La magie solaire, une magie bénéfique d'essence divine

Magie solaire
La lumière luit dans les ténèbres, mais les ténèbres ne l'ont pas reçue
 
(Saint-Jean 1,V. 5).


Chaque jour, continuellement, des messages viennent à nous de tous les astres du ciel, mais les appareils que possèdent les hommes ne peuvent encore les capter.

La chaleur du soleil que nous recevons sur la terre est une énergie déjà transformée. Elle est plus subtile quand elle jaillit du soleil avant de pénétrer l'atmosphère pour atteindre la terre. C'est la terre qui la transforme en chaleur, tout comme le soleil visible transforme les forces encore plus subtiles que lui envoie le soleil invisible.
 
 

Vidélina et svetlina

La lumière ! Les savants ont si peu réfléchi sur ce sujet qu'ils ignorent encore que la lumière reçue du soleil n'est pas celle dont parlent les Écritures. Au-delà du soleil visible, il existe un soleil invisible, obscur. Il déverse ses forces sur l'autre, qui les transforme et les renvoie visibles. La lumière que nous voyons n'est pas celle qui fut au commencement, elle n'est pas non plus la Parole ou le Verbe dont parle le prologue de l'Évangile selon Saint-Jean. En bulgare, nous avons deux mots: vidélina, svetlina. Ce que le premier soleil, le soleil invisible a envoyé, c'était vidélina. Ce que le second soleil, le soleil visible renvoie après transformation, c'est svetlina, la lumière que vous voyez. Elle est une matérialisation de la première. Il y a une grande différence entre vidélina et svetlina. La lumière des Écritures, nous ne pouvons la voir. Vidélina, la lumière véritable, ne révèle les choses qu'en se heurtant à elles dans l'espace. Si rien ne se trouve sur son passage, elle reste invisible. Seul l'obstacle qu'elle rencontre peut la révéler.

La lumière dont parle Saint-Jean dans son Evangile, c'est vidélina.

Le matin ou l'après-midi n'est pas la même chose

Recevoir la force de la lumière
La lumière vive du soleil peut causer des dommages et des maladies si on ne sait pas s'en servir raisonnablement. En effet, la lumière du soleil n'est pas la même le matin ou l'après-midi. Beaucoup s'exposent au soleil l'après-midi, et c'est très mauvais. Le matin, les rayons du soleil améliorent la circulation, la respiration, la digestion, et même la pensée. L'Après-midi, c'est tout le contraire. Pour profiter de la meilleure façon de la lumière solaire il faut s'y exposer avant le lever du soleil afin d'être baigné dans les rayons invisibles qui apportent la vie.

Il existe une essence très subtile qui vient du soleil et qui est répandue partout dans l'atmosphère. Cette essence peut donner la santé, la force, la vie. C'est elle, l'élixir de la vie dont parlaient les grands sages de l'Antiquité. Cet élixir se trouve partout, dans la terre, l'eau, l'air et le feu... Nous le cherchons à tort dans la chaleur et les rayons du soleil car nous ne savons tout simplement pas capter correctement la véritable lumière du soleil et on pense que quand ça nous réchauffe c'est donc forcément bénéfique. En hiver, sans doute, mais pas le reste de l'année.

Une essence divine

Celui qui sait absorber les rayons solaires peut se remplir de cette essence divine en quelques années. La chaleur et la lumière, une fois en lui, continuent à travailler. Les cellules se transforment, les fonctions s'améliorent et toute la santé se raffermit. Le sujet est rempli de nouveaux projets, d'une philosophie vivante, de beauté, de force, de résistance et d'élan.

La lumière est un esprit vivant, un Grand Maître qui chaque jour vous instruit, un protecteur puissant. Jamais vous n'avez considéré la lumière comme un esprit. On pense que le soleil et les rayons qu'il nous envoie sont de nature purement physique. C'est à cause de ce raisonnement que la lumière ne peut pas nous donner toutes ses bénédictions. Dans l'initiation, la première règle demande que l'on considère la lumière comme étant au-dessus de tout autre chose. Les Initiés y déchiffrent la science de la vie et des forces qui y sont rattachées.

Une magie puissante car le soleil est assimilé à un Dieu

Dieu soleil des Incas
La magie solaire est considérée comment une magie puissante car le soleil a toujours été considéré depuis l'Antiquité comme un Dieu. Les Egyptiens l'appelaient . Les Incas lui érigeaient des temples et étaient devenus des experts dans le travail de l'or. Les objets en or tels que les plats ou des assiettes font référence à l'astre diurne.

Le soleil est également intégré dans certains rituels vaudou et dans beaucoup de mythologies. Chez les grecs c'est Helios qui incarnait le soleil.

 

Comment faire de la magie avec le soleil ?

Nous devons nous lever très tôt, avant le lever du jour, spécialement au printemps, en été et au début de l'automne. Faire un travail pour nous mettre en état de capter les rayons du soleil au moment où il paraît à l'horizon, car c'est à ce moment-là que les énergies sont les plus rapides, les plus subtiles, les plus calmantes pour le système nerveux, les plus lumineuses pour notre esprit, les plus vivantes pour notre santé.

En regardant le soleil, il faut faire des exercices en prononçant des mots et des formules qui produisent des vibrations déterminées destinées à nous rendre réceptifs à cette lumière.

Ainsi, nous réussirons à nous accorder avec les vibrations du soleil, si bien que nous nous sentirons plongés dans son aura, nourris de sa lumière, dilatés d'émerveillement. Enveloppés de ses rayons, nous les sentirons vivants. Ils nous caressent et nous pénètrent en nous réchauffant, et dans le même temps ils éveillent notre mémoire millénaire. On se sent vivifié, purifié, dilaté, on a des ailes ! C'est cela la véritable Magie Solaire.

On peut aussi faire de la magie solaire à l'heure où le soleil est à son Zénith. Attention, en Europe ce n'est pas forcément à midi à cause de l'heure d'été et de l'heure d'hiver qui sont en décalage avec l'heure réelle du soleil. Le mieux est d'utiliser un cadran solaire et d'attendre que l'ombre soit la plus réduite possible pour effectuer tout rituel lié au soleil.

Une composante intégrée à d'autres magies

Plus rarement il est possible d'accomplir des travaux magiques au moment du coucher du soleil. C'est essentiellement dans les cas où on cherche à repousser quelque chose et non à l'attirer. Le coucher du soleil est également le meilleur moment pour se séparer d'un talisman que l'on porte depuis plusieurs jours pour les besoins d'un rituel. Un soir, au coucher du soleil, on lance très loin le talisman dans un cours d'eau ou une rivière. Ceci consiste à lancer véritablement le sort et à le laisser aller vers son but.

On voit donc que la magie solaire est souvent utilisée au sein d'une autre magie et pas forcément seule. Elle peut être une composante de toute magie bénéfique pour en renforcer sa puissance.

On parle bien de magie bénéfique et jamais de magie maléfique. Cette dernière utilise plus volontiers le feu. Le feu peut avoir un effet purificateur mais sa principale propriété est son pouvoir destructeur. Le soleil, au contraire, est synonyme de la source de la vie.



D'après Omraam Mikhaël Aïvanhov
1962
POURQUOI ET COMMENT FAUT-IL SE LIER AU SOLEIL
Textes extraits de plusieurs conférences
 


Lire la suite ...   
Retour à la catégorie : Magie bénéfique



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 19 Février 2019. Il est à jour.