La descente dans le puits

Image de La descente dans le puits
Le récipiendaire parvenait, en s'aidant des pieds et des mains, au bord d'un puits dont il ignorait la profondeur. Là, son conducteur l'obligeait à descendre, au moyen d'une échelle fixée contre le mur.

Après un parcours de soixante pieds, au milieu des ténèbres, il s'engageait dans un couloir assez commode, mais sinueux et fortement incliné. Il abordait enfin, à sa grande satisfaction, au fond, du mystérieux abîme. Là se trouvaient deux portes grillées. L'une était au nord et l'autre au midi. A travers les barreaux de cette dernière le postulant découvrait une longue suite d'arcades, que des lampes funèbres éclairaient. C'était la demeure des morts. Les prêtres et les prêtresses se réunissaient tous les jours sous les voûtes obscures de cette vaste et silencieuse nécropole, pour y chanter des hymnes en l'honneur de Dieu et de ceux dont la vie s'était écoulée dans la pratique de la vertu. Paul Lucas a visité ces grottes souterraines, dont quelques-unes étaient habitées de son temps par des familles coptes.



Lire la suite ...