La seconde visite divine

Vision de Joseph Smith
Puis il a reçu une autre visite, cette fois d'un ange nommé Moroni (ou Moron). C'était le 21 septembre 1823, dans la chambre à l'étage d'une cabane en rondins, juste au sud de ce petit village rural. Le jeune garçon a la vision de quelqu'un ou de quelque chose qui n'est pas de ce monde.


Il était tard dans la nuit, il faisait noir et la pièce était très lumineuse. Et ce personnage flottait dans les airs, ses pieds étaient décollés du sol. Il s'est identifié comme étant Moroni. Après avoir parlé avec Joseph Smith pendant un moment, Moroni sembla monter dans les airs, laissant la pièce complètement sombre à nouveau. Le lendemain matin également, Moroni est retourné vers Joseph Smith pour lui montrer le livre d'or caché. Un peu comme les schémas holographiques de l'Étoile de la Mort montrés aux pilotes rebelles pendant leur briefing, Moroni a expliqué à Smith qu’il existait une caverne cachée à l'intérieur d'une montagne, située juste à l'extérieur de sa ville natale (c’était bien commode). Dans la grotte se trouvait une pièce avec des meubles en bois, avec un tas de plaquettes d'or empilées sur la table, que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de Livre de Mormon.

Les plaques de Néphi

Ces plaques de Néphi, comme on les appelle, sont une partie de la collection de plaques de métal inscrites qui constituent les écritures sacrées des Nephilim. Néphi est le singulier pour Nephilim, les anges déchus. Les Nephilim étaient en réalité les premiers maçons et c’est explicitement expliqué dans le Livre de Mormon :

Mais voici, Satan éveilla le cœur de la plus grande partie des Nephilim, à tel point qu'ils s'unirent à ces bandes de brigands, et conclurent leurs alliances et leurs serments, afin de se protéger et de se préserver les uns les autres quelles que soient les circonstances difficiles où ils seraient placés, qu'ils ne devraient pas souffrir pour leurs meurtres, leurs pillages et leurs vols. Et il arriva qu'ils eurent leurs signes et leurs langage secret; et ceci afin qu'ils puissent distinguer un frère qui était entré dans l'alliance, afin que son frère ne soit pas blessé par son frère, ni par ceux qui appartenaient à sa bande et avaient pris cette alliance. Et ainsi ils pourraient assassiner, et piller et voler, et commettre des viols et toutes sortes de méchancetés, contraires aux lois de leur pays et aussi les lois de leur Dieu.
  (Livre de Mormon, Hélaman, chapitre 6, versets 21-23).

Cet écrit a été plus tard abrégé par Mormon et inscrit sur des plaques d'or à partir desquelles Joseph Smith a prétendu avoir traduit le nom de Mormon. Alors l'ange lui a dit de ne pas aller près du site jusqu'à ce qu'il reçoive des ordres spécifiques pour le faire. Donc, Smith n'a jamais parlé de cette vision à personne.

Selon le Livre de Mormon, Moroni s'est identifié à Joseph Smith comme un homme ayant vécu en Amérique à la fin du quatrième et au début du cinquième siècle. Mais l'Amérique n'était pas la maison de Moroni – il a prétendu avoir des origines beaucoup plus lointaines. Moroni a prétendu appartenir au groupe d'étoiles des Pléiades.


Lire la suite ...