lois immuables. En celles-ci se reflète la Volonté Divine et c’est seulement par la connaissance de ces règles que nous pouvons nous approcher de Dieu.

L'électricité

Ainsi qu’il a déjà été dit, le Feu a la propriété d’être expansif et cette expansion se manifeste par le Fluide Électrique. Par cette expression, l'électricité est matérialisée et possède une certaine analogie avec tout ce qui est de nature physique. Le Feu possède la qualité d'expansion qui est synonyme d'extension et de dilatation. Le principe élémentaire du Feu est actif et latent dans tout ce qui fut créé ; il est donc en chaque chose appartenant à l’Univers, à commencer par le plus petit grain de sable jusqu'à la substance la plus sublime, qu'elle soit visible ou invisible.

Le Feu dans le cercle magique

L'élément Feu gouverne le quadrant Sud du cercle magique. Chez les Celtes, son chef est Djin (Di-Yin), qui contrôle les salamandres, les dragons qui enflamment et les gens des rayons du soleil. Sa couleur est le rouge enragé, considéré comme chaud et sec.

Les associations positives du Feu se font avec : le midi, l'été, le poignard et l'épée, les bougies, tout type de feu bénéfique, le Soleil, les étoiles, le sang, l'enthousiasme, l'activité, le courage, l'audace, la volonté et la capacité de leadership.

Les associations négatives sont avec : la haine, l'envie et la jalousie, la peur, la colère, la guerre, l'ego, les conflits, les volcans, la foudre et tout type de feu maléfique.

L'élément Feu chez les celtes

Pour les Celtes, la couleur rouge représentait le soleil levant; blanc à midi; gris, au crépuscule et noir, à minuit. Ces couleurs se retrouvent dans celles qu'ils attribuaient aux éléments. Bien que les anciens Celtes connaissaient parfaitement les forces et les énergies des éléments, les couleurs pour eux étaient différentes de celles de la Wicca :
Est, rouge;
Sud, blanc;
Ouest, gris
et nord, noir.
 

Lire la suite ...