Le Kobol, une potion magique ?

Image de Le Kobol, une potion magique ?
Le Kobol est la substance pierreuse que les shawafas utilisent pour aider leurs clients à attirer les gens. Le gardien du château du mariage, Shareef Idrissi Saleh et son fils Mohammed, versent l'eau spéciale dans un seau. Le puits va jusqu’à 20 mètres de profondeur et il est situé dans une pièce isolée sur la plage. L'eau de rose est combinée avec l'eau du puits pour amplifier son efficacité.

Des pratiques interdites par l'Islam

La religion, cependant, est controversée pour les shawafas et les clients des shawafa. L'islam sunnite, la secte prédominante de l'islam pratiquée à 99,9% par les musulmans du Maroc, un pays majoritairement musulman, interdit les intermédiaires entre Dieu et les gens, comme les shawafas et les saints. En outre, le Coran déclare que personne, sauf le prophète Mohammed, peut lire l'avenir.


Personne dans les cieux et sur terre ne peut vous parler des choses invisibles à l'exception de Dieu
  déclare le Dr Khalid Saqi, directeur associé de l'école islamique Dar Al Hadith Al Hassina.


Lire la suite ...