Légendes de l'Inde

Ruines de Dwarka
Dwarka
En 2001, des chercheurs de l'Institut océanique indien ont détecté des anomalies au fond du golfe de Khambhat, à 11 km du rivage. Le gouvernement indien leur avait demandé de mener une enquête sur la pollution dans le golfe de Khambhat, dans le nord-ouest de l'Inde. Et ils ne s'attendaient pas à trouver autre chose que des détritus là dessous. Mais tout à coup, leur sonar à balayage latéral a commencé à renvoyer des images de structures régulières.

Les images révèlent un énorme réseau de bâtiments en pierre, maintenant recouverts de boue et de sable et couvrant une surface de 13 km carrés. Ce que nous observons dans le golfe de Khambhat sont les vestiges de villes. Il y a en fait deux villes. Et il s’avère qu’elles sont positionnées sur les rives d'un ancien fleuve. Elles ressemblent à des cités calcaires qui ont été submergées depuis très longtemps, à une époque où l’archéologie traditionnelle nous dit qu’il n’y en avait aucune dans le monde.

Des vestiges plus anciens que la civilisation hindoue

Des courants croisés puissants rendaient presque impossible la plongée au-dessous de 170 pieds. Néanmoins, les scientifiques ont récupéré des dizaines d'objets, notamment des objets en bois et des tessons de poterie. Certaines pièces remontées du fond on été datées et remontent à 32 000 ans. Mais les océanographes ont conclu que la zone avait été recouverte d'eau il y a environ 9 000 ans. Ainsi, cette ville aurait existé pendant 23 000 ans au minimum.

Le plupart des archéologues affirment aujourd'hui que l'ancienne civilisation indienne ne remonte qu'à 4 000 ou 5 000 ans. Pourtant, les érudits hindous eux-mêmes disent que la civilisation hindoue remonte à plusieurs dizaines de milliers, voire des centaines de milliers d'années. Les ruines gisant au fond du golfe de Khambhat pourraient-elles donner raison aux érudits hindous ?

Les fouilles de Dwarka

Une autre découverte récente peut appuyer leurs revendications : la ville moderne de Dwarka. Elle se trouve à 300 km au nord-ouest. Les archéologues ont creusé sous les fondations de la ville et ont trouvé des signes de vestiges autrefois inondé par la mer. Inspirés par cet indice, ils ont commencé à chercher d'autres ruines dans les eaux proches de la côte.

Dans seulement 70 pieds d'eau, des plongeurs ont découvert des murs en grès, des rues pavées et la preuve d'un port de mer prospère. Les érudits ont déclaré que ces ruines étaient les vestiges de l'ancienne et ville légendaire de Dwarka. D'anciens textes hindous expliquent que la légendaire ville de Dwarka serait le lieu de résidence du seigneur Krishna, une divinité vénérée dans de nombreuses traditions de l'hindouisme. Krishna était considéré comme étant à l'origine de toutes les autres divinités. Imaginez ce que cela signifierait pour le monde chrétien de découvrir tout à coup le Saint Graal, ou même l'Arche d'alliance. Pour la population indienne, la découverte de l'ancienne Dwarka était du même ordre.

Krishna et la mythologie

Krishna
Dwarka était une ville très puissante, dirigée par le Seigneur Krishna en personne. Et Krishna est toujours vénéré jusqu'à aujourd'hui. Il est l'un des plus grands dieux de la culture hindoue. Des textes hindous expliquent qu'un roi nommé Salwa a attaqué le Seigneur Krishna dans le mythique Dwarka. Certains pensent que les descriptions de la bataille suggèrent l'utilisation de technologies extraterrestres et même de vaisseaux spatiaux.

Selon les anciens textes sanscrits, Salwa attaqua la ville avec une sorte de vaisseau spatial, faisant pleuvoir des armes énergétiques qui ressemblaient à des éclairs. Il a ainsi détruit de grandes parties de la ville. Lorsque cela s'est produit, le roi de la ville, le dieu Krishna, a riposté en ouvrant le feu sur cet engin spatial. Les armes sont décrites comme des flèches, mais ce ne sont pas des flèches ordinaires. On dit qu'elles ont rugi comme du tonnerre quand elles ont été lancées et ressemblaient à des éclairs ou des rayons du soleil. Nous avons ce type d'armes aujourd'hui : il s'agit de missiles sol-air.

En réponse à cette attaque, le vaisseau spatial a commencé à apparaître simultanément à différents endroits. Il a semblé évoluer d'une manière qui ressemble aux descriptions modernes des déplacements des OVNIS. Ce qu'il y a d'intéressant dans ce récit, c’est qu’il y a un vaisseau spatial en métal qui tire des armes sur une ville de la Terre. La légende dit que Krishna a finalement quitté la Terre et que l'océan a submergé sa ville de Dwarka.
 

Les écrits mythologiques seraient-ils des documents historiques ?

Pour beaucoup de gens, la description des fabuleuses cités antiques dans les écrits sanscrits de l’Inde n’était qu’une mythologie, mais avec la découverte des vestiges d’une ville engloutie au large de la côte indienne, à Dwarka, tout cela a changé. Les gens commencent à regarder ces écrits anciens sous un jour nouveau et à les considérer non pas simplement comme une mythologie, mais comme des documents historiques.

Les ancêtres de l'Inde ont-ils été témoins d'une guerre entre entités extraterrestres ? Si la ville mythique citée dans les textes hindous s'avérait réelle, pourrait-elle également être la preuve de l'existence de Krishna et de ses pouvoirs surnaturels ? Des partisans de la théorie des anciens astronautes pensent qu'un lien entre les ruines submergées et les extraterrestres peut être trouvé dans une autre série de textes de la littérature indienne évoquant les Sangam.

Les Sangam

Kumari Kandam
Les sangams étaient des assemblées de sages. Il est dit que les deux premiers Sangams ont eu lieu sur un continent maintenant immergée, appelé Kumari Kandam. Selon les comptes rendus, cette zone était autrefois au-dessus de l'eau il y a des milliers d'années, mais elle est maintenant sous l'eau.

Il est également intéressant de noter que ces assemblées de sages comprenaient également des êtres extraterrestres. Et cela correspond aux preuves découvertes dans le golfe de Khambhat et au large de la ville actuelle de Dwarka.

Les interprétations des textes anciens de l'Inde sont-elles la preuve d'un contact extraterrestre dans le passé de la Terre ? Et les descriptions des dieux sont-elles réellement des descriptions d'extraterrestres ?


Retour à la catégorie : Extraterrestres et OVNI



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le , il y a moins d'un an.