Une shawafa possédée par les djinns

Image de Une shawafa possédée par les djinns
Une autre shawafa nommée Fatima est devenue soudainement hantée par les Djinns, sauf qu'elle a absorbé les esprits en lavant les vêtements de sa tante à présent morte.

La maison de Fatima

À Tiflet, une petite ville du nord-ouest du Maroc, Fatima fait rouler les perles entre ses doigts alors qu'elle raconte au client son avenir dans une pièce isolée située au coin de sa maison. Elle porte un pyjama rose brillant caché par un vieux tissu léger pour se connecter avec le Djinn qui la hante. Tout autour d'elle, de la nappe à la tapisserie islamique derrière elle, tout est vert.


Il y a un tissu en forme de dentelle suspendu à l'entrée que vous devez soulever au-dessus de votre tête pour passer la porte. À l'intérieur, les murs sont blancs comme l'albâtre, mais presque tout le reste a une teinte verte feuillue. Il y a des bougies vert-pin et un mélange de henné répugnant réparti sur une table couverte d'une couverture verte arlequin, des canapés couverts d'un vert émeraude sombre, des bouteilles d'eau de rose vertes, une tapisserie islamique vert olive et d'autres affiches coraniques vertes.

Selon Fatima, le vert est la couleur préférée des Djinns spécifiques qui se connectent avec elle.

Elle fait ça pour aider les gens

Bien que la sorcellerie soit interdite, Fatima dit qu'elle aime aider les gens. Néanmoins, Fatima et Miriam ont demandé que leurs vrais noms ne soient pas révélés en raison des implications sociales et juridiques d'une shawafa au Maroc.

Plus tard, je relisais les notes du traducteur de ma conversation avec Fatima. Je lui ai demandé au sujet des sceptiques, bien sûr, dans laquelle elle a répondu avec confiance :

Je veux qu'ils vivent comme je vis et que je vive cette souffrance quotidienne que je vis, afin qu'ils comprennent que je pratique ce travail sans mon contrôle.
 



Lire la suite ...