L'histoire secrète de l'Amérique

Introduction

Le contrôle des illuminati
Attention, ceci est peut être le document le plus important que vous avez déjà lu dans votre vie ! Vous êtes libres d'y croire ou d'être septique. Mais les faits rapportés ici ne sont que la pure vérité et ils sont vérifiables.

Croyez-vous à une grande conspiration planétaire ? Croyez-vous que le gouvernement soit corrompu ? Si oui, à quel degré l'est-il ? La route que nous prenons en tant que race humaine sur la planète Terre nous a été préalablement pavée et tracée à notre profit.

Beaucoup de gens parlent de conspirations telles que le Watergate ou l'assassinat de Kennedy mais très peu de gens connaissent suffisamment les faits réels pour les expliquer parce qu'ils n'ont pas recherché par eux-mêmes. Au fur et à mesure que l'information se propage elle est déformée et devient confuse car la plupart des gens ont tendance à avoir un angle de vue personnel dans l'information qu'ils transmettent, parce qu'ils ont une arrière-pensée. La VÉRITÉ est basée principalement sur les FAITS et rien d'autre.


 

La faction colombienne

Le terme de faction "colombienne" des Illuminati désigne ceux qui sont venus en Amérique dès le début. Columbia était en effet le nom qui désignait autrefois, en Angleterre, les colonies d'Amérique. Des documents qui ont été récupérés en Allemagne ont montré que le symbole de la société Illuminati était la pyramide et l'oeil dans la pierre qui constituait son sommet, comme le montre le projet de loi ONE-DOLLAR. Le symbole de Columbia Broadcasting System (CBS) est l'oeil qui voit tout.

Billet de un dollar
Novus Ordo Seclorum
Les plus hauts degrés de franc-maçonnerie sont les 32ème et 33ème degré. À l'arrière du billet de un dollar, sur le Grand Sceau de l'U. S., il y a 32 plumes sur l'aile droite de l'aigle et 33 sur la gauche. Sous la pyramide, le terme latin "Novus Ordo Seclorum" signifie "Nouvel Ordre Mondial". Il est apparu sur le billet de 1 dollar à partir de 1933.

Sur la Côte Est des Etats-Unis se trouve la région de la Nouvelle Angleterre où les premières colonies se sont établies. Les pères fondateurs (des francs-maçons), ne sont pas entré en guerre contre leurs parents, la monarchie d'Angleterre. Lorsque les Maçons d'York, en Angleterre, sont venus s'établir ici, ils se sont installés sur la côte Est et ont fondé une ville qu'ils ont baptisé NEW-YORK. À New York se trouve la Statue de la Liberté, offerte par la France, qui détient le flambeau maçonnique de l'illumination.

Vous me direz que ça ne prouve rien, mais comme annoncé plus haut : il ne faut s'en tenir qu'aux faits. Ceci est un ensemble de faits et il n'y a pas de raison de les commenter de façon partisane car c'est à vous de vous forger vos propres idées à partir des simples faits.

 

Ailleurs dans le monde

Karl Marx et Frederick Engels étaient des étudiants de Weishaupt (le fondateur de la Société secrète) et eux-mêmes des Illuminati.

Les fondations du communisme sont identiques aux objectifs de l'ILLUMINATI. Le Manifeste communiste est apparu en 1848 et le communisme s'est formé comme un solide mouvement révolutionnaire en Russie au début des années 1900, sous la forme de la révolution bolchévique.

Ceci correspond un peu précocement à la doctrine n°5 des illuminati :

La phase finale de l'opération utilisera toutes les forces en place afin de lancer des coup d'état militaires destinés à renverser tout gouvernement hostile et à mettre le monde sous le joug d'un gouvernement global contrôlé par les illuminati.

Prise de contrôle du système éducatif

Un groupe particulier de familles composé des Russell et des Pierpont a fondé plusieurs institutions scolaires, dont deux d'entre elles étaient les Universités de Yale et celle de Princeton.

Skull and Bones
Le Président Bush chez les Skull and Bones
Le révérend James Pierpont et le révérend Nodiah Russell ont fondé Yale en 1701. En 1832, le général William Huntington Russell et Alfonso Taft, grand-père de William Howard Taft, ancien président des États-Unis, ont fondé une société secrète à Yale appelée Skull and Bones, ou « La Fraternité de la Mort ». Le frère-frère de Christian Huntington, Samuel Russell, a fondé « Russell and Co. », le plus grand syndicat de trafic d'opium au monde à l'époque. Cela leur a donné une énorme fortune. Les fondateurs et les derniers diplômés influents des Skull and Bones ont étudié la philosophie et d'autres sujets en Allemagne, où de nombreux enseignants « Illuminés » de premier plan travaillaient.

