Des rites sexuels et les premiers meurtres

Jouret se considérait comme Jésus-Christ lui-même. Il est devenu obsédé par le sexe et avait des rapports sexuels avec l'une des membres féminines avant chaque rituel pour lui donner la force pour la cérémonie à venir. Les membres ont donné leur argent et ont adhéré à des règles strictes.

Jo Di Mambro vit de plus en plus luxueusement. Il s’achète des maisons et voyage en première classe. Il descend dans des hôtels de luxe. Petit à petit, certains membres se posent des questions.


Après avoir réalisé toute l'hypocrisie, le membre du culte Tony Dutoit a parlé et est parti. Bientôt, lui et sa femme Suzanne Robinson sont retrouvés poignardés au Canada dans un chalet calciné. Leur bébé, Emmanuel, que Di Mambro a nommé l'Antéchrist, a été enveloppé dans un sac plastique noir avec un pieu en bois planté dans la poitrine. Les corps de deux autres cadavres ont également été retrouvés sur les lieux.

 
Le Québec se souvient du carnage du Temple Solaire qui aurait pu avoir lieu à Saint-Sauveur.

Les premiers meurtres du Temple Solaire

Les dirigeants du Temple Solaire ont prétendu qu'ils étaient persécutés par les gouvernements. Ils ont dit vouloir anticiper la fin du monde prochaine en raison d'un désastre environnemental et décidèrent que certains des membres devaient quitter prématurément la terre.


Lire la suite ...