Le culte du soleil

Image de Le culte du soleil
Le culte du soleil, comme le grand agent visible d’une grande première cause invisible, (le temps sans limites) se répandit dans une partie considérable de l’Asie et de l’Afrique, de la Grèce, à Rome, à travers les anciennes Gaules et dans la Bretagne et l’Irlande.

Les Druides étudiaient et contemplaient le créateur dans ses œuvres ; le grand agent visible de cet être, le soleil, était l’objet visible de leur adoration : tous les rites, toutes leurs cérémonies avaient rapport au cours apparent de cet astre dans le Zodiaque, et à son influence sur la Terre. La Maçons ont adopté les mêmes pratiques : la voûte de leur temple ou loge est ornée d’un soleil, et le plancher est une représentation de la face variée de la terre, en tapis ou en mosaïque.


Le sens emblématique du soleil est bien connu du Maçon éclairé et Inquisitif. Et comme le soleil réel est situé au centre de l’Univers, ainsi le soleil emblématique est le centre de la réelle Maçonnerie.



Lire la suite ...