Tout ceci correspond à la doctrine n°2 des illuminati :

Les illuminati qui sont dans le corps enseignant des collèges et des universités devront instruire les meilleurs élèves pour les besoins de la cause.

 

L'influence de l'argent

Contrôle des illuminati
La famille probablement la plus influente dans ce cercle de pouvoir au cours du siècle dernier a été la famille Harriman. Edward H. Harriman a amassé plus de 60 millions de dollars à la fin des années 1800 dans une transaction financière impliquant l'Union Pacific et Kuhn Loeb, une banque d'investissement. William Averall Harriman, son fils, a été formé à Yale dans la Fraternité Skull and Bones en 1913. Averall Harriman a contrôlé Harriman and Co., propriétaire de Brown Bros. et Harriman, la plus grande banque d'investissement privée au monde.

Prescott Bush, le père de George Bush a été initié et diplômé en 1917. Prescott Bush ainsi que certains autres diplômés de Skull and Bones étaient des administrateurs de la banque Harriman. Ces banques ainsi que Guaranty Trust et Union Banking Corp, toutes contrôlées par Skull and Bones, étaient les entités les plus influentes dans la construction de l'Union soviétique depuis les débuts de la révolution bolchévique au début des années 1900, grâce à des contrats pour améliorer l'extraction de matières premières et la reconstruction de l'infrastructure de transport. Ces mêmes banques ont également été directement responsables du financement de l'ascension d'Hitler au pouvoir et de la construction du parti National Sozialiste par des contacts et des banques subsidiaires en Allemagne.

Tout ceci correspond à la doctrine n°1 des illuminati :

La corruption par l'argent et par le sexe sera utilisée pour contrôler les hauts fonctionnaires occupant des postes importants dans l'ensemble des gouvernements et des domaines de réussite.

 

Les guerres mondiales dans un but précis : l'O.N.U.

L'objectif dissimulé principal apparaissant dans la construction des guerres mondiales était de créer un BESOIN de PAIX afin que les NATIONS UNIES soient nécessaires et créées en tant que SOLUTION pour l'établissement de la paix entre les nations. L'idée était d'arriver à établir UN CORPS MONDIAL DE GOUVERNEMENT avec une COUR MONDIALE et une POLICE MONDIALE pour maintenir les nations en place et pour concentrer le pouvoir dans les mains de quelques personnes.

Quelles sont ces mains ?

William Howard Taft, Skull and Bones, diplômé de 1878, a aidé à fonder la Société américaine pour le règlement judiciaire des différends internationaux en 1920. Ce fut bientôt la Société des Nations et enfin, les Nations Unies.

Si vous regardez les choses d'un point de vue historique, l'ONU a mis en place ou est en train de mettre en œuvre toutes les planches du Manifeste d'Adam Weishaupt.

Lorsque George Bush a conduit l'Amérique dans une guerre dans le golfe Persique, il a déclaré avec courage qu'il n'avait plus besoin d'approbation du Congrès pour déclarer la guerre parce qu'il avait un mandat de l'ONU. L'ONU a récemment adopté une Déclaration des droits de l'enfant. C'est maintenant UN DROIT pour les enfants de recevoir des vaccinations qui font plus de mal que de bien et un parent n'a pas le droit d'interférer. Les parents qui interférent avec les droits d'un enfant ou abusent d'un enfant ou sont accusés d'abus peuvent se faire retirer leurs enfants par l'État. La façon de faire de l'ONU est de nous inciter à penser que nous sommes tellement irresponsables que nous ne pouvons pas gérer nos propres affaires et nos vies et que l'état est mieux adapté pour élever nos enfants.

En Suisse, il existe un grand bâtiment divisé en 3 parties. Si vous le regardez par le haut, il ressemble à un symbole de paix ou à une Rune. C'est le Palais des Nations à Genève. Il est le siège de l'Organisation des Nations Unies en Europe et de la Banque Mondiale (ou certaines de ses composantes). La 3ème partie serait le siège mondial de la franc-maçonnerie*. Il est si commode qu'ils puissent aller et venir d'un bâtiment à l'autre pendant les pauses café.

À Bruxelles se trouve un ordinateur appelé « La Bête » qui stocke les noms et les informations de chaque personne dans le monde. Il a été créé il y a maintenant des années. *

* Attention ! Ces informations sont difficilement vérifiables et sont données seulement à titre d'exemple. Mais pourquoi est-ce si difficile de vérifier quelles organisations se tiennent réellement au Palais des Nations actuellement en cours de rénovation jusqu'à 2023 ?

