Le Blues du Maskilili

Marc Barrat
Le Blues du Maskilili est un film, plus exactement un court métrage réalisé par Marc Barrat. Marc Barrat est à la base un orpailleur comme il en existe beaucoup en Guyane. Il est né en 1967 en Guyane et voici un résumé de son parcours. À l’âge de 15 ans, il quitte sa terre natale pour la métropole. En 1987 il s’inscrit à l’ESRA de Paris. À partir de 1990, il travaille comme assistant à la réalisation de spots publicitaires et de nombreux longs métrages pour le cinéma et la télévision.


Parallèlement à cette fonction d’assistant, il se lance dans la réalisation de ses propres créations avec son premier court métrage : Le blues du Maskilili. Il l'a entièrement écrit, produit et réalisé en 1998. Le film s'inspire de la légende du Maskilili, ancré dans la tradition des contes guyanais.

Ce film fut tourné en Guyane. Il ne dure que 20 minutes mais sera sélectionné dans une vingtaine de festivals français et étrangers, et primé à cinq reprises.

En raison de ce succès, entre 2001 et 2004, le Ministère de la santé lui confie la réalisation de 14 courts métrages de prévention pour la lutte contre le SIDA en Guyane.

En 2008 il réalise son premier long métrage qui s'intitule « Orpailleur ». Le scénario figure parmi les lauréats des « trophées du premier scénario » du CNC.



Sources :
Ouebtv, un site de Saint-Laurent du Maroni, un héritage folklorique
ChezPurple, blog, le Cabinet de Curiosité(s)
docseven, blog, 7 croyances terrifiantes d'Amérique du Sud
Site de la Ville de Cayenne, Etres fabuleux et génies de Guyane
Journal France Guyane, Sur les traves (à l'envers) du Maskilili
Une saison en Guyane, périodique, conte
Fier d'être guyanais, blog wordpress, Le maskilili, monstre de la forêt
ainsi qu'une compilation d'autres sources provenant d'une recherche documentaire (livres, revues papier, etc.)


 

Revenir au début ...