Les principes du chamanisme

Le chamanisme repose sur la maitrise de la communication avec les esprits du monde invisible. Pour se faire, le chaman doit entrer en transe. C'est donc une nécessité pour lui de connaitre parfaitement l'herboristerie et les propriétés des plantes. Ses connaissances en herboristerie lui servent également pour pratiquer différentes médecines. Mais il doit avant tout maitriser l'utilisation des plantes hallucinogènes et des narcotiques. Pour en arriver là, le chaman doit suivre un véritable enseignement et un parcours initiatique très complexe et rigide.


Pratiques chamaniques - Méditation

Le voyage astral du chaman

L'élément central du chamanisme, reste le « voyage astral » du chaman, quel que soit le pays où il se pratique. Pour atteindre cet état de conscience, le chaman doit accomplir de longues phases de méditation ou il utilise des techniques de respiration et de concentration. La transe est souvent accompagnée du son des tambours.

L'univers est perçu par le chaman sous forme de plans qui cohabitent. Le plan des rêves est un univers où tout n'est qu'illusion. Il ne possède pas de limites et tout est possible et accessible. Ce qui maintient l'univers repose sur l'énergie. Sans elle tout s'écroulerait et il n'y aurait que le néant. Pour augmenter ses pouvoirs, le chaman fait converger tous ses sens vers un même point, comme s'il s'agissait d'un rayon laser.

L'amour fait partie des principes de base du chamanisme. C'est la clé du bonheur et il s'agit de l'énergie principale qui permet au chaman de s'élever dans les différents plans invisibles.
 

Lire la suite ...