Palais des Nations à Genève
Le Palais des Nations à Genève

La Maçonnerie britannique : la seconde vague

L'une des principales influences de la Maçonnerie britannique en Amérique vient dans le domaine de la Banque. Cecil Rhodes a accumulé sa fortune à partir de mines de diamants en Afrique du Sud. Des millions et des millions de dollars ont été garantis et mis dans une confiance aveugle dans sa volonté d'être utilisés pour financer la création de sociétés secrètes pour l'avancement de la domination anglo-saxonne dans le Nouvel Ordre Mondial et la reprise éventuelle des États-Unis par l'Angleterre par la création d'une banque centrale en Amérique. Cecil Rhodes a formé ce qu'on appelle la « bourse de Rhodes » à Oxford.

Il y a aussi la Table Ronde en Angleterre, réunie par Alfred Milner. Bill Clinton est un érudit de Rhodes ainsi que d'autres choses. En Europe, du moins à cette époque, les Rothschild étaient le principal clan bancaire. Paul Warburg, un agent des Rothschild, ainsi que plusieurs membres de Skull & Bones, ont contribué à la mise en place du système de la Banque Centrale de la Réserve Fédérale en Amérique en 1913.

Le président Andrew Jackson avait déclaré que les banquiers centraux étaient un repaire de vipères et de voleurs et qu'il avait l'intention de les expulser d'Amérique. Le président Thomas Jefferson a déclaré :

Si les Américains permettent aux banques privées de contrôler l'émission de leur monnaie, d'abord par l'inflation, puis par la déflation, les banques et les sociétés qui grandissent autour d'elles priveront les gens de tous les biens jusqu'à ce que leurs enfants se réveillent en étant des sans-abri sur le continent que leurs pères ont conquis.
 
Abraham Lincoln, à son époque, a pris des mesures contre la banque centrale et il a été tué pour cela.

Le président Garfield a été abattu peu après avoir déclaré que celui qui contrôle l'émission de monnaie contrôlerait les affaires et les activités de toutes les personnes. Le baron Nathan Mayer de Rothschild a dit une fois :

Laissez-moi émettre et contrôler l'argent d'une nation
et je ne me soucie plus de qui écrit les lois.

 

La Réserve Fédérale

Réserve Fédérale
La mesure de la richesse des nations est la somme des biens, des services, des ressources naturelles et de la richesse privée. Au début de l'Amérique, la richesse privée se composait principalement d'or ou d'argent. Un souci se posait pour les transporter lors de grandes transactions en raison d'un poids élevé et de vols fréquents, de sorte que, par la gentillesse de leurs cœurs, les banquiers permettraient aux gens de laisser leurs or et argent en dépôt, tandis que la banque émettrait un certificat d'or ou d'argent, un simple morceau de papier aussi bon que l'or. Il fut déclaré sur le projet de loi : « Payer au porteur sur demande en or ou en argent ».

Après que les banquiers ont commencé à émettre ces notes, ils se sont aperçu après un certain temps que les gens n'utilisaient plus autant l'or et ne revenaient pas pour le retirer. Ils se sont donc dit qu'ils pourraient émettre et prêter plus de billets qu'il n'existait d'or pour le garantir. C'est la véritable source d'inflation.

Peu de temps après, ils ont remplacé les certificats d'or et d'argent par des billets de la Réserve Fédérale qui ne valaient rien. Sans l'or et l'argent, des métaux avec une réelle valeur, l'Amérique était en faillite. La Réserve fédérale est une société privée. Lorsque les billets de la Réserve fédérale sont imprimés, ils sont ensuite prêté au Trésor des États-Unis ou à la population. Les notes qui coûtent 2 cents chacune à être imprimées par la Fed sont ensuite prêtées au gouvernement des États-Unis à la valeur nominale de 8 1/2% d'intérêt. L'intérêt est perçu chaque année par l'IRS une société privée contrôlée par la Réserve Fédérale. Les mots « Note de la Réserve fédérale » apparaissent pour la première fois sur le papier-monnaie en 1933.

Si vous empruntez de l'argent à quelqu'un et que vous devez payer des intérêts c'est judicieux de se demander d'où proviendra l'argent pour payer les intérêts. Si vous devez l'emprunter, cela créera encore plus d'intérêts. De toute évidence, dans cette situation, il n'y a pas de sortie.

Les familles de grands noms comme Rockefellers et J.P. Morgan n'étaient pas les principaux pouvoirs financiers en Amérique. Ce n'était que des agents, des chefs de file et des porte-parole hautement rémunérés. Il y avait encore d'autres personnes au dessus d'eux.

Tous les pères fondateurs des Etats-Unis d'Amérique étaient des maîtres maçonniques ainsi que presque tous les présidents.



 

Lire la suite ...   


Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 12 Novembre 2017, il y a moins d'un an.