L'exorcisme islamique est-il sûr et sans danger ?

Image de L'exorcisme islamique est-il sûr et sans danger ?
La thérapie de guérison coranique pendant l'exorcisme islamique est sûre à 100%, comme mentionné dans le Coran. Le Saint Coran est une guérison et une miséricorde pour les croyants, mais une perte pour ceux qui ne croient pas.

Habituellement, les gens sous influence de la magie sihir ou l'influence d'une possession démoniaque de djinns réagissent négativement au Saint Coran, parce que les versets coraniques ont tendance à punir et brûler les djinns malfaisants et injustes qui nichent dans leurs corps ou à l'extérieur du corps et c'est pourquoi ils réagissent négativement. Ces réactions sont très perceptibles chez les victimes. Elles vont par exemple commencer à pleurer, à crier, à dormir, à être agressives ou à parler pour demander d'arrêter la récitation. Cependant, cela peut être juste pendant les phases initiales de Ruqyah, avec un traitement continu du Coran tous les djinns seront forcés de partir et une fois qu'ils partiront, brûleront ou mourront. Il y aura des signes visibles d'amélioration dans le corps et dans l'attitude des victimes.


Une femme hospitalisée suite à un roqya

Si la roqya est sans danger en elle même, ce sont les charlatans qui prétendent la pratiquer qui peuvent être des dangers publics. En décembre 2017 une femme, mère d'une famille de cinq enfants du Val d'Oise, a été admise à l'hôpital de Montfermeil dans un état de coma hydraulique suite à la pratique d'un rituel d'exorcisme musulman. Un homme, qui prétendait être une éminence religieuse, et une femme qui était son acolyte lui avaient fait ingurgiter 20 l d'eau au titre d'une séance de hijama roqya. Cette information est rapportée, non par le Prophète, mais par valeursactuelles et par le Parisien.


Lire la suite ...