Chronologie de la sorcellerie contemporaine

D'Aleister Crowley à Helen Duncan

En 1904, l’occultiste Edward Alexander Crowley (1875-1947) crée une secte adonnée à la magie sexuelle, l’ordre de l’Étoile d'Argent (Astrum Argentium), et enseigne le culte de l'énergie solaire phallique que le démon Aïwass lui aurait révélé. En 1912, il est introduit dans l'Ordre des Templiers d'Orient (Ordo Templi Orientis) et, sous le nom de « Baphomet », prend la direction de la branche anglaise de l'ordre.


Le 24 décembre 1915, à Stone Mountain (Géorgie, USA), un ancien prédicateur méthodiste, le révérend William Joseph Simmons, se prétendant colonel, annonce la renaissance du Ku Klux Klan et se proclame « Sorcier Impérial de l'Empire Invisible » : il ne s'agit plus seulement de combattre les Noirs mais aussi toute immigration massive, le catholicisme et le communisme athée.


En 1917, le Saint-Office condamne le spiritisme.


1920 : Edward Alexander Crowley crée l’Ordre germanique du Temple Oriental.


En 1944, Helen Duncan est la dernière Écossaise à être condamnée en vertu de la Loi sur la sorcellerie de 1735 (abolie en 1951). Elle passe neuf mois en prison parce qu'elle a révélé avoir entendu l'esprit d'un marin évoquer la perte d'un navire lors d'une bataille alors que ce naufrage était tenu secret par l'armée.


De Anton Lavey à la fin du XXème siècle

En 1966, à San Francisco, un ancien dompteur, Anton Szandor LaVey (de son vrai nom Howard Stanton Levey) écrit une Bible satanique et fonde l’Église de Satan le 30 avril.


Le 9 août 1969, l'actrice américaine, Sharon Tate, épouse du metteur en scène polonais Roman Polanski et enceinte de huit mois, est retrouvée sauvagement assassinée, avec quatre autres personnes, dans sa villa californienne. Le mot « pig » (porc) a été écrit avec le sang des victimes sur la porte d'entrée. Les assassins sont Charles Manson (gourou luciférien) et ses disciples Charles Watson, Patricia Krenwinkel, Susan Atkins, Linda Kasabian et Leslie Sankston. Ils forment la « Manson Family ».


En 1975, le lieutenant-colonel de l'armée américaine, Michael Aquino, un dissident de l'Église de Satan fondée par LaVey en 1966, crée le Temple de Set.


En 1980, Diane Coutela (Diane Lucifera) est élue reine des sorcières de l'Ile de Man. Avec son époux Jacques, grand prêtre luciférien, elle fonde et dirige la Wicca Internationale. Basée au Kremlin-Bicêtre, la Wicca Internationale, mêlant rituels wiccans, satanisme et luciférisme, pratique une religion très éloignée de la Wicca anglo-saxonne ; elle disparaît en 1995 après le suicide de ses dirigeants. Le courant survit cependant en s'incarnant dans le Cercle initiatique de la Licorne Wicca occidentale, mentionné dans le rapport de la commission parlementaire sur les sectes (1995).


En 1981 et 1982, les quatre « éventreurs de Chicago » dévorent les seins des femmes qu’ils ont violées et assassinées. Robin Gecht, le leader du groupe a créé un culte sataniste prônant le meurtre et l’humiliation des jeunes femmes.


En février 1982, Octave Siebert organise, à Paris, le premier congrès européen luciférien auquel participent environ trois cents sorciers.


Entre 1991 et 1995, en Norvège, une quarantaine d’églises sont profanées et un certain nombre d’agressions et de viols sont commis par des musiciens ou des adeptes du Black Metal.


En 1993, arrestation en Grèce du groupe satanique Katsoula qui a assassiné de façon rituelle une femme de 28 ans et une jeune fille de 14 ans.


1996 : Le lundi 20 octobre, le tribunal de grande instance de Toulon condamne trois des quatre jeunes gens ayant profané une sépulture dans la nuit du 8 au 9 juin 1996 : un cadavre, exhumé dans le cimetière central de Toulon, avait été frappé au visage à coups de marteau et une croix à l'envers avait été plantée dans le thorax. Christophe Magnoni, 21 ans, a été condamné à deux ans de prison, Émilie Dervillers, 19 ans, à trois ans, et Anthony Mignoni, 21 ans, à quatre ans.


Le 19 décembre 1996, le Père Jean Ulh, curé de la paroisse Saint-Adelphe de Kingersheim dans la banlieue de Mulhouse, est assassiné de 33 coups de couteau. Le 6 avril 2001, la Cour d'assises du Haut-Rhin condamnera le coupable, David Oberdorf, un sataniste, âgé de 18 ans au moment des faits, à 20 ans de réclusion criminelle.


