L’épreuve du feu

Image de L’épreuve du feu
Après un trajet assez long, l'étranger apercevait dans le lointain une vive lueur. Parvenu à l'endroit d'où partait la lumière, il voyait en face de lui une voûte longue et spacieuse, assez semblable à une fournaise ardente. Les flammes, après s'être élevées à environ deux mètres de hauteur, se recourbaient en forme d'ogive au-dessus du couloir qu'il avait à parcourir.

Il était à peine sorti de ce foyer ardent, qu'il lui fallait traverser une grille de fer rougie et formée de losanges, entre lesquels il n'y avait que la place du pied. Là finissait l'épreuve du feu.



Lire la suite ...