Le Marcahuasi

Marcahuasi
Tout en haut dans les montagnes du Pérou, à 850 km au nord de la Porte des Dieux, se trouve un plateau à couper le souffle de trois kilomètres de long. Il s'agit d'une autre zone où une forte énergie magnétique a été rapportée.

Pendant des siècles, il a été considéré comme un lieu sacré et puissant parmi le peuple inca. Ce lieu s'appelle le Marcahuasi (parfois orthographié Markawasi).

Le Marcahuasi est une très belle région du Pérou. On dit que le Marcahuasi possède une énergie très bizarre. Les gens y vont et ils font l'expérience de schémas d'énergie intriguant. Les habitants disent que c’est un lieu de magiciens, de divinités et d’anciens génies et ils le traitent avec beaucoup de vénération. Quand les gens vont là-bas, ils signalent un type particulier de fréquence et d’énergie, une certaine euphorie, en fait.


 

Le Disneyland des dieux

Explorateur Daniel Ruzo en 1952
Explorateur Daniel Ruzo en 1952
La plupart des géologues considèrent que les nombreuses formations de pierre sur le plateau sont naturellement formées, nées de millions d'années d'érosion et d'autres processus naturels. Mais y a-t-il plus ici que ce qui est vu au premier regard ? Certains considèrent que le Marcahuasi est un immense jardin de sculptures rempli de sculptures laissées par une civilisation ancienne. C’est une région où les pierres ne sont pas que des pierres. Ce que nous avons ici ressemble presque à un Disneyland des dieux.

La question est alors : est-ce un phénomène purement naturel ou est-ce quelque chose de plus ? Ce ne serait pas simplement une collection de roches, mais un sanctuaire de monuments de pierre, fabriqués par des personnes, il y a des dizaines, voire des centaines de milliers d'années.

Le chercheur Daniel Ruzo a été le premier à faire cette affirmation en 1952. On a montré à Daniel Ruzo une tête de pierre dans les hautes montagnes au-dessus de Lima. Il y a fait une expédition pour voir la tête de pierre de près, mais il a été étonné de constater que sur cette minuscule mesa se trouvaient des centaines de pierres taillées.
 

D'anciens dieux géants ont fait ces sculptures

Certains pensent que les formations rocheuses représentent des animaux et des personnes qui ne sont pas autochtones en Amérique du Sud. Ils y voient des personnages tels qu'une reine africaine, le dieu égyptien de la fertilité, Taweret, représenté comme un hippopotame debout, un chameau et bien d'autres. L'une des formations, connue sous le nom de Monument à l'humanité, présente ce qui semble être un visage occidental d'un côté et un visage du Moyen-Orient de l'autre.

Est-il vraiment possible que tant de formations qui semblent représenter des personnes du monde entier se trouvent par hasard sur un seul plateau ? S'ils ont été fabriqués par l'homme, qui les a sculptés ?

Les légendes locales disent que c'est un lieu des anciens dieux géants ; que ce sont les dieux qui l'ont créé.

Sculpture de l'Inca endormi
Sculpture de l'Inca endormi

Le Dieu créateur Tici Viracocha

Lorsque les chroniqueurs espagnols sont venus au Pérou et ont enquêté sur les anciennes religions chamaniques du Pérou, on leur a raconté l'histoire de Tici Viracocha, le dieu créateur, qui est arrivé sous les traits d'un homme qui se promenait et inspectait ses terres. Et il leur avait donné différents ordres et il y avait des nations rebelles qui ne faisaient pas ce qu'elles étaient supposées faire et il les a rapidement transformées en pierre.

 
En apprendre plus sur le Dieu Viracocha.

Le nom Marcahuasi fournit un indice sur ses origines et son mystère. Le mot lui-même est antérieur à l'empire inca. Le chercheur du Marcahuasi, Daniel Ruzo, a estimé que le nom voulait dire « maison à deux étages » et faisait référence à l'étrange complexe de bâtiments situés sur le site. Cela soulève vraiment la question que les érudits et les théologiens tentent de comprendre depuis de nombreuses années : existe-t-il une race Atlante ou une civilisation perdue ? Le Marcahuasi remet cette question sur la table. Cela pourrait-il être possible ? Des cultures transocéaniques ont-elles été visitées il y a des milliers d'années, en dehors des livres d'histoire enregistrés ?

