Histoire du Nuctemeron

Image de Histoire du Nuctemeron
Nuctemeron veut dire « le jour de la nuit » ou « la nuit éclairée par le jour ». Ce « Jour » est divisé en douze « Heures », douze échelons, douze étapes. Chaque heure contient des indications concrètes afin de réaliser « La lumière de l'occultisme ».

Le nuctemeron d'Apollonius de Tyane a été publié pour la première fois en grec par Gilbert Gautrinus, dans son œuvre « De vita et morte Moysis » (Livre III, page 206), d'après un ancien manuscrit. Il fut reproduit par Laurentius Moshemius dans « Observations Sacrées et historico-critiques », publié en 1721 à Amsterdam. C'est Eliphas Levi qui le traduisit et l'expliqua pour la première fois dans un supplément au « Dogme et Rituel de la Haute Magie », publié à Paris en 1861. Cette version du manuscrit émane de ce supplément. Sir Arthur Conan Doyle traduira ensuite la version de Levi en anglais.


D'après Eliphas Levi, ce monument de la haute magie des Assyriens est assez curieux pour que nous soyons dispensé d'en faire ressortir l'importance. Il va même jusqu'à prétendre que nous n'avons pas seulement évoqué Apollonius, nous sommes parvenu peut-être à le ressusciter. Nous vous laissons juger par vous-même.


Lire la suite ...