1997 : 3 sorciers de Côte d’Ivoire sont condamnés à 3 ans de prison ferme pour avoir mangé 35 personnes.


1997 : En septembre, à Madrid, est découvert le cadavre d’un homme décapité portant sur sa peau un pentacle et le chiffre 666.


En 1999, à Helsinki (Finlande), deux jeunes hommes et une adolescente sont arrêtés pour avoir, en 1998, dévoré certaines parties du corps d'un autre jeune âgé de 23 ans. Ils affirment être des satanistes ayant accompli un meurtre rituel sous influence.


Les faits de sorcellerie au XXIème siècle

Entre 1999 et 2003, A Adjelmous, région de Khenifra (Maroc), des dizaines d’enfants ont été enlevés par des adeptes de la magie noire. On a retrouvé leurs corps mutilés dans la forêt toute proche.


Dans la nuit du 6 au 7 juin 2000, Maria Laura Mainetti, supérieure d’un pensionnat à Chiavenna (Italie), est attirée hors de son établissement par 3 jeunes filles de 16 à 17 ans qui prétendent avoir besoin d’aide. Elles lui portent 19 coups de couteau. Les meurtrières déclarent à la justice avoir voulu « immoler à Satan, une victime innocente ».


2000 : Le père Picazo Ruiz, curé de la ville de Gandia et expert du phénomène sataniste en Espagne, est attaqué à l’arme blanche et blessé par un adepte de Satan.


2001 : 6 mars, à Aix en Provence, 8 jeunes sont condamnés pour violations de sépultures, et vols de restes humains dans des tombes. Lors de la perquisition, les policiers ont trouvé « des ossements, des crânes humains en guise de cendriers, des têtes fraîchement inhumées où encore un cercueil d'enfant transformé en table basse dans un salon ».


En novembre 2001, la police municipale d’Arganzuela (Espagne) met fin à une fête satanique en cours dans d’anciens abattoirs. Elle constate la présence des restes d’un rituel : sang, viscères d’animaux, dessins et inscriptions sataniques.


2002 : le 31 janvier, Daniel Ruda, 26 ans, et son épouse Manuela, 23 ans, sont condamnés par le tribunal de Bochum (Allemagne) respectivement à 15 et 13 ans d’internement psychiatrique pour l’assassinat d’un homme qu’ils avaient enlevé, mutilé et assassiné de 66 coups de machette et de marteau. Les « époux sataniques », comme les a baptisés la presse allemande, ont reconnu les faits devant le tribunal tout en affirmant avoir agi « sur ordre de Satan » et avoir voulu devenir des vampires en buvant le sang de la victime.


2002 : La police ukrainienne arrête 3 hommes et une femme qui ont assassiné et mangé 6 personnes : au domicile d’un des tueurs, âgé de 53 ans, elle découvre des livres de magie noire.


En décembre 2003, le tribunal d’Alicante (Espagne) condamne à soixante-dix ans de prison Antonio R.B. pour avoir agressé et violé 18 enfants âgés de 11 à 14 ans entre janvier 1998 et janvier 2001. Il avait aussi essayé de les recruter dans la « secte de la demi-lune », une secte satanique.


Janvier 2004 : plusieurs membres de la secte « Bête de Satan » sont interpellés à Varèse en Italie.


2004 : Deux hommes sont interpellés pour avoir profané une trentaine de tombes au cimetière municipal de Villaobispo (Espagne).


2004 : Un jeune adepte d’un cercle sataniste incendie une église à Aarau en Suisse. Mais les incendies sont très courants dans ce pays et son souvent d'origine satanique.


30 mars 2005 : arrestation du tueur brésilien surnommé « Corumba le Vampire ». Il ne sortait que la nuit et a tué six femmes avant de boire leur sang.


2006 : A Lazzaretto Nuovo près de Venise, le corps d'une femme datant du XVIe siècle est découvert avec une brique dans la bouche, acte interprété par les archéologues comme un rituel destiné à l'empêcher de devenir vampire.


Le 6 juin 2006 (6/6/6) des satanistes du monde entier se réunissent à Hollywood pour célébrer une messe noire organisée par l’Église de Satan.


Le 30 janvier 2007 le diocèse de Rome signale avoir subi un « vol sacrilège d’hosties consacrées » en l’église Santa Maria del Soccorso.


Le 9 juin 2007, à l’Université d’Edimbourg (Ecosse), s'ouvre le congrès de la Fédération païenne internationale.


En mai 2008, les services de la gendarmerie de Maghnia (Algérie) mettent hors d’état de nuire un réseau de trafic international d’organes.


