Toyson d’Or ou La Fleur des Thresors

Image de Toyson d’Or ou La Fleur des Thresors
La travail figure dans les catalogues des bibliothèques européennes, également sous le titre de Toyson d’Or ou La Fleur des Thresors, publié à Paris en 1612. Ce titre différent de celui des manuscrits allemands reprend celle de toute la collection (Aureum Vellus) dans lequel figure le Splendor Solis.

La série d'images qui accompagnent le texte de Trismosin a souvent été exploité en tant qu’illustration des pages de titre des textes hermétiques, il est l'un des plus précieux de l'Europe occidentale.


On peut supposer qu'au début ce traité, comme d'autres textes alchimiques (ex : Liber Mutus, Speculum Veritatis, etc.), composé d’un ensemble d'images, qui, par leur nombre, 21+1, pourrait être abordée et comparées à celles des Abraham décrit par les Juifs (Flamel), et les 22 arcanes majeurs du livre de Toth (Tarot).


Lire la suite ...