Les traditions Egyptiennes et Grecques

Image de Les traditions Egyptiennes et Grecques
Dans la tradition égyptienne, le cycle associé à Heliopolis indique que des eaux primordiales de l'espace-chaos ( Nu ) naissent Atoum , (le "tout", "le Complet", le Dieu-Soleil) qui décrète la première dualité : les jumeaux Shou et Tefnout – la lumière et l’air. La lumière sépare ensuite Geb (la terre, mâle) de Nout (le ciel, femelle), qui, ensemble donneront naissance à Osiris, Isis, Seth et Nephtys, à savoir les pouvoirs causaux de la Nature, les Neters, auxquels s’ajoutera Horus, fils d'Osiris et Isis ; Les Neters sont représentatifs de cinq hypostases cosmiques de plus en plus denses.


En complément : découvrir la théogonie de Memphis.

La composante de la violence est souvent présente dans la Création. Elle s’établit entre les parents primordiaux et leurs enfants divins (dans les mythes grecs, Uranus met au monde Saturne en le jetant et Saturne fut ensuite chassé de l’Olympe par son fils Jupiter qui le détrônât).


Lire la suite ...