Le Kybalion

Le Kybalion
Le Kybalion est certainement un livre sortant de l'ordinaire et marqué du sceau de la sagesse et du mystère. Son titre même est étrange : par sa racine, KBL, peut-être pourrait-il être rattaché à la Kabbale.

Le Kybalion est un petit ouvrage basé sur les anciens enseignements hermétiques. Il fut publié en 1908. Le but de cet ouvrage n'est pas d'innover une doctrine ni une philosophie spéciale, il est de donner aux étudiants un exposé de la Vérité qui servira à assembler et à concilier les nombreux fragments de connaissances occultes qu'ils peuvent avoir acquis, et qui, parfois semblent, en apparence, contraires les uns aux autres ; souvent par cela même, ils conduisent au découragement et au dégoût ceux qui débutent dans ces études. Son intention n'est pas d'ériger un nouveau Temple du Savoir, mais de placer dans les mains de l'étudiant une Maîtresse-Clef, avec laquelle il lui soit possible d'ouvrir les portes les plus profondément cachées du Temple du Mystère qui se trouvent dans les quelques corridors où il a déjà pénétré.

Les enseignements du Kybalion

Le Kybalion
Dans les premiers jours de l'antiquité il existait un certain nombre de doctrines hermétiques fondamentales que le maître transmettait à l'élève et qui étaient connues sous le nom de « Kybalion » ; le sens exact et la signification de ce mot ont été perdus dans le labyrinthe des siècles écoulés. Cet enseignement, cependant, est connu de quelques personnes à qui il a été transmis verbalement, de génération en génération, à travers les siècles. Ces principes n'ont jamais été écrits ni imprimés, aussi loin qu'il nous est possible de nous reporter.

C'était simplement une collection de maximes, d'axiomes et de préceptes qui étaient complètement incompréhensibles pour les profanes, mais que les adeptes comprenaient parfaitement une fois expliqués et amplifiés par les Initiés hermétiques à leurs néophytes. Ces enseignements constituaient véritablement les principes fondamentaux de « l'Art de l'Alchimie hermétique » ; celui-ci, contrairement aux croyances générales, donne la prépondérance aux Forces mentales plutôt qu'aux éléments matériels, à la transmutation d'une sorte de vibrations mentales en vibrations d'une autre sorte plutôt qu'à la transformation d'une sorte de métal en une autre. La légende de la « Pierre philosophale » capable de transformer en or un vil métal n'était qu'une allégorie de la Philosophie hermétique, bien comprise seulement des adeptes du véritable hermétisme.

Les Sept principes hermétiques

Les Sept principes hermétiques, sur lesquels la Philosophie hermétique tout entière est basée, sont les suivants :
1. Le Principe de Mentalisme.
2. Le Principe de Correspondance.
3. Le Principe de Vibration.
4. Le Principe de Polarité.
5. Le Principe de Rythme
6. Le Principe de Cause et d'Effet.
7. Le Principe de Genre.

Ces sept principes sont discutés et commentés au fur et à mesure des leçons consignées dans le Kybalion.




Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

 Début : Le Kybalion

 2. Les enseignements du Kybalion

 3. Les Sept principes hermétiques


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Le Kybalion


Retour à la catégorie : Occultisme (suite 4)



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.