Création de L'ordre du temple solaire

Rituel du Temple Solaire
Di Mambro déménage au Canada en 1984. Le déménagement de sa famille est financé par l’organisation. C’est là que Di Mambro et Luc Jouret fondent l’Ordre du Temple Solaire.


Bien que Di Mambro en est le personnage le plus élevé, c’est surtout Luc Jouret qui en est le personnage public en raison de son charisme. Il parcours le Canada, la Suisse et la France pour réaliser des conférences et participer à des émissions de radio.

De son côté, Di Mambro prétend posséder certains pouvoirs mystiques et recevoir des messages divins d’êtres supérieurs. Les transmissions sont notamment effectuées au cours des cérémonies organisées par le groupe. On apprendra plus tard que les apparitions qui avaient lieu pendant ces cérémonies étaient des effets spéciaux et notamment des hologrammes, un peu comme celui de Jean-Luc Mélanchon.

Tout comme dans tout autre culte, l'argent, le sexe et le pouvoir ont joué un rôle clé. L'autorité centrale était la Synarchie du Temple. Les membres étaient secrets et avaient leur siège à Zurich, en Suisse. Il y avait des loges au Canada, en Australie, en Suisse, en Martinique et dans d'autres pays. Les activités étaient un mélange de christianisme primitif et de divers rituels de franc-maçonnerie. Plusieurs riches Européens étaient des membres secrets du groupe. Les loges avaient des autels, des rituels et des costumes. Le nombre d’adeptes monte jusqu’à 442 membres en 1989.


Lire la suite ...