Le 10 septembre 2008, découverte, dans une ville située à 300 kilomètres au nord de Moscou (Iaroslavl), des corps de quatre adolescents mutilés dans des conditions épouvantables par 666 coups de couteau et des actes de cannibalisme, et accompagné de revendications explicitement satanistes.


Octobre 2008 : sont mises en vente des poupées vaudou à son effigie de Nicolas Sarkozy. Le chef de l'État français assigne la société en référé et veut les faire interdire.


Le dimanche 19 octobre 2008, une fillette albinos, âgée d'une dizaine d'années, est tuée dans son village de Shilela en Tanzanie. Les sorciers attribuent aux albinos des pouvoirs magiques.


En 2011, l'Association de lutte contre les crimes rituels au Gabon (ALCR) dénombre 62 cas de sacrifices humains dont 28 enfants, 20 femmes et 14 hommes.


2013 : Dans la région de Kara, au Togo, des milliers d’enfants font l’objet de mauvais traitements et sont tués parce que considérés comme des enfants sorciers. On rencontre la même chose au Gabon.


Le 22 juillet 2014, Radio Vatican rapporte que, selon l'Association de lutte contre les crimes rituels, entre 2011 et 2014, au moins 157 personnes ont été tuées au Gabon pour leurs organes. La chair et le sang humains sont censés apporter la réussite et le pouvoir à ceux qui en consomment.


Le 6 octobre 2014, à Kigoma, en Tanzanie, la police locale est mise à contribution pour mettre fin à une émeute dans un village reculé. La foule furieuse des villageois s'en est prise à quelques personnes accusées du crime de sorcellerie. Les sorciers, au nombre de sept, furent capturés et brûlés vivants dans leurs maisons qui furent utilisées comme un bûcher improvisé.


Dans la nuit du 8 au 9 janvier 2015, dans le village de Saeed Khan au Pakistan, Ali Nawaz Leghari tue ses deux filles et trois de ses garçons, tous âgés entre trois et treize ans. Adepte de la « magie noire », il croyait que ce sacrifice allait lui conférer des pouvoirs magiques.


Le 23 janvier 2015, la police ivoirienne fait état de 21 cas d'enlèvements parmi lesquels un seul enfant a été retrouvé vivant. La police affirme que la plupart des enfants sont retrouvés morts mutilés, avec la disparition de leurs parties génitales ou décapités. Il s'agirait de sacrifices humains rituels.


Entre mi-janvier et mi-mars 2015, 225 guérisseurs non homologués et prétendus devins ont été appréhendés dans plusieurs régions du nord de la Tanzanie. Cette opération de police visait à mettre fin aux mutilations et meurtres d'albinos, victimes de croyances leur attribuant des pouvoirs magiques.


Dans la nuit de samedi 25 au dimanche 26 juillet 2015, le temple satanique de Détroit, aux États-Unis, a dévoilé une statue monumentale du Baphomet, qui se veut la personnification de Satan.


Les faits de sorcellerie depuis l'ouverture de dramatic.fr

2 mars 2016 : Ia police malawite annonce que la foule a brûlé vives sept personnes trouvées en possession d'os humains utilisés pour des rituels de sorcellerie. On soupçonne ces ossement d'avoir appartenu a des albinos.


Le 21 septembre 2016, les services de sécurité de Tissemsilt retrouvent Hamani Yacine, un enfant zouhri âgé de 9 ans, dans un état critique. Hamani Yacine avait été enlevé pour organiser des rituels visant à découvrir un trésor dans la région de Sidi Abed. Il avait subi de nombreuses blessures à l'arme blanche sur plusieurs parties de son corps et avait une hémorragie. Les personnes arrêtées sont âgées entre 27 et 64 ans. On dénombre parmi elles le père de l'enfant et son oncle.


Les wiccans, adeptes de la sorcellerie, aux États-Unis, organisent mensuellement, depuis le 23 février 2017, des séances occultes destinées à jeter un sort au président Donald Trump. La célèbre chanteuse Lana Del Rey participe à cette action. Va-t-on faire la même chose pour Macron ?


21 août 2017 : Trente deux hommes comparaissent pour avoir brûlé vives cinq femmes le 27 juillet dans le nord de la Tanzanie. Ils les avaient accusé d'être des « empoisonneuses ».


28 août 2017 : Cinq hommes accusés de cannibalisme comparaissent devant le tribunal d'une petite ville de l'est de l'Afrique du Sud.


Décembre 2017 : Le Pape François recommande d'éviter de « dialoguer avec Satan ».

28 août 2018 : Le Pape François recommande de recourir à la « psychiatrie » lorsqu'un jeune enfant présente « des tendances homosexuelles ».


Sources :
Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
http://pagesperso-orange.fr/compilhistoire/




Cet article a été récemment mis à jour pour la dernière fois le 24 Novembre 2018. Il est très récent et nécessite peut-être quelques améliorations.