Les bioénergies et les exercices du magicien

Bio énergie
La société technologique dans laquelle nous vivons nous éloigne de plus en plus de notre véritable nature. Les pollutions diverses et toujours croissantes obligent certains d'entre nous à se retirer loin des villes afin de ne pas subir leurs influences destructrices. Les personnes sensibles sont les premières touchées. Les autres sont également affectées mais ne s'en aperçoivent que lorsqu'elles sont atteintes par la maladie. Ceux qui restent en ville pour raison professionnelle sont souvent sujets au stress et on constate de plus en plus de cas de burn-out quand ce ne sont pas des suicides.

Afin de nous protéger de ces différentes agressions il existe la magie. Mais il n'est pas possible de pratiquer cette dernière si nous ne sommes pas dans de bonnes conditions énergétiques et mentales. Nous allons nous centrer sur des pratiques bioénergétiques qui nous permettront de neutraliser les agressions de la vie quotidienne et ainsi de rester en bonne santé physique et psychique, pré-requis indispensable à la pratique d'un travail magique.

 

Un entrainement constant

La pratique de la magie blanche ne nécessite pas de don particulier mais plutôt un entraînement de tous les jours, comme pour apprendre à jouer d'un instrument de musique ou pratiquer un sport de haut niveau. Les musiciens trouvent normal de pratiquer leur instrument une demi-heure à une heure par jour. Les nageurs de vitesse s'entrainent parfois jusqu'à cinq heure par jour. Le sorcier doit, lui aussi, pratiquer son art de façon régulière et se contraindre à des entrainements quotidiens.

Pour pouvoir pénétrer les mondes invisibles il suffit simplement de le vouloir et de faire quotidiennement les exercices proposés. Ne vous inquiétez pas si, au début, vous faites des erreurs de mesure, sachez que les musiciens font également des fausses notes avant de pouvoir jouer un morceau correctement. Ayez confiance en vous et pratiquez les exercices avec persévérance. La magie n'est qu'une question de volonté et de foi. Ne vous découragez pas, votre ressenti se révèlera le jour où vous vous y attendrez le moins !

Une vie saine pour avoir un esprit sain dans un corps sain

Il est conseillé de mener une vie saine afin de ne pas atténuer ses capacités naturelles à ressentir l'énergie vitale de l'Univers. N'y voyez pas par là une promotion déguisée pour la nourriture biologique. Evitez le « bio » et préférez le « naturel ». Sachez que l'agriculture bio utilise elle aussi des pesticides et que bien souvent des produits qui ne comportent pas le label sont beaucoup plus naturels. C'est juste que les producteurs n'ont pas assez d'argents pour se payer le label qui demande beaucoup de contraintes. Les produits frais que l'on trouve chez les petits producteurs régionaux sont la plupart du temps bien plus sains que les produits bio que l'on trouve en supermarché. Inutile de vous rendre sur place, à la campagne, pour les acheter : dans toutes les grandes villes il existe des marchés populaires où les producteurs viennent vendre leurs produits de la ferme.

Essayez de boire de l'eau dynamisée pour garder un bon niveau vibratoire. Buvez beaucoup car le corps humain est composé de 73% d'eau ; c'est donc l'élément primordial qui entre dans notre constitution. L'eau permet aussi d'éliminer les toxines et purifie votre corps. Evitez les eaux trop chargées en sels minéraux particuliers qui sont souvent utilisées par des personnes âgées souffrant de différents problèmes de santé (Contrexéville, Hépar ou encore Quezac). Evitez aussi les eaux qui donnent la chiasse (Evian, ...) et celles qui ont un goût de vase très prononcé (Volvic, ...). Vittel est souvent l'eau préférée des sportifs et elle permet d'éliminer correctement les toxines tout en apportant les oligo-éléments nécessaires au corps humain. Le Schweppes indian tonic est aussi très bon pour la santé car il contient des produits favorisant la sudation, la quinine notamment. A l'origine, le Schweppes servait de médicament contre la malaria (fièvre jaune) car il fait beaucoup suer et il donne encore plus soif. Il évite ainsi qu'on se déshydrate.

Le thé est aussi très bon pour la santé et, contrairement à ce que l'on cherche souvent à vous faire croire, le café n'est pas une boisson dangereuse car il permet à l'esprit de rester en éveil et il fait battre le coeur plus vite, ce qui est une bonne chose quand on ne fait aucun effort physique au bureau. Il faut cependant éviter le café en cas d'effort. Le thé aussi car c'est un excitant.

Promenez-vous souvent dans la nature et particulièrement dans les bois. L'automne est une saison propice pour la cueillette des champignons alors n'hésitez pas. Très vite vous trouverez d'autres raisons d'aller dans les bois (le muguet début mai, les racines d'iris au printemps, etc.). L'hiver vous ferez du ski de fond ou de grandes promenades à l'air pur.

Utilisez des méthodes de purification (jeûne, hutte à sudation, etc.).

