Quatrième époque - Naissance de l'astrologie

Image de Quatrième époque - Naissance de l'astrologie

Les luminaires dans le ciel

1.14 Dieu dit : Qu'il y ait des luminaires au firmament du ciel, pour séparer le jour d'avec la nuit ; qu'ils servent de signes pour marquer les époques, les jours et les années ; Des signes dans le ciel... ne serait-ce pas les signes du zodiaque ?

1.15 et qu'ils servent de luminaires dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et il en fut ainsi. C'est donc la confirmation que les jours dont il était question avant n'étaient pas des jours de 24h mais des jours qui avaient duré des millions d'années. Mais d'où pouvait provenir la lumière dont il est question au début puisque le soleil n'apparait que maintenant ? Est-ce la lumière du feu qui a suivi la grande explosion du Big-Bang ? En effet, nous avons à présent la terre ferme, la mer, l'atmosphère, mais il manque encore le quatrième élément : le feu.


Le soleil et la lune

1.16 Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit ; il fit aussi les étoiles. Tout ceci n'est pas étonnant car à l'époque on pensait encore que la Terre était le centre de l'Univers et que le soleil tournait autour de la Terre. On ne s'imaginait même pas que la Terre était ronde.

1.17 Dieu les plaça dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre, et surtout pour aider les végétaux à accomplir leur photosynthèse,

1.18 pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d'avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon. Mais il avait sans doute oublié qu'il avait déjà séparé la lumière des ténèbres dès le premier jour.

1.19 Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le quatrième jour. Oui, cette fois il y avait réellement un soir et un matin.


Lire la suite ...