Le peuple masma : une civilisation disparue

Le dromadaire du Marcahuasi
Dromadaire
Selon Daniel Ruzo, la civilisation ancienne qui a créé Marcahuasi était un peuple connu sous le nom de Masma et, prétendument, le Pérou n'était pas leur seul foyer. Les Masma était cette très, très ancienne civilisation avancée, avec une culture avancée, si on veut l'appeler ainsi, qui semble avoir été globale, semble avoir voyagé dans le monde entier à une époque très précoce. Ruzo a passé une grande partie de son temps à chercher dans le monde entier des preuves de cette civilisation avancée. Il pensait l’avoir trouvée à Marcahuasi.

En fait, il considérait Marcahuasi, à bien des égards, comme un immense jardin de sculptures que les Masma avaient construit là-bas.

Si une telle communauté mondiale existait, que lui est-il arrivé ? Est-ce qu'ils ont été, comme certains le croient, anéantis par le grand déluge décrit dans la Bible ? Il est très intéressant de noter que ces sculptures se trouvent à une altitude de 3600 mètres. Cela implique que la civilisation a commencé au sommet, puis est redescendu au fur et à mesure que les eaux de l’inondation se retiraient. C'est presque comme si la première chose qu'ils auraient faite, quand l'arche de Noé est descendue et a atterri, avait été peut-être le Marcahuasi. Et ça aurait été de recenser tous les animaux qu'ils avaient rassemblés en les gravant dans la pierre.

Si vous adhérez à ce concept d'une histoire pour sauver ce qui restait de l'humanité et de sauver ce qu'ils pouvaient du règne animal, cela se tient.
 

Une race de géants au tout début de l'humanité

Les grenouilles du Marcahuasi
Les grenouilles du Marcahuasi

Si ce sont de vraies sculptures ou même des formations naturelles qui ont été retouchées, elles sont si anciennes géologiquement que tout ce que nous pouvons faire est de nous en remettre à certaines spéculations de gens comme Daniel Ruzo : qu'il s'agissait d'une sorte de très ancienne civilisation.

Peut-être qu'en effet, il y avait d'anciens dieux. Peut-être y avait-il une race d’êtres de très grande taille qui est venue ici au tout début pour aider l’humanité et superviser son travail. On suppose qu'ils essayaient d'enregistrer quelque chose à propos de leurs croyances, de leur civilisation, quelque chose qui pourrait être transmis aux générations futures. Ils ont peut-être compris qu'ils ne dureraient pas éternellement et ils voulaient laisser une marque, un message, voire même un avertissement pour les générations futures.

Un lieu de réunion des extraterrestres

Si cette race avancée voyageant dans le monde entier a existé au début de l'histoire, d'où venait-elle ? Selon l'auteur George Hunt Williamson, qui a d'abord popularisé le Marcahuasi avec son livre Road in the Sky  de 1959, le Marcahuasi était une « forêt sacrée » où les extraterrestres se réunissaient pour planifier l'avenir. De nombreux chercheurs sur les ovnis pensent qu'ils y reviennent encore quelques fois.

La mesa regorge d'une pléthore d'observations d'OVNIS, de visiteurs ultra-dimensionnels. C'est un endroit extraordinaire. Ce qui est probablement la meilleure photo d'OVNI du Pérou a été prise près du Marcahuasi dans les années 1970 par un homme d'affaires qui remontait lui-même la piste menant au plateau de Marcahuasi. Lorsqu'il a regardé en arrière dans la vallée, il y avait un disque argenté volant dans la vallée à la lumière du jour.

Mais y a-t-il vraiment des types d'énergie particuliers circulant autour du Marcahuasi que nous commençons tout juste à comprendre ? Et si oui, attirent-ils des visiteurs extraterrestres depuis des milliers d'années, comme cela a été rapporté dans d'autres endroits mystérieux du monde ? On pense que les extraterrestres seraient plus enclins à venir dans ces lieux énergétiques, non seulement parce que cela améliorerait leur technologie, mais parce que leurs corps vont vibrer à une fréquence plus appropriée pour l'univers ou le monde qu'ils habitent.

En examinant et en étudiant des études, on en vient à penser que quelque chose est inhérent à ces taches – peut-être électromagnétique, peut-être des anomalies géomagnétique – que vous avez, dans certains cas, dans différents types de roches, différents types de structures cristallines. Peut-être que des eaux souterraines peuvent transporter des courants électriques. Il y a beaucoup de possibilités. Mais nous ne comprenons vraiment pas exactement ce qui se passe.


Retour à la catégorie : Découvertes insolites



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.