Un travail sur ses émotions et le contrôle de soi

Faites également un travail sur vos émotions afin de les purifier. Entretenez des pensées nobles à l'égard de tous les Etres de l'Univers, en évitant de porter sur eux des jugements.

La méditation doit être privilégiée et encouragée. Il n'existe pas de grand magicien qui ne pratique pas la méditation.

Pour aller encore plus loin dans la découverte du monde invisible et acquérir davantage de discernement, certains n'hésitent pas à réaliser des séances d'hypnose, s'entrainer au voyage astral ou à expérimenter la NDE (Near Death Experience). Bien entendu nous vous déconseillons fortement cette dernière et le fait de vous risquer à de telles expériences qui n'ont rien en commun avec un entrainement et s'avèrent extrêmement dangereuses. Quand on en revient, les dégâts causés au cerveau sont souvent préjudiciables et irréversibles.

Certains consomment des produits stupéfiants ou des drogues psychotropes. Encore une fois nous vous déconseillons ce genre de pratiques qui n'a rien à voir avec le fait de mener une vie saine. L'alcool est également à proscrire car elle détruit les neurones et embrume l'esprit ; donc exactement l'inverse de ce que l'on recherche : ressentir les énergies de l'univers.

Voici quelques exercices de base à pratiquer régulièrement pour vous entraîner aux différentes techniques de mesure.

Quelques exercices

Préparation pour ressentir son corps et la circulation des fluides énergétiques

Allongez-vous sur le dos, les jambes tendues avec un écartement de 50 cm entre vos pieds, les bras ballants le long du corps avec les mains espacées de ce dernier d'environ 10 cm.

Fermez les yeux, détendez-vous et concentrez-vous sur votre respiration. Vous devez la sentir se ralentir.

Quand vous aurez atteint le stade d'une respiration profonde, lente et régulière, concentrez sur vos membres. Vous devez sentir leur présence tour à tour, leur poids, leur forme. Imaginez que vous êtes en lévitation. Insistez environ 30 secondes sur chaque membre.

Concentrez-vous à présent sur votre cœur. Vous devez l'imaginer envoyer le sang dans vos veines comme une pompe. Vous devez sentir le sang couler jusqu'à l'extrémité de chacun de vos membres et ensuite remonter lentement vers le cœur.

Passons maintenant aux autres fluides : le système lymphatique. Il participe à la détoxication des organes et du corps et est constitué d'un réseau de vaisseaux, un peu comme les veines. Vous devez ressentir les fluides lymphatiques circuler à l'intérieur de votre corps. Cette circulation est très lente : environ 2500 fois plus lente que la circulation du sang.

Quand vous y serez arrivé, sans confusion possible avec la circulation sanguine, il sera temps de passer à la circulation des influx nerveux et des différentes ondes d'énergie qui parcourent votre corps. Ne vous inquiétez pas si vous n'y arrivez pas à la première séance, il faut parfois un peu d'entrainement.

Surtout ne vous relevez pas brusquement. Demandez à votre corps de sortir de cette léthargie progressivement en passant en revue chacun de vos membres. Quand vous être sur une main, par exemple, fermez et ouvrez le poing lentement à plusieurs reprises, puis passez à l'autre main en remontant le long du bras et en traversant votre poitrine pour atteindre l'autre bras et descendre jusqu'à la main. Tout votre corps doit se remettre en éveil morceau par morceau. Pour finir, relevez-vous lentement, jusqu'à vous tenir debout, pleinement conscient de votre corps.

Préparation pour augmenter sa sensibilité

Afin d'augmenter votre ancrage, visualisez votre premier chakra pénétrer profondément dans la terre comme la racine d'un arbre.

Sentez votre centre de gravité descendre et votre stabilité s'accroître.

Respirez profondément et accueillez la sérénité qui monte en vous.

Frottez vos mains l'une contre l'autre, comme si vous vouliez les réchauffer.

Espacez les ensuite d'une vingtaine de centimètres et visualisez une boule d'énergie de la taille d'un gros pamplemousse entre vos mains. Non ! C'est écrit « pamplemousse », le fruit. Ne pensez pas à autre chose.

Soufflez sur cette boule afin de la remplir de votre énergie vitale que les chinois appellent le « chi ».

Manipulez-la en la faisant bouger et en la transférant d'une main à l'autre.

Placez-la ensuite entre vos mains et prenez conscience de votre respiration.

Ressentez que cette boule d'énergie est bien réelle, que son diamètre fluctue avec votre respiration.

Pour terminer, chargez-la de tout votre amour et offrez-la aux Êtres de l'Univers en soufflant dessus, comme s'il s'agissait d'une fleur de pissenlit.


Certains passages sont inspirés du livre de Yann Lipnick « présences invisibles, gardiennes de la terre  »




Lire la suite ...   
Retour à la catégorie : Magie du bien



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le , il y a moins d'un an.