Les chakras

Les chakras
Par définition, toute magie quelle qu'elle soit est sexualisée. Cela peut sembler paradoxal mais c'est une réalité. Même la plus pudique des magies, prônant l'abstinence et la chasteté, est sexualisée ! Les recommandations et prescriptions de l’abstinence prouvent, de ce point de vue, combien de telles magies sont inféodées aux pratiques sexuelles ; seulement, en ce qui les intéresse, désir et assouvissement sont détournés ou sublimés. Dans certaines magies, la sexualité est transcendée dans l'amour du divin et le mysticisme. On peut donc cataloguer la sexualité magique selon trois grands critères : Abstinence, privation, macérations et chasteté ; exacerbation du désir potentialisant des énergies appliquées à des rites et cérémonies de magie dite pratique, l’érotisation n'étant dans ce cas que cérébrale ; dans les magies et sorcelleries regroupées sous le terme générique de magies sexuelles où exacerbation et potentialisation du désir et des énergies sont suivies d'une libération dans le contexte rituel lui-même, selon des modalités très spéciales.

La magie sexuelle peut être considérée comme une base de pratiques rituelliques de très haut niveau, réalisées par des gens entraînés et responsables. Elle peut constituer l'un des instruments de pouvoir des plus puissants qu'il soit.

La tradition indienne des chakras décrit des points qui sont à la fois des centres d'énergies et des zones privilégiées « d'émergence spirituelle ». Cette double fonction énergétique et symbolique est d'un grand intérêt. C'est dans le chakra le plus bas (le chakra sexuel) que se trouve à l'origine lovée l'énergie de l'individu, symbolisée par un serpent : la kundalini.

 

Les 7 chakras du corps humain

Les chakras (ou padmas) sont au nombre de six. Ces chakras, centres subtils vitaux et conscients, se trouvent au niveau de la moelle épinière, ils sont invisibles, ils existent seulement lorsque le corps est en vie et disparaissent ensuite. Les chakras ne doivent être confondus ni avec les points d'acupuncture, ni avec les plexus physiologiques.

Ce sont des noeuds énergétiques qui laissent le passage à kundalini (le serpent d'énergie, issu de la puissance fécondante du sperme de Shiva, la Shakti). Un entrainement, qui dure quand même quelques dizaines d'années, basé sur la méditation, permet d'ouvrir les chakras les uns après les autres en partant du chakra racine qui est le plus inférieur.

Quels sont les 7 chakras du corps humain ?

1) Le chakra racine se nomme Mûlâdhara. Il correspond à l'élément terre, à l'odorat et est symboliquement de couleur jaune pâle. Il est représenté par un lotus à quatre pétales. Il est situé juste au-dessus et en arrière des organes génitaux, au-dessus des vertèbres formant le coccyx. On l'appelle aussi le chakra sexuel. Il correspond grossièrement au plexus du même nom.

Plexus solaire
2) Le second chakras est Svâdishthana. Il correspond à l'élément eau, au goût. Symboliquement de couleur blanche, il est représenté par un lotus à six pétales et est situé sur la colonne vertébrale derrière le nombril. Il peut être comparé au plexus ombilical. Les chinois disent "L'air attise le feu", c'est pourquoi la respiration ventrale alimente en énergie extérieure ce second Chakra.

3) Le troisième, Manipûraka, correspond à l'élément feu, à la vue, il se trouve en arrière de l'estomac, vers le haut de celui-ci. Sa couleur est le rouge et il est représenté par un lotus à dix pétales. On le compare au plexus solaire situé à la base du sternum. C'est l'un des Chakra les plus connu, nous remarquons généralement qu'une personne ayant eu un choque émotionnel porte sa main à son plexus. C'est à cet endroit qu'il y a un blocage d'énergie.

4) Anâhata correspond à l'élément air, au toucher. Il est de couleur grise et est représenté par un lotus à douze pétales. Il se trouve derrière le cœur mais au centre de la poitrine. Généralement ce chakra a un rapport direct avec l'amour. C'est à cause de ce chakra que l'amour est une histoire de cœur !

5) Vishuddha correspond à l'éther, il est blanc et est représenté par un lotus à seize pétales situé en arrière de la gorge. C'est un peu l'équivalent du plexus pharyngé qui se trouve au niveau de la pomme d'Adam. Il est considéré comme une bouche énergétique et est intimement lié à notre expression personnelle. Il représente notre personnalité profonde.

6) Âjnâ correspond à l'esprit, il est sans couleur et situé au centre du cerveau dans l'espace entre les sourcils. Il porte aussi le nom de « Troisième Œil ». Il a un rapport direct entre les zones de visualisation psychique situées derrière les oreilles.

Le septième chakra est constitué par Sahasrâra. Il est représenté par un lotus aux mille pétales d'une couleur flamboyante. Ce septième chakra est situé au sommet de la tête. Sahasrâra représente l'accomplissement de la montée de kundalini. Ce n'est pas un véritable chakra mais plus une finalité. Il correspond au dernier plexus qui se situe, lui, au niveau de la fontanelle. Chez les chrétiens, il est représenté par l'auréole des Saints.



 

Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

 Début : Les chakras

 2. Les 7 chakras du corps humain


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Les chakras


Retour à la catégorie : Magie d'amour



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le , il y a moins d'un an.